-
Le 06 June 2005 à 00:00 | mise à jour le 02 March 2015 à 23:37

Bilan de la 7ème étape de la World Inline Cup 2005 à Incheon (Corée du Sud)

Bilan de la 7ème étape de la World Inline Cup 2005 à Incheon (Corée du Sud)

Après Séoul, la coupe du monde fait à nouveau escale en Corée, à Incheon. Là encore, près de 6000 accros des roulettes étaient attendus sur le 21km et le marathon. Le départ a été donné sous des conditions clémentes. Voici les résumés des courses masculines et féminines...

Article par 

Bilan des courses

Après Séoul, la coupe du monde a fait à nouveau escale en Corée, à Incheon le 5 juin. Là encore, près de 6000 accros des roulettes étaient attendus sur le 21km et le marathon. Le départ a été donné sous des conditions clémentes. Voici les résumés des courses masculines et féminines...

Récit des courses open et du Marathon

Pour la seconde fois de la saison, les teams internationaux, dont l'équipe Saab Salomon World Team, se sont rendus en Corée pour participer à la 6ème étape de la coupe du monde de roller. L'événement a eu lieu près de l'aéroport, sur une voie rapide longeant la mer de 11 km. Les patineurs avaient donc deux aller-retour à effectuer. De nombreuses courses étaient prévues au programme : 11km et 21 km fitness, et, bien entendu le Marathon (42,195km). Des animations ont également eu lieu : contest de Slalom, et divers shows en roller.

Au total, l'événement à regroupé plus de 6000 patineurs, enfants et adultes venus cotoyer les top athlètes, s'amuser en roller et participer à leur course à leur propre rythme. Les équipes sont arrivées deux heures en avance pour se préparer et repérer les lieux : Cette course est nouvelle dans le calendrier des étapes de la World Inline Cup. Le départ des femmes est donnée à 9h35, celui des hommes à 9h40.

La course des femmes

Près de 200 patineuses ont pris le départ de l'étape d'Incheon. On attendait beaucoup des athlètes locales qui sont finalement restées aux arrières postes. Le team Kia a animé la course, avec notamment Theresa Cliff. A mi-course, Nicole Begg (Team Salomon) tente de partir mais ne parvient pas à distancer suffisamment le peloton. Theresa Cliff-Ryan (Kia Motors) en profite et part. Elle est suivie de Michaela Neuling ( Rollerblade) et de Kuok Chaeyi (KIA Motors). Les 3 patineuses parviennent à accentuer l'écart. Mais le team Rollerblade part à la chasse et les 3 échappées seront rejointes 6 km plus loin. Dans les 10 derniers kilomètres ramenant vers l'arrivée, l'allure ralentit, aucun des teams ne souhaitant affronter le vent de face.

La fin de course est assez surprenante. A 1,5km de l'arrivée, il semblerait qu'une patineuse locale ait été aidée par un patineur, gagnant ainsi une cinquantaine de mètre sur le peloton, et à l'insu des juges à motos. Le sprint a donc du être lancé de plus loin que prévu. Nathalie Barbotin (Kia Motors) lance le sprint suivi de ses coéquipières Andrea Gonzalez et Theresa Cliff. Chaeyin'est pas loin et fonce vers la ligne, mais elle se fera passer parAngele Vaudan (Rollerblade), Tamara Llorens (Rollerblade) et Michaela Neuling (Rollerblade) qui trustent les 3 premières places.

La course hommes : Récit de course par Tristan Loy (Mx Team)

Si le parcours n'était pas très roulant, le peloton a subi successivement un vent de dos et un vent de face à cause de la configuration du parcours. 
Dans la première ligne droite, le peloton a le vent dans le dos et roule groupé. L'allure est modérée. Deux patineurs du Team Roces ainsi que 3 coréens tentent une échappée mais se font rattraper. Au demi-tour, le vent est à nouveau de face, le peloton s'anime un peu, les teams embraient et passe la vitesse supérieure. Une série d'attaques et de contres sont lancés. Le peloton éclate et près les deux tiers de ses unités dans cette ligne droite. Alexis Contin (Rollerblade) s'échappe face au vent aux environs du 17ème km et tente une longue attaque en solitaire. Il sera repris deux à trois kilomètres plus loin. Un des patineurs coréen ramène le peloton sur lui. 
Voici à nouveau les coureurs dans la ligne droite où le vent souffle de dos. Plusieurs petits groupes attaques et finissent par n'en former qu'un seul d'une douzaine de patineurs. On y trouve : Jorge Botero (Rollerblade), Shane Dobbin(Rollerblade), Pascal Briand (Saab Salomon), Pier Davide Romani (Saab Salomon), Mathieu Boher, Massimiliano Presti (Fila). Ils parviennent à rester près de 10km en tête. A 10km de l'arrivée, juste avant le virage de retour vers la ligne, les patineurs du peloton se rendent compte que Botero (Rollerblade), Dobbin (Rollerblade) et Presti (Fila) ont attaqué. Franck Cardin (Saab Salomon), suivi de Thomas Boucher  (Saab Salomon)lance le contre, Diego Rosero (Rollerblade) et Wouter Hebbrecht suivent. Quelques kilomètres plus loin, Tristan Loy (Team MX) part pour tenter de rejoindre les échappés.
C'est finalement Massimiliano Presti (Fila) qui remporte le sprint devant Jorge Botero  (Rollerblade) et Shane Dobbin (Rollerblade) . Dans le groupe de contre-attaque, c'est Wouter Hebbrecht qui s'impose devant Diego Rosero (Rollerblade) , Thomas Boucher  (Saab Salomon) et Tristan Loy (MX).
Le sprint du peloton voit se suivre Saggiorato, Briand et Zangarini.

Inchéon par Thomas Boucher (Saab Salomon)

Après un départ quelque peu surprenant des hommes sans coup d'envoi clairement annoncé, le rythme s'est vite imposé au sein du peloton. 11 km sur autoroute, vent dans le dos, avec un profil de course plat... 40km/h puis 45km/h , jusqu'à 47km/h pour le peloton de tête ! Une cadence très forte qui fait le tri naturellement entre les patineurs élites et ceux d'un niveau national.
Le retour est tout autre....Vent de face, profil plat légèrement montant, les efforts des patineurs sont intenses et ajoutée à une grosse chaleur, la course devient très physique.
Chaque équipe, tout à tour, se relaie pour prendre la tête du peloton et emmener la course: Saab Salomon, Rollerblade, Fila, Bont, et quelques Coréens. Plusieurs attaques et échappées se créent mais sans résultat étant donné la difficulté de garder le rythme face au vent. Tout se joue durant la seconde partie de la course. 
Après les 22 premiers kilomètres, une échappée se forme avec 12 patineurs: Pascal briand (Salomon), Alexis Contin (Rollerblade), Massi Presti (Fila), Pier Davide Romani (Salomon), Shane Dobbin (Rollerblade), Francesco Zangarini (Bont), quelques Coréens. Plus tard, Jorge Botero (Rollerblade), et Baptiste Grandgirard (Fila) parviennent à revenir sur cette échappée. Le peloton, derrière, revient progressivement sur l'échappée suite à de petites attaques successives. 
C'est alors qu'à 10km de l'arrivée, Franck Cardin (Salomon), Thomas Boucher (Salomon) Diego Rosero (Rollerblade), Wouter Hebbrecht (Bont) et Tristan Loy (Mx team) décident de rejoindre aussi l'échappée. Mais ce petit groupe ne parvient pas à réellement s'accorder pour accélérer le rythme de la course et tenter une échappée. En même temps, Shane Dobbin, Jorge Botero et Massi Presti prennent le risque d'attaquer, risque qui sera payant puisqu'ils franchissent la ligne d'arrivée aux 3 premières places. Malgré sa chute suite à une crampe durant les derniers mètres de la course, Jorge Botero décroche la seconde place.

Ce fut une course très physique avec vent et chaleur qui a contraint les patineurs à effectuer une récupération efficace pour la semaine prochaine, et afin d'être prêt pour les courses de Sempach et Dijon !

Résultats

Hommes

Logo de la World Inline Cup

1.Massimiliano Presti, ITA, Fila 
2.Jorge Botero, COL, Rollerblade 
3.Shane Dobbin, NZA, Rollerblade 
4.Wouter Hebbrecht, BEL, Bont 
5.Diego Rosero, COL, Rollerblade 
6.Thomas Boucher, FRA, SAAB Salomon 
7.Tristan Loy, FRA, MX 
8.Luca Saggiorato, ITA, Fila 
9.Pascal Briand, FRA, SAAB Salomon 
10.Francesco Zangarini, ITA, Bont

Femmes

1.Angele Vaudan, FRA, Rollerblade 
2.Tamara Llorens, ARG, Rollerblade 
3.Michaela Neuling, GER, Rollerblade 
4.Nicole Begg, NZA, SAAB Salomon
5.Hyo Sook Woo, KOR, KRSF 
6.Nathalie Barbotin, FRA, Kia Motors  

Calendrier de la World Inline Cup 2005

  1. 11 avril 2005 : World Inline Cup de Séoul (Corée du Sud) - Top Class
  2. 17 avril 2005 : World Inline Cup de Taipei (Chine) - Top Class
  3. 30 avril 2005 : World Inline Cup de Bâle (Suisse) - Top Class
  4. 22 mai 2005 : World Inline Cup de Rennes (France) - Top Class
  5. 28 mai 2005 : World Inline Cup de Bienne (Suisse) - class 1
  6. 29 mai 2005 : World Inline Cup de Nice (France) - Top Class
  7. 5 juin 2005 : World Inline Cup d'Incheon (Corée du Sud)
  8. 11 juin 2005 : World Inline Cup de Sursee (Suisse) - Top Class
  9. 12 juin 2005 : World Inline Cup de Dijon (France) - class 1
  10. 12 juin 2005 : World Inline Cup de Zug (Suisse) - Top Class
  11. 19 juin 2005 : World Inline Cup de Zurich (Suisse) - Top Class
  12. 25 juin 2005 : World Inline Cup d'Engadin (Suisse) - Top Class
  13. 17 septembre 2005 : World Inline Cup à Duluth (USA) - Top Class
  14. 24 septembre 2005 : World Inline Cup à Berlin (Allemagne) - Top Class

Galerie photo

 

Liens utiles

Voir notre page consacrée à la World Inline Cup

Merci à Solenne Robin, Tristan Loy
Aurélie Bouvet et Thomas Boucher
Photos : Kia-inline-team et Salomon-inline
Mis en ligne  le 06 June 2005 - Lu 1922 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB