-
Le 06 June 2004 à 00:00 | mise à jour le 05 February 2017 à 12:35

Test de la coque de roller d'endurance Mogema Cross Trainer (2004)

Test de la coque de roller d'endurance Mogema Cross Trainer (2004)

Les produits "vitness" ont le vent en poupe. Les patineurs cherchent un compromis entre la rigidité et la performance du carbone et le confort des patins de fitness, les marques y investissent naturellement. La chaussure Cross Trainer de Mogema s'inscrit dans cette logique. Elle a beaucoup fait parler d'elle depuis quelques mois, mais aucun test n'avait véritablement été effectué sur ce produit. Voici notre avis...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Au banc d'essai : la chaussure Mogema Cross Trainer

La coque Mogema Cross Trainer est très basse et très souple d'avant en arrière, c'est certainement le produit qui offre le plus de liberté sur le marché. Le bémol, c'est que c'est exagéré et que cela représente le principal handicap de la chaussure. La souplesse latérale est proche de celle d'une chaussure de sport, donc trop importante.

Serrage et maintien

Le maintien latéral est insuffisant. La chaussure se déforme immédiatement lors de la poussée et devient impatinable dès que l'on essaie de prendre des appuis fermes.
Les points d'attache des boucles de strap sont uniquement fixés par une couture. Il n'y a aucun effet enveloppant des courroies qui auraient pu passer sous le pied.
Le cuir de la chaussure est trop souple dans son ensemble pour améliorer le maintien. Un des points forts de ce produit est la multitude des systèmes de serrage qui devraient rendre l'ensemble précis. Cependant, de nombreux problèmes surgissent :

  • Le lacet ne coulisse pas suffisamment en bas du pied, il faut donc le serrer de bas en haut méticuleusement
  • La boucle Strap à velcro est trop longue pour les pieds fins et le serrage est donc inefficace
  • Les systèmes de boucle micrométriques sont bien conçus mais ils deviennent douloureux tant il faut serrer la chaussure pour avoir un minimum de maintien
  • L'ensemble est par conséquent un peu long et fastidieux à serrer

Confort et taillant

L'utilisation de matériaux de coque qui ne sont pas véritablement rigide et l'absence de semelles ou de coutures internes rendent cette chaussure vraiment confortable. Le problème est que le serrage doit être tellement fort pour assurer le maintien que des points de pression apparaissent au niveau des boucles micrométriques et du coup de pied.
Le taillant bien réalisé. La chaussure est proche du pied sans pour autant exercer de pression.

La pointure est exacte. Il n'est pas nécessaire de prendre de taille inférieure ou supérieure.

La finition Intérieur du chausson est bien pensé et bien finie. Les collages sont propres dans l'ensemble. Le reste de la tige est moins satisfaisant. Les points d'attaches sont insuffisamment fixés, le cuir est trop fin, le carbone de la semelle un peu léger.

Fixation de platines

La Cross-Trainer possèdent 6 points d'attaches de platine pour offrir différents types de réglage et de type de châssis.

L'ennui est que les deux inserts centraux sont insuffisamment fixés à la coque et tournent dans le vide si on ne les bloque pas lors de l'installation de la platine. D'autre part, les cales sont un peu trop étroites.

Sur le terrain...

Le rendement (Restitution de l'énergie lors de la poussée) est plutôt faible. La trop grande souplesse latérale de la coque rend le patinage aléatoire, peu précis et inefficace. En améliorant le maintien, le rendement serait bien meilleur. Les matériaux employés offrent trop de souplesse.

Ce produit se destine à un usage vitness (hydride entre fitness et vitesse). Mais il ne remplit pas les conditions nécessaires à cette pratique qui demande suffisamment de répondant de la chaussure pour rouler vite et vraiment pousser tout en restant confortable.

Conclusion

La coque Cross Trainer est vraiment confortable mais le manque de maintien est surprenant pour un produit d'une marque aussi connu que Mogema.

Ce produit a tellement été plébiscité par les patineurs que la surprise est de taille lorsqu'on le teste vraiment. Tous les points positifs comme le confort ou la légèreté du produit sont gommés par le fait que l'absence totale de maintien interdit toute pratique intensive du vitness...

Ce produit est inadapté pour un usage d'initiation à la vitesse ou pour la randonnée longue distance. Il faudra opter pour un montage en 80 mm au maximum pour limiter la hauteur et avoir un peu de maintien. Oubliez le 100 mm.

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Légèreté
+ 6 points d'attache
+ Rapport qualité/prix

Les moins

- Manque total de maintien latéral
- Coque inutilisable sur une platine haute (84 et 100 mm)
- Serrage inefficace

Notes

Souplesse09/10
Maintien02/10
Serrage06/10
Confort08/10
Châssis / Platine07/10
Taillant08/10
Points d'attache07/10
Rendement02/10
Finition06/10
Rapport qualité/prix 05/10
 

NOTE FINALE :

63%

Fiche technique

Coque : Mogema Cross Trainer (Souple / Dur)
Chausson : Tige Simili cuir - Thermoformable
Entraxe : 165 mm (standard)
Semelle : Semelle Composite carbone et fibre de verre
Serrage : Strap / Lacet / boucle micrométrique
Entretoises : Aluminium
Pointure : 39 au 47
Prix : 249 Euros
Commentaire : Unisexe
Usage conseillé : Vitness, randonnée longue distance, initiation vitesse
Produits concurrents :

  • Pilot V Pro (Salomon)
  • World Cup (Fila)
  • World Cup 90 (Fila)
  • R4 Vision (Powerslide)
  • Tempesta T500 (Roces)
  • Lightning 9 (Rollerblade)
  • Descender (Rossignol)
  • SP7 (Rossignol)

Liens utiles

Test Rollerblade SpeedMachine 100 RX (2010)
Test : K2 Radical Flex (2009)
Test du Bont Semi-Race (2008)
Test du patin vitness Fila M100 (2008)
Test : Powerslide Phuzion 5 (2008)
Test du Fila M100 (2008)
Test du Rollerblade Lightning 10 (2006)
Test du K2 Radical 100 (2005)
Test du Salomon Pilot V Pro 2 (2005)
Test du K2 Marathon 8.0 (2004)
Test du Fila M100 (2004)
Test du Fila FT95 (2003)
Test du Salomon TR Vitesse 3 (2003)

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor
Merci à Hawaii surf
Mis en ligne  le 06 June 2004 - Lu 6588 fois

Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB