-
Le 21 July 2005 à 00:00 | mise à jour le 30 January 2015 à 08:06

Chabanon : Coupe de Monde et championnat de France de roller de descente 2005

Chabanon : Coupe de Monde et championnat de France de roller de descente 2005

Pour cette manche de coupe du monde, le rendez-vous avait été donné à Chabanon (Selonnet), une petite station au dessus de Digne (04). L'épreuve de Chabanon Selonnet est une étape de la coupe du monde (IIDA World Cup) et compte pour le 1er championnat de France de descente en roller. Elle s'est déroulée du 15 au 17 juillet. Le parcours retenu par A.S.G.U.M. semblait presque inquiétant : une descente particulièrement longue (4 km) et très engagée, avec des portions très rapides débouchant sur des épingles serrées. Mais après quelques runs, le tracé fait l’unanimité. Voici le récit de Pierre...

Mis en ligne par 

Récit

Championnat de France de roller de descente 2005 à ChabanonCôté sécurité, l’organisateur a mis les bouchées doubles, par la présence de très nombreux staffeurs aux points sensibles. Pour compenser la longueur inhabituelle du tracé, les virages sont numérotés avec des petits panneaux (excellente idée). Mais la longueur reste un défi physique et mental nécessitant endurance et concentration pendant près de 5 minutes (le double d’une manche "classique").

« Les 3 jours étaient nécessaires pour le repérage » me dit Séverine Thomas, championne en titre. Et quand j’interroge les italiens, arrivés le samedi matin, ils m’expliquent qu’ils ont pu combler leur handicap grâce à la numérotation des virages qui a facilité la communication entre riders. Le n°9 est souvent cité, ce n’est qu'un 90° mais il n’est pas évident et nombreux s’y font piéger. Par ailleurs, l’asphalte manque un peu de grip et le soleil de plomb qui la chauffe n’arrange rien. Mais à l’évidence, la route permet frissons et sensations, notamment grâce à un fabuleux pif-paf rapide et relevé à souhait, peu avant l’arrivée.

Un plus, le bus !

Les remontées se font en autocar, toujours très conviviales et parfumées, elles sont l’occasion d’échanger les impressions et les astuces. On parle surtout français, ou anglais, mais 5 pays sont représentés parmi les 110 riders (50 rollers).
On croise aussi tous style d’engins à roulettes, in-line et quad, longboard, buttboard, streetluge et même l’étonnant buggy-rollin de Jean-Yves Blondeau, l’homme à roulettes ! Comme toujours sur ces événements, les différentes disciplines cohabitent avec beaucoup de respect et de sympathie. Tout le monde est très protégé, genouillères et dorsale, combinaison cuir et casque intégrale.

Le public, assez nombreux, assiste à des passages ultra rapides et à des freinages très appuyés. Chacun a sa technique, mais les favoris impressionnent par leur (apparente) facilité et leur maîtrise du slide. Benoît Gamba en est le meilleur exemple, et c’est sans surprise qu’il s’impose ici. L’autrichien Daniel Ladurner et le marocain Samir Hali partagent les 2° et 3° place d’un podium très international avec 1 petite seconde d’écart. Du coté des femmes, Marjorie Phlippoteau fait grosse impression. Après sa performance à Lyon (et celle aux 24h du Mans avec les Missiles) elle confirme sa place de challenger et finit 2° derrière Séverine.

Bilan

De l’avis de tous, cet événement fut une grande réussite. Les seuls bémols viennent d’une sécurisation parfois insuffisante (parfois lié à la configuration du relief), très peu de blessures sont cependant à signaler, et elles sont sans rapport avec la sécurisation. Ensuite, le chronométrage, confié à une société externe, ne fut pas à la hauteur de l’événement, pénalisant rider et staff. Le dernier bémols concerne les retards ‘à la marseillaise’ de l’organisation méditerranéenne, qui faisaient plus sourire que râler les riders.
Chacun est repartit avec l’impression d’avoir vécu un événement exceptionnel, par son parcours atypique, son cadre agréable, l’organisation remarquable, un staff hyper présent, un speaker polyglotte, et surtout la bonne ambiance générale. Tout cela fera date et on devrait entendre parler longtemps de cette édition des As de la Gomme de Chabanon.

Résultats

Classement hommes

1) GAMBA Benoît (FRA) en 4’29’’
2) LADURNER Daniel (AUT) en 4’39’’
3) HALI Samir (MAR) en 4’40’’

Classement femmes

1) THOMAS Séverine (FRA) en 4’44’’
2) Phlippoteau Marjorie (FRA) en 4’57’’
3) SADOUX Emilie (FRA) en 5’09’’

Galerie photos

 

Lien utiles

Texte et photos : Pierre (8WD)
Mis en ligne  le 21 July 2005 - Lu 3921 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB