-
Le 10 October 2005 à 00:00 | mise à jour le 24 January 2008 à 12:32

Le roller au Mexique : Interview de l'équipe du speed-skating Jalisco

Le roller au Mexique : Interview de l'équipe du speed-skating Jalisco

A l'occasion d'un déplacement au Mexique, Sébastien Laffargue a rencontré quelques patineurs locaux de l'équipe du speed-skating Jalisco (Guadalajara). Il en a profité pour leur poser quelques questions sur la pratique dans leur pays...

Mis en ligne par 

La place du roller au Mexique

Fernando Sánchez Calderón et Aranza Kelly Mejía sont respectivement âgés de 17 ans et 15 ans...

Quelle est la place du roller au Mexique par rapport aux autres sports ?

Le roller n'est pas trop connu au Mexique. C’est n'est pas non plus très développé. Quand les gens voient les patineurs, ils aiment, mais il n'y as pas beaucoup de moyens pour assurer la promotion du roller.

Quelle est la pratique la plus répandue au Mexique ? Speed-skating, hockey, artistique ?

L’agressif est la pratique la plus connue au Mexique. En deuxième place, on trouve le roller-hockey. Le patinage de vitesse arrive en troisième position. Il n y a pas trop du gens qui font du patinage artistique.

Le Mexique fait de bons résultats en roller ?

Non, ils ne sont pas bons. Par exemple, durant les derniers championnats du Monde de vitesse en Chine, le Mexique n'a obtenu que la 6ème place au 500 mètres sur piste et la 4ème place au 5000 mètres à l'américaine chez les femmes.

Quelle est la place des femmes dans le roller au Mexique ?

Elles ont de meilleurs résultats ! Veronica Elias est la meilleure patineuse du Mexique. Il y a plus des filles qui font du roller que d'hommes. Pourtant, durant les compétitions, ils offrent des prix aux trois premières places pour les filles et aux six premières places pour les hommes.

Avez-vous de bonnes structures d'entraînement ?

Oui, nous avons de bons équipements. Au Mexique, nous avons 7 pistes de roller réparties dans les différentes régions comme Sonora, Monterrey, Mexico, San Luis Potosí, Yucatán, Chiapas et ici, á Jalisco.

Y a t'il beaucoup de licenciés au Mexique ?

Non pas beaucoup. Nous devons être 30 en vitesse.

Comment vous procurez-vous votre matériel ?

Tout le matériel que nous utilisons vient des Etats-Unis. Ici, au Mexique, il n’existe pas de magasins spécialisés. On ne trouve donc pas de matériel haut de gamme pour la compétition.

Quels sont les noms des grands champions mexicains ?

Verónica Elías, Jean-Carlo Mondragón, Hugo Mondragón et Natalia Solís.

Quels sont vos objectifs pour les années à venir ?

Fernando : « Moi, je suis vraiment passionné par le roller. Je voudrais pouvoir aller aux Jeux Olympiques, mais ça ne sera pas possible. J'aimerai aussi aller au prochain championnat du monde en Allemagne, et enfin, aux Jeux Nord-américains. » Aranza dit : « Je voudrais arriver à avoir un place aux Jeux Nord - américains. »

Y a t'il des patineurs qui pratiquent sur glace ?

Oui, le Mexique possède une équipe de patineurs sur glace. Elle est composée de : Erik Kraan, Armin Ruelas et Fernando Sanchéz. Ils travaillent et s'entraînent aux États-unis à Salt Lake City, Utah.

Galerie photos

Texte Sébastien Laffargue
Photos : Sébastien Laffargue
Traduction : M.Calleja
Merci à universkate.net
Mis en ligne  le 10 October 2005 - Lu 4581 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB