-
Le 01 January 2006 à 00:00 | mise à jour le 22 October 2013 à 21:16

Freiner à l'aide du mobilier urbain en roller

Freiner à l'aide du mobilier urbain en roller

Parfois, les techniques de freinages les plus folkloriques peuvent s'avérer utiles. Ainsi, si par le plus grand des hasards, vous êtes un jour surpris par une situation inopportune, mieux vaut disposer d'un bagage de freinage divers et variés. Le moindre poteau, lampadaire, ou même une barrière peuvent être d'une aide inestimable...

Article par 

Ne riez pas, tout le monde l'a fait

La signalétique urbaine... comment l'utiliser ?

S'il est un freinage que l'on apprend rapidement et instinctivement, c'est bien le : "j'attrape tout ce qui est à portée de moi".

Cela peut être le gentil moniteur, le passant malchanceux ou bien le feu rouge du coin.

La ville regorge d'une multitude de panneaux de signalisations, de feux, de barrières qui peuvent vous permettre de vous accrocher au passage. Pensez juste à vous arrimer à un point fixe, c'est toujours plus efficace qu'un passant !

Attention, le mieux reste quand même de contourner votre "outil de freinage" sous peine d'avoir à lui dire bonjour de trop près.

Les étapes

  1. laissez-vous rouler,
  2. tendez les bras en direction de votre point d'impact,
  3. les bras amortissent l'impact sur le poteau et absorbent la vitesse,
  4. si vous arrivez trop vite, vous pouvez enlacez le poteau au moment de passer à côté et utilisez le comme pivot pour perdre votre vitesse.

Vidéo



 

Liens utiles

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor
Merci à Christophe
Mis en ligne  le 01 January 2006 - Lu 34658 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB