-
Le 13 June 2005 à 00:00 | mise à jour le 02 March 2015 à 23:41

French Inline Cup et World Inline Cup 2005 : le marathon roller de Dijon sous le soleil

French Inline Cup et World Inline Cup 2005 : le marathon roller de Dijon sous le soleil

S'il est une course en ville qui favorise le spectacle, c'est certainement Dijon : un circuit composé de deux lignes droites et de deux ronds points posés au coeur de la ville, l'une en légère montée et l'autre en descente. Le beau temps et une organisation irréprochable ont vraiment permis aux patineurs des différentes courses de pratiquer leur passion dans les meilleurs conditions. Voici le récit des différentes courses à travers les impressions des patineurs...

Mis en ligne par 

Récit

Marathon roller de Dijon 2005L'étape de la French Inline Cup de Dijon s'est déroulée les 11 et 12 juin. Les épreuves ont débuté le samedi par les contre la montre. Le dimanche, ce sont les open de 20 et 30km, puis le Marathon qui ont animé la journée. Près de 40 000 spectateurs se sont massés durant les deux jours de la manifestation sur les Allées du Parc. 746 patineurs ont participés aux différentes compétitions.

Contre le montre

Il n'y avait qu'une seule équipe fille sur le contre la montre : Pierre qui roule/P.U.C. Elle finit 12ème. Le team se composait de Anne-claire Maillard, Albane Saliou, Augustine Pithon, Caroline Jean.
Chez les hommes, ce sont les teams Roll'X et Rollerblade qui se sont imposés.

Le marathon des féminines

Le départ des femmes fut donné une minute après celui des hommes. Les patineuses devaient également effectuer 20 tours. Plusieurs attaques très rapides du Team Kia ont animé la course. Nadine Benz (Fila Mentos) a également lancé plusieurs offensives. Nicole Begg (Saab/Salomon) tente de partir à 5 tours de l'arrivée. Meghane Buisson (World Inline Center) tente de la rejoindre, elle est suivie par le reste du peloton. Elle est accompagnée de Theresa Cliff  et Andrea Gonzalez (KIA inline team). A deux tours de l'arrivée, Nadine Benz tente le tout pour le tout. Andrea Gonzalez part la chercher un peu plus tard. Les deux filles parviennent à creuser l'écart sur le peloton. La course reviendra finalement à Andrea Gonzalez, championne du Monde du 300m. Le sprint est partie de très loin pour le peloton, à près d'un kilomètre de l'arrivée. Il sera remporté par Angèle Vaudan. On retiendra de la course féminine, les incessantes phases d'observations et de relances.

La course vue par Caroline jean (Paris Université Club)

"Le premier tour fut assez tranquille, je suis donc allée devant. C'est difficile pour moi de me placer dans le peloton vu que je n'ai pas de coéquipière.
La course a embrayé ensuite. Le ménage s'est fait sur les 5 premiers kilomètres avec des séries d'attaques et de contres attaques. Ensuite le rythme a un peu baissé, mais la tension nerveuse est restée palpable. Une attaque pouvait partir à n'importe quel moment. Ce fut une course très stratégique entre Rollerblade, Kia et Salomon. Il fallait être très attentive. La course était verrouillée. Les relances furent très dures, notamment sur les ronds points. c'était très cassant et éprouvant nerveusement d'alterner les phases de sprint et de relâchement. Ce fut une course par à coup, il fallait être très vigilante. Les teams ont fait leur loi. Elles sont beaucoup plus fortes. L'événement était super bien organisé. J'invite les autres équipes féminines à venir faire le contre la montre l'année prochaine."

Les impressions de Theresa Cliff (Kia Motors)

"Ce fut une course très intéressante, elle fut à la fois rapide et lente. La tactique a eu une grande place aujourd'hui. Plusieurs filles ont essayé de partir mais n'y sont pas parvenues. Kia et Saab Salomon et Rollerblade ont tenté leur chance. Andrea est partie et a remporté la victoire, nous sommes vraiment heureuses."

Marathon roller de Dijon 2005

La course élite hommes

Dès le début de la course, de nombreuses attaques ont été lancées et cela n'a pas cessé pendant les 42km de l'épreuve. La vitesse sur les premiers tours a frôlé les 60km/h dans la descente. Le cru 2005 n'as pas dérogé à la règle, la course fut vraiment difficile pour les organismes. Le marathon se fera d'ailleurs à près de 42km/h de moyenne. Le team Salomon est devenu plus offensif sur la seconde partie de course mais les efforts des noirs et jaunes ne suffiront pas. L'échappée finale part sur un petit contre qui ne semble pas mettre vraiment en danger le peloton. Derrière, les coureurs se regardent mais ne réagissent pas immédiatement. 5 patineurs sont partis devant dont deux Rollerblade. Shane Dobbin (Rollerblade) reste longtemps seul en tête et fait preuve d'une aisance remarquable. Pour sa première venue a Dijon, le néo-Zélandais a fait une grosse impression. Il y a eu un gros travail collectif de Rollerblade pour placer son coureur. Ce fut une course très dure, les patineurs avaient couru à Sempach la veille et étaient éprouvés physiquement.

Marathon roller de Dijon 2005Franck Cardin (Saab Salomon)

"J'étais en bonne forme physique, avec Shane Dobbin, je pense que nous avons été les plus offensifs sur la course. Nous avons chacun fait un gros effort à mi-courses seuls. J'ai eu du mal à récupérer, Shane a continué à courir devant. Il y a eu une petite gêne avec les filles sur l'arrivée, mais bon... ça fait partie de la course. Le week-end prochain sera également très physique avec Paris le samedi et Zurich le lendemain. On est vraiment dans le gros de la saison. ça a été dur à Incheon la semaine dernière, on a eu un vide physiquement. Là, cela va mieux. Il faut dire que l'on a enchaîné les courses à 3 depuis le début. On va finir par le payer. Je trouve que l'on s'en est bien sorti alors que les autres teams sont 5. Nous avons quand même 3 victoires sur la coupe du monde. On fait un super boulot. Je fais le plus beau métier du monde, je réussi à vivre de ma passion. J'essaie d'en profiter au maximum."

L'open vu par Alexandre Chartier

"C'était ma première course de la saison, j'avais vraiment envie de rouler à Dijon car ce circuit est vraiment exceptionnel. Nous avions 14 tours et 30 km à faire. 300 patineurs ont pris le départ. La course est partie sur les chapeaux de roues. Il y avait un goulot d'étranglement au départ, je me suis placé comme j'ai pu sur le côté au 4ème rang. Il semblerait que le premier tour aie été bouclé à près de 50 km/h. Mon objectif était de rouler avec mes amis des Funny Riders, Dominique Kéblé, Freddy Chouin, et Jean Christophe Bonnet. Ne sachant pas ce que je valais, je suis parti comme une balle pour ne pas me faire décrocher et en me disant qu'ils devaient être sur les premières lignes. Le peloton de tête s'est formé. Il se composait d'une vingtaine de patineurs. Je suis monté rapidement en lactique, il m'a fallu un ou deux tours pour revenir dans le vert. En tête, les coureurs changent constamment, se placent. Je me rends compte que Marathon roller de Dijon 2005Dominique et les autres sont derrières et reviennent. Je vois un patineur partir, je fonce derrière lui, je le rejoins petit à petit, le peloton est dans ma roue. Une fois le coureur échappé rejoint, le peloton lève un peu le pied. Dans la descente, la vitesse diminue. Le peloton se tasse. En sortie de virage, je lance une attaque pour le fun dans la montée, je sens que je suis bien, je parviens à prendre une cinquantaine de mètre au peloton qui me laisse partir. C'est un peu ambitieux de vouloir faire le malin et je déroule en attendant d'être rejoint. Le groupe revient, je me repositionne à l'intérieur.
A mi-course, la soif commence à se faire sentir. J'essaie plusieurs fois d'attraper une bouteille à la volée mais sans succès. Il faut sortir du peloton, s'écarter, et faire l'effort pour revenir se placer. Je n'insiste pas. L'ambiance est bonne entre les patineurs. Les coureurs laissent rentrer, du coup, on se fait des politesses, c'est vraiment agréable de rouler dans ces conditions.
Petit à petit, dans les derniers tours, la vitesse monte. Les relances sont beaucoup plus fréquentes. Nous doublons plusieurs groupes en retard. Il faut se frayer un chemin, retrouver une place dans le peloton. Fréquemment, ce sont 2 à 3 lignes qui avancent de front, se mélangent, se doublent.
Au dernier tour avant l'arrivée, je me replace en 3ème position pour préparer le sprint. Un coureur me dégage brutalement la main que j'avais posé sur le dos du patineur de devant. Je me retrouve éjecté du peloton et perd des places... merci pour le fair-play. J'essaie de me replacer, mais il doit rester 300m avant la ligne. Je fais donc l'extérieur en montant en puissance. J'ai perdu une dizaine de place. Le sprint est lancé. Je fais ce que je peux avec mes patins vitness M100 mais ça manque un peu de réactivité. Le sprint n'est pas mon fort de toute façon. Je reviens dans les 10 mais un coup de patin malencontreux d'un patineur qui me double me laisse cloué sur place. Je me fais encore manger quelques places. Résultat : 17ème au scratch et 9ème senior à 3 secondes du vainqueur. Je suis plutôt content de ce résultat et je n'ai qu'une hâte, la prochaine course ! Merci à l'organisation pour cette course irréprochable et bravo à Dominique et Freddy qui terminent respectivement second et 3ème."

Résultats

Open Seniors femmes

1) 1ère - Rouger Emilie - Mont Blanc Roller
2) 2ème - Fanchin Ingrid - Strasbourg Roller Vitesse
3) 3ème - Le Cosquer Solen
4) 4ème - Mourier Mathilde
5) 5ème - Mouthon Anouck
6) 6ème - Bouten Carine - Cannes Roller Club
7) 7ème - Martinez Claire - Intrépides Anger
8) 10ème - Hauet Amandine - Mont Blanc Roller
9) 12ème - Muller Christel - Kroko Roller Nimes
10) 15ème - Doom Valérie - Funny Riders

Marathon roller de Dijon 2005Open Vétérans femmes

1) 8ème - Duchemin Geneviève - Strasbourg Roller Vitesse
2) 9ème - Poujol Nathalie - Saint Germain en Laye TUESG
3) 11ème - Cavilla Valérie - Funny Riders
4) 13ème - Hug Béatrice - AM Sports
5) 14ème - Dubourg Claudia - Paris Hockey Club
6) 19ème - Lefeuvre Anne-Françoise
7) 20ème - Rainoldi Lidia - Paris Université Club
8) 22ème - Faivre FLorence - Roller Skate Pontarlier
9) 23ème - Briffaut Martine - AM Sports
10) 25ème - Baubonne Catherine - Roller Fréjus

Open Seniors hommes

1) 1er - Chataignier Baptiste - R.S. Dijon Bourgogne
2) 2ème - Kéblé Dominique - Funny Riders
3) 3ème - Chouin Freddy - Funny Riders
4) 10ème - Puginier Yannick - CPR Toulouse Limayrac
5) 11ème - Bonnet Jean Christophe - Funny Riders
6) 12ème - Amoyi Jiss - Strasbourg Roller Vitesse
7) 14ème - Reinbolt Eric - S.C.R.S Aurore Colmar
8) 15ème - Djellab Kais - Mont Blanc Roller
9) 17ème - Chartier Alexandre - Rollerenligne.com
10) 18ème - Arnoult Christophe - 10 - Lou Omnisports

Open Vétérans hommes

1) 4ème - Fernandez Pascal - Crédit Mutuel - SKF
2) 5ème - Delmas Vincent - Crédit Mutuel - SKF
3) 6ème - Auger Emmanuel - Mont Blanc Roller
4) 7ème - Bouachra Djamel - Asphalte Roller Rixheim
5) 8ème - Chouteau Luc - R.S.C Grenoblois
6) 9ème - Lorenzi Pascal - Roller Skating Club Loury
7) 13ème - Coussy Philippe - Patronage Laique Paul Bert
8) 20ème - Mouthon Denis
9) 21ème - Doutreleau Stéphane - Strasbourg Roller Vitesse
10) 26ème - Haddad Antoine

Marathon Elites hommes

1) Dobbin Shane - Rollerblade
2) Cardin Franck - Saab Salomon
3) Bighin Andrea - Roces Kronos
4) Briand Pascal - Saab Salomon
5) Rosero Diego - Rollerblade
6) Scott Arlidge - Athleticum
7) Galliazzo Stephano - Mariani WRC
8) Presti Luca - Bont
9) Boher Mathieu - Team Nantes Atlantique
10) Kung Adrian - Fila Mentos

Marathon Nationaux hommes

1) 29ème - Fortin Thomas - Roll'X
2) 47ème - Veyrat Laurent - Salomon Expert
3) 48ème - Jacob Gael - Salomon Expert
4) 49ème - Fléchais Emmanuel - Salomon Expert
5) 51ème - Laurent Cyril - C.D.K.
6) 52ème - Venien Hervé - Alp'In Roller Chambéry
7) 56ème - Prezelus David - Team Sarthe Inline
8) 57ème - Quendez Nicolas - Antstatik
9) 58ème - Bertine Arnaud - Skate21 Bretigny Roller
10) 59ème - Faron Cédric - AM Sports

Marathon Elites femmes

1) Gonzales Andrea - Kia Motors
2) Benz Nadine - Fila Mentos
3) Vaudan Angèle - Rollerblade
4) Cliff Theresa - Kia Motors
5) Haritchelhar Andrea - Athleticum Rollerblade
6) Begg Nicole - Saab Salomon C.H.
7) Lardani Laura - Rollerblade
8) Peters Jelena - Lion Girls
9) Samir Ghizlane - Paris Hockey Club
10) Barbotin Nathalie - Kia Motors

Marathon Nationales femmes

1) 17ème - Martignon Emilie - Crédit Mutuel SKF
2) 18ème - Campourcy Claie - Crédit Mutuel SKF
3) 19ème - Goetschy Stéphanie - Roll'X Allemagne
4) 20ème - Bouvier Stéphanie - RS Dijon Bourgogne
5) 21ème - Chouleysko Mélissa - Roc Steoruellan
6) 22ème - Picard Fanny - CPR Château Gontier
7) 23ème - Sadoux Emilie - Salomon Expert
8) 24ème - Olszowa Jana - Mont Blanc Roller
9) 25ème - Pithon Augustine - Paris Université Club
10) 26ème - Dugne Bénédicte - Tournan en Brie

Galerie photos

Calendrier de la World Inline Cup 2005

Liens utiles

Voir notre page consacrée à la World Inline Cup

Photos : Sylvain Rouillard, Romain Delorme
Merci à Thomas Dauvergne et AM Sports
Mis en ligne  le 13 June 2005 - Lu 4327 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB