-
Le 14 September 2005 à 00:00 | mise à jour le 03 March 2015 à 22:37

Dernière étape du grand prix de Bourgogne 2005 à Auxerre (89)

Dernière étape du grand prix de Bourgogne 2005 à Auxerre (89)

Le P.L.P.B. d’Auxerre a accueilli avec brio, dimanche 11 septembre, la finale du Grand prix de Bourgogne 2005. La météo a épargné les coureurs. Le circuit bien préparé par l’équipe locale a ainsi pu laisser s’exprimer les coureurs. Les classements étaient serrés, la victoire dans la plupart des catégories se jouait lors de cette ultime journée.

Mis en ligne par 

Les courses par catégories

Chez les minis...

Gautier Regnier Huh (AM Sports) s’impose pour la deuxième fois consécutive. Doucelin Pedicone (AM Sports) se hisse à la troisième place et l’emporte de justesse au général (5 points d’écart pour les trois premiers) grâce à la dernière course et à sa régularité.
Emmanuelle Tang (Lyon Evasion Roller) s’impose facilement chez les filles et l’emporte au général. 

Du côté des kids

Malgré la nouvelle victoire à Auxerre de Laura Chauvette (RSC Loury), Amandine Sauce (AM Sports) l'emporte au général. Chez les garçons, la course marquait le retour de Valentin Regnier Hug (AM Sports) et sa belle victoire sur le fil devant Timothée Bourlier (Lou Roller). Elphège Pedicone assure la troisième place et s'impose ainsi au général grâce à sa victoire à Gevrey et ses podiums sur l’ensemble de la saison.

Les jeunes

On attendait une belle « bataille » entre Maeva Rorgue (SRV), première du classement général avant Auxerre et Jennifer Solito (Team CDK) aux coudes à coudes depuis le début de la saison. Elle n’aura finalement pas lieu. En l’absence de Maeva Rorgue, Jennifer, s’impose facilement et l’emporte ainsi au classement général.

Chez les garçons, rien n’était joué. Le classement du jour entre Benjamin Bourlier (Lou Roller), Boris Thevignot (AM Sports) et même Bastien Euvrard (Lou Roller) pouvait, suivant leur ordre d’arrivée, déterminer le classement général de la saison. Autant dire que nos jeunes patineurs étaient tendus sur la ligne et pendant la course. Aucun ne prenait des risques, chacun observant et testant l’autre jusqu’à la fin de la course qui allait, une nouvelle fois se jouer au sprint. Au dernier virage, les deux lyonnais se placent derrière le dijonnais, celui-ci temporise un peu, et se laisse surprendre à 150m de la ligne par la vitesse d’accélération des deux patineurs. Plus puissant, il revient sur eux mais trop tard. Les deux lyonnais s’imposent. Benjamin Bourlier l’emporte donc au général devant Boris Thevignot (AM Sports) qui garde sa deuxième place juste devant Bastien Euvrard.

Le Grand Prix

La course Grand Prix était, elle aussi, indécise. Pierre Emmanuel Hardy (Team Antistatik) précédait de 5 petits points Nicolas Jaffrain, mais avec une course de plus au compteur. Au petit jeu des calculs, il était donc virtuellement deuxième avec 15 points de retard. Il devait donc s’imposer avec au moins deux places d’écart. Dur ! Surtout quand on connaît la forme et la régularité de Nicolas Jaffrain qui pouvait compter sur les appuis de Frédéric Buggli (vainqueur à Seurre) et Cyril Laurent (vainqueur à Cluny). Autant dire que le Team CDK partait favori même si Pierre Emmanuel pouvait compter sur l’appui et le retour de Cyril Carcano (Team Antistatik), bien présent depuis la semaine dernière (4e au scratch à Héricourt). Il fallait aussi observer les clubs CDR 37 et du PUC avec Yannick Meilladec, vainqueur de la première étape à Nevers,  en visiteur de l’étape du jour.

La course est donc partie, comme à son habitude, tambour battant. Cyril Laurent après seulement quelques centaines de mètres, allume la mèche et accélère. Il fait un petit tour devant et se fait finalement rattraper par le peloton. Buggli et Jaffrain, fidèles à eux-mêmes, accélèrent, attaquent et durcissent la course. Les autres patineurs les laissent faire et reviennent sur eux à tour de rôle. On voit ainsi Cyril Carcano, Grégoire Leclerc (AM Sports), Yannick Meilladec et Julien Hubert (CDR 37) faire l’effort de ramener le groupe qui n’est plus alors composé que d’une dizaine de patineurs.

A l’approche de la mi-course, les choses semblent vouloir s’éclaircirent un peu. Sous l’impulsion de Buggli, Jaffrain et Carcano l’accompagnent et s’échappent. Leurs qualités de rouleurs et leur entente quasi parfaite laissent penser à une issue favorable pour cette aventure. Même le sprint et la prime intermédiaire ne désunis pas le petit train. Seulement dernière, les patineurs semblent avoir retenu la leçon des courses précédentes et s’organisent. Le circuit à la fois technique et roulant en aller-retour, offre surtout la possibilité au peloton de jauger l’échappée et de s’apercevoir qu’ils ne sont pas si loin. Leclerc, Meilladec et Hubert font l’effort et reviennent sur eux. Pierre Emmanuel Hardy n’est plus dans le groupe.

L’échappée est à peine reprise que les attaques repartent. Jaffrain s’envole. Le groupe ne réagit pas. Tout le monde est, semble-t-il, un peu éprouvé par les efforts passés. L’écart se creuse et le public croit à un doublé de Jaffrain (vainqueur l’année dernière à Auxerre après une longue échappée). Cyril Carcano n’y croit pas. Il ramène le groupe au prix d’un gros effort.  L’arrivée se jouera donc au sprint. Tout le monde se place, se replace, se chahute un peu sans animosité. L’approche du dernier virage est déterminante. Buggli rentre en tête. Carcano bien calé dans sa roue. Mais à la sortie du virage, Meilladec refait le coup de Nevers, il sort à la corde, accélère et surprend Buggli qui ne peut rien faire. Yannick Meilladec l’emporte donc devant Buggli et Carcano.

Au général, Nicolas Jaffrain signe sa deuxième victoire consécutive grâce à sa 6e place devant Cyril Laurent (5e à Auxerre) et Pierre Emmanuel Hardy (11e à Auxerre).

Chez les filles, Marie Alvarez l’emporte à Auxerre et finalement également au classement général grâce à une belle échappée solitaire qui aura duré toute la course. Jeanne Boudry, 3e à Auxerre derrière Cécile Touvier (RPP), rétrograde à la deuxième place du général.

Chez les Vétérans 1

Philippe Coussy  (P.L.P.B. Auxerre) marque son retour grâce à sa victoire à domicile. Le général est remporté finalement par Pascal Laurenzi (R.S.C. Loury) au terme d’une saison régulière et très serrée. Il termine juste devant Luc Chouteau (R.S.C. Grenoble).
Chez les filles, le classement allait se jouer également sur la dernière course. Béatrice Hug (A.M. Sports) n’avait que 15 points d’avance devant Laurence Leraitre (A.S.E.B.). Les deux filles au coude à coude sur chaque épreuve, concédaient à tour de roule la victoire ou la deuxième place. La dijonnaise s’impose finalement à Auxerre et remporte ainsi le classement général.

Chez les vétérans 2

Serge Guichard l’emporte une nouvelle fois à Auxerre. Mais ses 4 victoires sur 4 courses ne suffiront pas. Jacky Chauvette (RSC Loury) gagne le général grâce à sa régularité.
Marika Javouhey (AM Sports) s’impose facilement une nouvelle fois à Auxerre et sur le classement général grâce aux 4 victoires sur les 4 dernières courses. Elle devance Annie Bernard (AM Sports).

Galerie photo

Liens utiles

http://www.ams-roller.com

Texte : Thomas Dauvergne (AM Sports)
Mis en ligne  le 14 September 2005 - Lu 3803 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB