-
Le 07 December 2005 à 00:00 | mise à jour le 27 February 2015 à 08:41

Interview de Kato, Boss de Remz

Interview de Kato, Boss de Remz

Nöel approche, et un nouveau patin Remz devrait sortir pour l'occasion. Les aficionados de street ne sont pas étrangers à ce nom et à celui de son créateur : Kato. Le petit français exilé aux États-unis a fait un sacré bonhomme de chemin. Aujourd'hui, Remz est un des fabricants les plus populaires en France. Son inventeur a accepté de répondre à nos questions...

Article par 

Interview

Peux tu nous faire une biographie de ta vie rollo ?

Tout a commencé il y a environ 25 ans, le jour où ma mère m'a balancé sur une piste disco-roller avec des quads au pieds (ceux à sangles avec les bonnes vieilles roues en plastique qui vont avec)... et depuis, ça roule !

Parle nous de ton palmarès rollo...

A son premier contest, Kato, le clochard inconnu, sorti de derrière les fagots, finit 2ème au championnat d'Europe de Munchengladbach en Hollande, derrière René Hulgreen (en 1994 ou 1995, il me semble).
Après, le reste c'est comme qui dirait "flou". Je crois bien que c'était ma première et dernière compétition d'ailleurs ! Ma première place à Copenhagen, après que Tom Alqvist et moi ayons fait un contest de bière, ne compte pas bien sûr... car la seule raison pour laquelle j'ai fait cette compétition, c'est parce que j étais complètement d'équerre ! les Danois m'ont forcés... Ben oui, désolé, en fin de compte, je n'ai fait que foutre le bordel partout pendant tout ce temps-là.

Pourquoi es-tu parti aux U.S.A. ?

J'ai pas mal voyagé avant ça, du Danemark à l'Italie, en cherchant un endroit qui conviendrait pour balancer mes idées. Avec l'arrivée du projet Remz, la Californie semblait une destination logique...

Comment se passe une de tes journées ?

Mon boulot m'amène à faire beaucoup de choses différentes. Cela va de la conception de nouveaux produits, à la promotion de la marque, au graphisme, aux tournées, ou encore à la gestion du team. Il faut aussi prendre part à l'industrie à un niveau plus global, etc. Bien sûr mes journées sont rarement "typiques".

Comment est né le concept du Remz ?

Freedom-Of-Feet mon gars ! Tout est parti de là !

Quelle est la relation avec l'ancien projet de la marque out ?

Out n'existe plus depuis longtemps, donc bien sûr il n'y a plus de relation.

Que s'est-il passé avec Out ?

Sans Out, tout aurait pris une autre tournure depuis le début. Toto Ghali m'a pointé dans la direction (trouver l'investissement) qu'il fallait pour faire aboutir le projet Remz que j'avais en tête. On venait tous les deux du Sud. En bons quadeurs que nous étions, on formait un bon team de barbares, y a pas a dire ! Après mon départ pour les States, tout a un peu changé. Remz a pris son indépendance, et moi avec bien sûr... mais on garde contact... What's up Toto !

Peux-tu nous raconter l'histoire du remedyz de out au haffey 2 de Remz?

C'est une longue histoire qui était publiée sur remz.com en 1998 ou 99 je crois... c'est un peu long à raconter ici. je ferais en sorte qu'elle revienne sur le site remz.com
En gros, c'est l'histoire de Kato qui crée un concept (Remedyz), retrouve une vieille connaissance qui fait péter les connections (Toto), commercialise l'idée à travers une série d'investisseurs (dont Out), s'échappe aux USA pour récupérer le concept et re-créer la marque indépendamment (Remz). Vite dit comme ça, cela parait simple...

Pourquoi avec choisi Ground Control pour les platines ?

Vu que GroundControl est géré par Sunshine, je peux m'assurer que ça ne mettra pas mes productions Remz en retard... et c'est important pour la mise sur le marché mondial. A part ça, les platines sont de la bombe, donc moi je n'ai plus qu'a me concentrer sur le reste. Cela me rend la vie plus facile, chacun son boulot.

Comment s'est fait le choix des Pro riders ?

C'est eux qui ont choisi Remz, tous. En plus de la relation business, tous les riders et moi avons des relations amicales solides, même avec les anciens riders d'ailleurs... Pianowski était un de mes témoins de mariage, et le mois dernier j'étais moi-même témoin de mariage pour Jason Marshall.

Comment veux-tu faire évoluer le concept dans les années à venir ?

Il va te falloir prendre l'avion et venir péter les vitres de mon office pour avoir ta réponse Ha ha ha ! on bosse, t'inquiète, on bosse...

Le patin semble avoir une image très orientée street en France, comment gères-tu cette réputation ?

Ce sont des choses qui se gèrent toute seules !.C'est street, c'est street, on verra par la suite ce qu'il se passe. En ce moment, Haffey skate la rampe tous les jours, alors bon c'est le monde à l'envers !

Comment expliques-tu le succès des Haffey 2 en France ?

Un Remz bien blanc, cela faisait longtemps que le monde l'attendait... ben voila. Et Puis bon, Remz, c'est Remz, c'est quand même un concept réputé et qui a du succès. Fais de bons patins, et ça marche. Fais des bons patins et qui sont en plus bien beaux, ça marche encore mieux !

Fiche technique

"Kato" (à gauche) et Fathi Lamine (à droite) >
Surnom : k.a.t.o.
Né le : 21 novembre 1974, faites le calcul...
Pointure : 42
Poids : 75 kg
Taille : 1,75 m peut-être ?
Team : "Le club des potes de l'industrie du rollo ! "
Situation matrimoniale : Marié
Quad ou In-Line ? Au fil du temps les deux lui ont fait des bleus sur les hanches !
Plat préféré : Quelques tomates du jardin, une bonne huile d'olive de Sant-Mateu, un peu de sel d'Aigues-Mortes, du pain bien frais, et un p'tit rouge de l'Hérault.
Musique préférée : Le rap des années 80 yo !
Hobbies : Famille. Faire bien attention à sa petite femme qui accouche le mois prochain!
Citation préférée : "On verra demain"
Ce qu'il aime : Ce qu'il aime.
Ce qu'il n'aime pas : Ce qu'il n'aime pas.
Meilleur souvenir : La vie
Pire souvenir : Une chute à Lausanne à 70 km/h
Débuts en roller : Période disco funk à plein tube baby !
Situation prof. : Payeur de taxes

Liens utiles

 

Interview : Bobor
Photos : Alfathor
Merci à Kato
Mis en ligne  le 07 December 2005 - Lu 15316 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB