-
Le 24 January 2018 à 19:40 | mise à jour le 24 January 2018 à 20:39

Quelles protections pour pratiquer le roller de vitesse ?

Quelles protections pour pratiquer le roller de vitesse ?

La vitesse et la descente sont les disciplines où l'on va le plus vite. Paradoxalement, les patineurs spécialisés dans le roller course font partie de ceux qui utilisent le moins de protections...

Mis en ligne par  Vernon SULLIVAN

Prévenez les blessures

Casque Rudy ProjectEn vitesse, la plupart du temps, les coureurs savent à peu près tomber et n'utilisent pas les kits de protections classiques. Elles sont gênantes et entravent les mouvements. Voici donc quelques proposition.

Un casque de cyclisme est parfaitement adapté

Le casque est obligatoire sur les courses, selon les règlements fédéraux et pour la majorité des organisateurs.

Optez plutôt pour un casque disposant d'un réglage occipital précis et efficace, tels que ceux que l'on trouve dans le cyclisme. Les systèmes à molettes sont parmi les plus pratiques.

N'investissez pas en dessous de 45 € ou vous risquez d'être déçus et d'avoir de mauvaises surprises sur la qualité.

Gants : des maniques avec renfort sur la paume

Gants et maniques de roller course

Les gants de vélos sont pratiques mais ils ne protègent pas des fractures du poignets. Ils évitent tout au plus les écorchures et les brûlures.

Une solution intermédiaire consiste donc à utiliser des gants équipés d'un renfort en plastique ou en cuir sur la paume de la main. Elle réduira les abrasions.

Si vous vous sentez moins en confiance, un protège-poignet classique peut tout à fait convenir. Sinon, on trouve maintenant des protège-paume spécialement conçus pour la vitesse.

Chaussettes

Souvent négligées, elles évitent les échauffement du pied. Le coton est bon pour absorber la transpiration. Évitez le nylon, privilégiez le coton.

La plupart des coureurs qui utilisent des chaussures en carbone moulé ne mettent pas de chaussettes ou optent pour des modèles très fins.

Chevillières

Vos chaussures en carbone vous font mal ? Vous saignez à chaque sortie ? Il existe une solution : les chevillières en Néoprène.

Finies les coupures au tendon, les lésions aux malléoles. A vous les longues distances sans les douleurs qui vous empêchent d'exprimer votre potentiel. Ne les prenez pas trop serrées, le pied gonfle à l'effort, çà couperait la circulation.

Attention, il est préférable de porter une paire de chaussettes fines en dessous.

Liens utiles

Test des gants de vitesse Powerslide

Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 24 January 2018 - Lu 11379 fois

Mis en ligne par :
Passionné de roulettes devant l'éternel, le jour j'écume le bitume. Si je me crashe, si je tombe, ma peau s'arrache mais pas mon coeur de roller !



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB