-
Le 01 January 2005 à 00:00 | mise à jour le 05 December 2011 à 09:19

Test du K2 Radical 100 (2005)

Test du K2 Radical 100 (2005)

Le marché du "vitness" est particulièrement fourni cette année. Les grands diamètres sont à l'honneur avec de nombreux patins équipés de roues de 90mm et 100mm. Ces modèles sont mis en avant par toutes les grandes marques. K2 propose notamment un patin au nom sans équivoque : le Radical 100. Impressions...

Article par 

Évaluation du produit

K2 propose un patin très esthétique. De l'avis de tous les patineurs croisés, c'est un beau produit. La combinaison d'une semelle argentée avec des teintes noires et rouges donne de l'élégance à l'ensemble. Les roues sont assorties à la platine et à la chaussure. Le cache-lacet apporte de la fluidité au design et de belles lignes à la chaussure.

Souplesse

Le radical 100 offre une souplesse arrière avant très correcte. Le pied dispose d'une bonne amplitude de flexion arrière/avant. On constate cependant que ce n'est pas le spoiler qui travaille, il ne bouge quasiment pas, mais le chausson. En donnant plus de mobilité au cuff, le patin aurait encore gagné en souplesse.

Maintien

Côté maintien, on se sent un peu trop libre lorsque l'on appuie sur les carres internes, en virages et en croisés. La chaussure se déforme sous la poussée. On peut émettre l'hypothèse que la semelle composite n'est pas assez enveloppante. On manque de support !

Serrage

Le serrage est une combinaison de lacets et de deux boucles micrométriques. Le lacets maintien bien le pied. Il coulisse bien et de façon homogène. On peut le dissimuler sous le cache lacet.
La boucle micrométrique centrale bloque le coup de pied. Elle est précise mais la courroie est un peu longue pour serrer à fond. La boucle supérieure finit le serrage. Les systèmes utilisés sont éprouvés et efficaces.

Confort

Lorsque l'on chausse pour la première fois, plusieurs points de pressions apparaissent : sur les côtés du pied, au talon, et sur le coup de pied. Progressivement, à l'usage, les points se dissipent. Il faudra veiller à serrer convenablement les rollers avant d'aller rouler. Le taillant semble chausser assez grand. Il faudra prendre un modèle proche du pied.

Platine

La platine du Radical 100 a des airs de "Mod", le modèle le plus reconnu de K2. Elle est rigide et solide. Avec une longueur comprise entre 306 mm et 324 mm, on se rapproche des dimensions des platines 5 roues. Les propriétés qui en découlent sont donc une excellente assise, des appuis au sol fermes. On perd un peu en maniabilité, mais ce n'est pas la vocation initiale de ce type de produit.
On se sent assez haut sur le patin, mais pour limiter cette impression, K2 a opté pour un entraxe de 195 mm qui permet de rabaisser l'ensemble de quelques millimètres. La coque a même été légèrement creusée au dessus de la seconde roue en partant de l'avant du roller afin de baisser encore le centre de gravité.

Roulements

Les roulements sont des 608 standards, comme sur la plupart des 100 mm du marché. K2 a opté pour des Twincam ABEC 7. Ce sont des roulements plutôt bon marché, ils sont assez fragiles et n'aiment pas le mauvais temps. Il sont devenus bruyants après quelques passages sur des zones humides. Ils gardent pourtant un bon roulage. Il est préférable de les lubrifier régulièrement.

Roues

Les roues des Radical 100 sont des Race Performance de 100mm et de 85A de dureté. La marque a donc privilégié la réactivité et la vitesse. Elles sont comportent bien sur les surfaces mouillées, offrent une bonne adhérence. Elles sont nerveuses. Le seul bémol concernant les roues est leur usure irrégulière. On a constaté l'apparitions de crevasses sur la surface.

Visserie

La visserie est simple et efficace. Les axes vitesse classique de 8mm se démontent sans problème. Chose rare, on trouve un tampon de frein sur un modèle en 100 mm !

Conclusion

K2 a bien travaillé le design du Radical 100. C'est certainement une des causes qui fera son succès avec son prix 100 Euros en dessous des standards pour ce type de produit. Au plan technique, le principal point à améliorer reste le maintien insuffisant pour une poussée efficace. Une structure plus enveloppante sur le bas du pied en aurait fait un patin plus réactif. L'ensemble platine/roues/roulements est assez performant et donnera de bonnes sensations de vitesse aux fans de longues lignes droites...

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Esthétique + Performance du train roulant


Les moins

- Manque de maintien important
- Confort

Notes

Souplesse07/10
Maintien04/10
Serrage08/10
Confort06/10
Châssis / Platine09/10
Roulements06/10
Roues08/10
Axes et visserie09/10
Finition08/10
Rapport qualité/prix 09/10
 

NOTE FINALE :

74%

Fiche technique

Coque : Basse en souple dur sur base en fibre de verre et carbone - surmontée d'un spoiler
Chausson : Mousse thermoformable
Châssis : Aluminium extrudé de 306 mm à 324 mm selon la pointure, entraxe 195 mm - 205 grammes
Roues : Race Performance 100 mm 85A
Roulements : Twincam ILQ9 (608ZZ)
Frein : Tampon
Serrage : 2 boucles micrométriques et lacet, cache-lacet
Entretoises : Aluminium
Pointure : US 6.0 - 13.0 (avec demi-tailles)
Amorti : -
Prix : 300 Euros
Commentaire : Entraxe de 195mm au lieu des 165mm habituels, axes 8mm type course.
Usage conseillé : Randonnée sportive, longue distance, marathon
Produits concurrents : Fila Marathon 100, Rollerblade Lightning 10, Salomon Pilot V Pro 100 mm...

Liens utiles

Test Rollerblade SpeedMachine 100 RX (2010)
Test : K2 Radical Flex (2009)
Test du Bont Semi-Race (2008)
Test du patin vitness Fila M100 (2008)
Test : Powerslide Phuzion 5 (2008)
Test du Fila M100 (2008)
Test du Rollerblade Lightning 10 (2006)
Test du K2 Radical 100 (2005)
Test du Salomon Pilot V Pro 2 (2005)
Test de la coque Mogema Cross Trainer (2004)
Test du K2 Marathon 8.0 (2004)
Test du Fila M100 (2004)
Test du Fila FT95 (2003) Test du Salomon TR Vitesse 3 (2003)

Texte : Alfathor et Franck
Photos : Alfathor
Merci à Hawaii surf
Mis en ligne  le 01 January 2005 - Lu 12662 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB