-
Le 09 May 2005 à 00:00 | mise à jour le 03 March 2015 à 16:24

2ème étape de la French Inline Cup 2005 à Lille (59)

2ème étape de la French Inline Cup 2005 à Lille (59)

Comme chaque année à l'occasion de Roller In Lille Métropole, s'est déroulé le Marathon de la French Inline Cup 2005. L'étape de Lille est la seconde après Plouha. Le départ a été donné non loin de la place de la République sous un ciel tourmenté. La course élite s'est d'ailleurs terminée sous quelques gouttes. Voici les récits des différentes courses.

Article par 

Bilan des courses

Open : Une course d''échappée

La course open s'est jouée en 3 hommes qui se connaissent bien : Baudouin Patinier (R.O.B.B.), Laurent Daugu (Longjumeau) et Fabien Rabayroldéroulée d'une façon assez simple. Après quelques tours, Baudouin Patinier s'échappe. Il sera rejoint un peu avant l'arrivée. Voici sa vision de la course :

"Je suis venu avec mes jeunes, un peu en touriste. Eux étaient là pour se préparer, pour les championnats de France ou le marathon de cet après-midi. j'ai fait les 2 premiers tours avec un vétéran et des cadettes de mon club. Je suis tombé dès le départ, ensuite, j'ai rejoint le peloton de tête et j'ai décidé de me faire plaisir. Un de mes jeunes pouvait bloquer, je suis parti seul, Il a tout de suite compris. Il m'a rejoint sur la fin. Je me fais doubler dans les 200 derniers mètres, je ne m'attendais pas à être rattrapé, je me basais sur les motos et je ne n'ai pas vu venir. Je connais sa pointe de vitesse, je n'ai pas accroché. C'est un gamin de mon club, ça me fait plaisir."

Selon Fabien Rabayrol, il n'y avait aucune organisation dans le peloton. Il est donc parti dans un virage et a relancé. Laurent Daugu n'est pas loin et le suit mais ne parvient pas à prendre de relais. Les 3 patineurs terminent leur course séparément. Fabien Rabayrol (R.O.B.B.) s'impose donc devant Baudouin Patinier (R.O.B.B.) et Laurent Daugu (POL Longjumeau).

Le Marathon Elite hommes

La course est partie vite. Dès le premier tour, les attaques fusent : Alexis Contin, Franck Cardin, Julien Levrard, Sébastien Sergent et Vincent Esnault, Tristan Loy... chacun leur tour, ces coureurs se sont retrouvés aux avant-postes. Aucune attaque n'aboutit. Au bout de quelques tours, le peloton a ralenti l'allure, les patineurs récupèrent.
Une échappée parvient enfin à prendre le large, elle se compose de Jorge Botero, Julien Despaux, Maxime Provost, Pascal Briand et Michaël Lannezval. Derrière, le peloton ne réagit pas, la tête de peloton est verrouillée par Salomon et Rollerblade et ne roule plus. Cela permet aux échappés de faire leur course.
Au finish, Jorge Botero, Michael Lannezval et Pascal Briand sont au coude à coude. Botero, en fin tacticien parvient à casser la vitesse de Briand en changeant de côté lors du sprint, il bloque ainsi son principal adversaire et l'emporte.

Les derniers tours de Pascal Briand

"Je pars dans l'échappée qui se goupille bien, le peloton avait abdiqué. Les autres ne roulaient plus. Le train était bon. Je suis parti au kilomètre. J'ai vu que c'était Julien Despaux qui faisait l'effort derrière donc j'ai coupé. C'était à Botero de rouler et non pas à Julien Despaux. Le sprint arrive, je me fais bloquer à 200m de la ligne par Botero, il a vraiment bien joué son coup, j'avais perdu ma vitesse. Il sait que je suis plus rapide, mais il est plus fort tactiquement, il connait les bons gestes pour réussir à s'imposer."

La fin de course par Jorge Botero

"Je suis parti avec l'échappée à trois tours de la fin. Quand j'ai attaqué, Pascal Briand et Michael Lannezval ont suivi avec deux autres patineurs. Je ne voulais pas trop prendre les relais au début car je voulais être avec mon team pour le sprint. J'ai vu qu'aucun de mes coéquipiers ne venait. Je me suis donc gardé pour la fin. Au dernier tour, j'essaie toujours de me suis positionner en seconde place pour avoir le contrôle du sprint. Pascal a essayé de partir à un tour et demi de la fin de course. je suis resté non loin de lui. Je ne voulais pas aller à fond. Dans la dernière ligne droite à 200 ou 300m de l'arrivée, j'ai accéléré dans le virage, je suis passé à gauche, je l'ai dépassé, je suis parti à droite. J'attendais l'attaque avant de lancer le sprint à fond et j'ai gagné. "

Le Marathon Elite femmes vu par Ghizlane Samir

"Le peloton est parti au rythme, les patineuses s'observaient pour voir qui prendrait les relais et voulait travaillze. Rollerblade a commencé à attaquer. J'ai voulu attaquer aussi, mais peu de filles répondaient, j'ai laissé Rollerblade faire. A un moment, j'ai regardé derrière moi et j'ai vu que les filles commençaient à se relever. Caroline Lagrée étaient devant moi alors je lui ai dit : "Caro, c'est le moment d'y aller." Nous sommes parties, il y avait Tamara derrière avec nous. Les autres n'ont pas eu le temps de réagir. Elles se regardaient. Nous avons continué et regardé de temps en temps en arrière. Tamara a essayé de partir à deux tours de l'arrivée. Je la surveillais. A la fin, dans les virages, sur le sol humide et glissant, j'ai eu du mal. J'ai pris la tête pour prendre de la tête. Caroline Lagrée accélère, je me suis écarté pour prendre sa roue. Tamara avait bien accéléré. J'avais un peu d'écart. J'ai quand même continuer mon effort, et me voilà 3ème."

Principaux résultats

Course Open

1. 00h55m56s295 - Rabayrol Fabien - R.O.B.B.
2. 00h55m59s292 - Patinier Baudouin - R.O.B.B.
3. 00h56m13s278 - Daugu Laurent POL Longjumeau
4. 00h57m27s342 - Amoyi Jiss - Strasbourg Roller Vitesse
5. 00h57m28s199 - Keblé Dominique - Funny Riders
6. 00h57m29s192 - Gabriel Jean Pierre - ESPRS
7. 00h57m29s198 - Chouin Freddy - Funny Riders
8. 00h57m30s266 - Coussy Philippe - Patronage Laique Paul Bert
9. 00h58m49s313 - Schott André - Roll'In Club
10. 00h58m51s320 - Cadet Timothy - Ruminghem Roller

Elites hommes

1. 01h07m03s10 - Botero Jorge - Rollerblade International - 36,23714
2. 01h07m03s79 – Lannezval Mikael – Levallois Sporting Club
3. 01h07m03s1 – Briand Pascal – Saab Salomon International
4. 01h07m03s46 – Provost Maxime – Rollerblade International
5. 01h7m05s37 – Julien Despaux – Roll’x
6. 01h07m17s3 - Gicquel Arnaud - Saab Salomon International
7. 01h07m18s4 - Boucher Thomas - Saab Salomon International
8. 01h07m18s9 - Dobin Shane - Rollerblade International
9. 01h07m18s11 - Contin Alexis - Rollerblade International
10. 01h07m19s72 - Guibert David - Nantes Atlantiques

Nationaux hommes

1. - 29e - 01h07m27s34 - Bugli Frederic - RSC Grenoblois
2. - 30e - 01h07m27s52 - Martinet Christophe - PUC/Planet Roller
3. - 38e - 01h12m03s29 - Flechais Emmanuel - Salomon Expert
4. - 39e - 01h13m37s26 - Darnal Sébastien - Salomon Expert
5. - 40e - 01h13m37s53 - Schuffenecker Franck - PUC/Planet Roller
6. - 41e - 01h13m37s10 - Quendez Nicolas - Antistatik
7. - 42e - 01h13m38s83 - Laurent Cyril - Cri du Kangourou
8. - 43e - 01h13m38s22 - Prezelus David - Sarthe Inline
9. - 44e - 01h13m38s27 - Jacob Gael - Salomon Expert

Juniors hommes

1. - 45e - 01h13m43s21 - Legendre Arnaud - Skate 21 Bretigny Roller
2. - 52e - 01h16m35s32 - Eeckloo Nicolas - Saint Paul Position

Elites femmes

1. 01h17m46s8 - Llorens Tamara - Rollerblade International
2. 01h17m47s48 - Lagrée Caroline - R.O.B. Breuillet
3. 01h17m47s69 - Samir Ghizlane - Paris Hockey Club
4. 01h19m57s5 - Vaudan Angele - Rollerblade International
5. 01h19m58s76 - Schellekens Linda - Lille Roller
6. 01h19m58s11 - Le Bihan Laetitia - Association Vannetaise de Roller In Line
7. 01h19m58s59 - Saliou Albane - Pierre qui roule
8. 01h23m11s87 - Fabret Amandine - CPR Mouilleron

Nationales femmes

1. - 9e - 01h23m11s93 - Chrystelle Bouchet - ASTA Nantes
2. - 10e - 01h27m07s89 - Picard Fanny - CPR Chateau Gontier
3. - 11e - 01h27m22s88 - Laporte Céline - CPR Mouilleron
4. - 12e - 01h26m45s63 - Pithon Augustine - P.U.C.
5. - 13e - 01h26m46s86 - Bordas Soizic - CPR Mouilleron
6. - 14e - 01h08m55s35 - Gueslin Alexandra - Roulettes Herbretaises

Galerie photos

Open
Marathon hommes
    
Marathon femmes

Liens utiles

Texte : Alfathor
Merci Sylvain Rouillard pour les photos
Mis en ligne  le 09 May 2005 - Lu 4169 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB