Suivre Rollerenligne sur Facebook S'abonner à rollerenligne sur Twitter
Le 20 juin 2008 à 00:00 | mise à jour le 12 juin 2008 à 16:59

Préserver les coques de l'usure et des frottements

Préserver les coques de l'usure et des frottements

Si vous avez un peu tendance à malmener vos coques de roller en tombant, en faisant des slides, des gaps ou en frottant malencontreusement l'ami bitume, voici quelques solutions pour limiter l'usure de votre matériel. Elles peuvent provoquer le rire ou la curiosité, mais sont efficaces...

Par Alfathor

Réparation...

Un bout de balle de tennis

Il arrive qu'en patinant on prenne de mauvaises habitudes lors des chutes ou des réceptions de sauts, comme par exemple de réceptionner en étant fléchi sur une jambe. Du coup, le bout du pied frotte inexorablement le sol. Le matériel est alors mis à rude épreuve.
Dilemme, vous n'allez pas changer de rollers tous les mois ! Les pièces détachées coûtent cher et s'useront de la même manière. En plus, il est souvent fastidieux de les récupérer tant les shops et Grandes Surfaces Spécialisées peinent à assurer le S.A.V. Voici donc une solution peu coûteuse et efficace.

Trouvez les pièces suivantes :

- Une vieille balle de tennis,
- Un cutter,
- De la super glue

Les étapes

Attention ! Ne laissez pas des enfants faire les manipulations qui suivent eux-mêmes !
1) coupez la balle de tennis en 4 quartiers (Une scie à métaux fonctionne bien),
2) enlevez le revêtement jaune qui la recouvre ainsi que la colle qui tient le tout. Personnellement, j'ai fait bouillir les quartiers pour faciliter l'opération. Vous obtenez un morceau de balle lisse,
3) nettoyez le, ainsi que la partie du roller que vous voulez protéger,
4) appliquez la colle (super glue ou autre) sur le morceau de balle de tennis,
5) plaquez fermement et maintenez les deux pièces en contact jusqu'à ce que la colle aie séché.

Autre solution : le plastique modelable

Dans une quincaillerie, nous avons trouvé (sur les conseils d'amis rollos) des petites plaques de plastique à fondre dans l'eau (existe aussi en billes : à l'origine c'est pour réparer toutes sortes d'objets).
1) couper au cutter la longueur adéquate,
2) chauffer dans de l'eau à environ 60°C : le plastique devient modelable,
3) modeler pour qu'il épouse la forme de la coque,
4) fixer une fois refroidi avec de la colle forte.
Vos rollers retrouve ainsi une seconde vie !

La pâte à réparer

Cette pâte est souvent du mastic, elle se trouve dans toutes les grandes surfaces de bricolage.
Pour éviter que la coque ne s'use voire se troue trop vite sous l'effet des slides, vous pouvez mettre de la pâte à réparer sur l'endroit stratégique que vous repérez rapidement après quelques slides :

1) trouvez les endroits où la coque a tendance à fondre comme neige au soleil,
2) appliquez la pâte à réparer qui se modèle très facilement,
3) attendez 12 bonnes heures (le temps de séchage) avant de rechausser... en effet les 4 heures de séchage conseillé sur la notice ne suffisent pas,
4) pour accélérer le processus, essayez le sèche-cheveux.

Conseil

Le coup de la pâte à réparer ne marche pas très bien si on applique seulement de la pâte. Elle a tendance à se décrocher de la coque assez facilement à cause du coefficient de frottement assez élevé entre pâte et le goudron. Il est préférable de fixer un bout de plastique ou de plexiglas à l'aide de cette même pâte. Là, il n'y aura vraiment plus de problèmes.

Une chambre à air de vélo ?

Vous pouvez aussi :
- découper une chambre à air de vélo à la bonne dimension (de la circonférence du roller), - coller avec de la super glue et le tour est joué.
Il arrive aussi que des slideurs ajoutent un renfort métallique sur le côté du patin pour limiter l'usure latérale de la coque. Soit ils collent le morceau de métal, soit ils fixent un support sous le châssis.

Une chambre à air de tracteur ?

Certains coupent aussi une bande de chambre à air de tracteur usagée. Cela fait 4 cm d'épaisseur. On en se récupère chez les vendeurs de pneu et avec une seule on peut protéger plusieurs paires de patin pendant des mois.

Les kits de réparation pour pare-choc de voiture

Le principe est le même que pour de la fibre de verre. Le kit se compose de solutions à base de plastique à appliquer sur le roller et de tissu type "filet" pour consolider la réparation.
1) on bouche d’abord les orifices du patin,
2) on y applique le filet que l’on au préalable pris soin de faire prendre la forme du bout du chausson,
3) on dépose la préparation en tube avec pistolet,
4) voilà les rollos réparés et prêts pour une nouvelle carrière !

Liens utiles

Titre du lien 1
Titre du lien 2
Titre du lien 3Texte : Alfathor
Photos : Alfathor et Romain
Merci à Romain
Merci à LX et Benjamin
Merci à Thieume17
Merci à B.B.
Merci à Slide59
Mise en ligne par Alfathor le 20 juin 2008 - Lu 12594 fois

PUB