-
Le 03 October 2005 à 00:00 | mise à jour le 03 February 2015 à 23:24

Finale de la French Inline Cup 2005 aux Herbiers (85)

Finale de la French Inline Cup 2005 aux Herbiers (85)

Arnaud Gicquel s’est imposé dimanche après-midi sur le Vendée Roller Marathon, dernière étape de la French Inline Cup. Le Ligérien a conclu au sprint d’une échappée fleuve, partie dès le cinquième kilomètre. Petite précision, Arnaud est aussi l’organisateur de la French Inline Cup et du Vendée Roller Marathon ! Chez les femmes, la meilleure française sur la scène international du roller skating de vitesse, Nathalie Barbotin (KIA Motors) est elle aussi allée chercher une victoire au sprint, au terme d’une échappée à trois.

Mis en ligne par 

Arnaud Gicquel : taille patron !

500 participants sur les routes du bocage vendéen, sous un soleil timide et un vent très musclé : voilà pour la toile de fond. Su la ligne de départ aux Herbiers, les meilleurs patineurs nationaux s’étaient donnés rendez-vous pour la grande finale de la série française des marathons, certainement l’étape la plus physique de la FIC, avec au menu la fameuse côte du Fossé (deux kilomètres à près de 15%). Mais les côtes et le vent plutôt défavorable n’ont pas refroidi les ardeurs des attaquants, bien au contraire. Chez les hommes comme chez les femmes, la vérité est venue d’une échappée fleuve menée par quelques « intrépides ».

La course masculine

Dès le cinquième kilomètre de la course masculine, on retrouvait avec un peu d’avance un petit groupe formé de rouleurs  -Richard Deniaud (UCNA Roller), Damien Cochet et Vincent Esnault (Swot-Rollerblade) – et de sprinters – Benjamin Douchin (K2/Pierre-qui-Roule) et Arnaud Gicquel. Les cinq devaient bien collaborer jusqu’au Fossé : en haut, ils n’étaient plus que trois, Gicquel, Deniaud et Esnault. Les jeux étaient faits. Arnaud Gicquel parvenait à s’imposer au sprint devant ses deux partenaires du jour, et à inscrire à son immense palmarès une victoire qui tenait à cœur au « patron » de la FIC et du VRM !

La course D'arnaud Gicquel

"Je ne pensais pas aller dans les échappées au début de course. Je voulais attendre la côte des fossés. J'étais bien en jambe. J'ai donc suivi une première échappée qui a aborté. Je suis ensuite reparti dans quelques bons coups, jsuqu'à cette échappée à six patineurs qui comptait deux Rollerblade National avec Vincent Esnault et Damien Cochet. Il y avait également Benjamin Douchin et Richard Deniaud. En bas de la cote, j'ai pris la tête. Nous ne nous sommes plus retrouvés qu'à trois en haut avec Vincent et Richard. Nous nous sommes bien relayés, Je n'avais pas d'interêt à m'échapper, j'attendais le sprint. J'attaque à 200 m de l'arrivée et termine à la première place. J'ai été blessé cette année. J'arrive en fin de saison assez frais. Bien que j'ai eu beaucoup à faire avec l'organisation de la course, tout s'est bien passé."

La course des seniors dames

La course des femmes ne mit pas beaucoup plus de temps à se décanter en fait. Au 7ème kilomètre, Nathalie Barbotin avait déjà fait exploser le paquet, emmenant dans sa roue ses principales adversaires Ghizlane Samir (Paris Hockey Club), Anne-Claire Maillard et Albane Saliou (K2/Pierre-qui-Roule). Saliou devait se faire décramponner peu après, laissant le trio partir sur les routes sinueuses du bocage.
La côte du Fossé ne changea pas les positions et c’est donc au sprint que la victoire allait se jouer. Avec un vent plutôt défavorable de plus… Nathalie Barbotin se décala donc au dernier moment – aux 200 mètres environ – pour aller chercher une deuxième victoire consécutive aux Herbiers.

Nathalie Barbotin raconte sa course

"Nous n'étions pas très nombreuses au départ. Je suis partie en tête dans le 1er kilomètre qui est assez montant, ça roulait fort. Rapidement, nous n'étions plus que 7. Les 20 premiers kimomètres se composent de nombreuses petites cotes. J'ai lancé plusieurs attaques. Au bout de 7 ou 8 km, nous n'étions plus que 3 : Ghizlane Samir, Anne Claire Maillard et moi-même.
Nous avons décidé de collaborer et de prendre des relais réguliers. A mi-parcours, dans la cote des fossés, nous étions encore ensemble. J'ai attaqué pour remporter le sprint intermédiaire et pris une cinquantaine de mètres d'avance. Ensuite, j'ai préféré attendre mes deux partenaires d'échappée. Il restait alors une vingtaine de kilomètres à parcourir.
Elles seraient revenues sur moi. Nous avons bien roulé toutes les trois. A deux kilomètres de l'arrivée, nous nous regardions en chien de faience. On se jaugeait avec Ghizlane. L'arrivée étant face au vent, j'ai décidé de lancer le sprint à un endroit que j'avais repéré avant la course, au dernier moment, à 200 m environ de l'arrivée et je l'ai reporté devant Ghizlane..."

Résultats

Résultats seniors hommes

1) Arnaud Gicquel - 01:13:20
2) Richard Deniaud - 01:13:20
3) Vincent Esnault - 01:13:25
4) Matthieu Boher - 01:14:52
5) Benjamin Douchin - 01:15:20
6) Damien Cochet - 01:15:21
7) Sébastien Henry - 01:16:20
8) Yann Guyader - 01:16:26
9) Franck Cardin - 01:16:27
10) Maxime Provost - 01:16:27

Open 21 km

1) Brian Lepine - 00:40:07
2) Florian Pareyes - 00:40:07
3) Maxime Talbourdet - 00:40:08
4) Axel Terrien - 00:40:09
5) Romuald Sizaire - 00:41:56
6) Cyrille Rocher - 00:42:03
7) Kevin Riandère - 00:42:10
8) Ronan Brard - 00:42:25
9) Vincent Boyer - 00:42:51
10) Thibault Raoult - 00:42:51

Résultats seniors dames

1) Nathalie Barbotin - 01:24:18
2) Ghizlane Samir - 01:24:18
3) Anne Claire Maillard - 01:24:20
4) Albane Saliou - 01:27:55
5) Chrystelle Bouchet - 01:27:56
6) Laetitita Le Bihan - 01:28:23
7) Caroline Gaucher - 01:29:01
8) Aurélie Duchemin - 01:32:46
9) Martignon Emilie - 01:34:52
10) Claire Campourcy - 01:34:52

Liens utiles

Galerie photo des Herbiers sur Rollerenligne.com

Texte : Vincent Esnault
Photos : Sylvain Rouillard
Mis en ligne  le 03 October 2005 - Lu 3892 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB