-
Le 01 January 2005 à 00:00 | mise à jour le 05 December 2011 à 09:20

Test du patin vitness Fila M100 (2004)

Test du patin vitness Fila M100 (2004)

Il y a longtemps que les patineurs attendaient un patin qui offre un compromis entre la performance d'une coque carbone et le confort d'un chausson de fitness. Il semblerait que ce produit ait enfin vu le jour chez Fila. Le concept est simple et efficace : un chausson glissé dans une coque carbone basse équipée d'un spoiler. Ajoutez-y des roues de grand diamètre et vous obtenez un patin de "vitness" prometteur : le Fila Marathon 100mm. Test...

Mis en ligne par 

Évaluation du produit

Fila tape fort en sortant cette année un patin alliant le train roulant d'un patin de vitesse et le confort d'un chausson de randonnée. Le M100 pourrait bien être un des best-sellers de la marque dans les années à venir.

Souplesse

Le Marathon 100 mm possède une excellente souplesse arrière avant. La flexion se fait sans contrainte et on ne sent pas les systèmes de serrage comme cela arrive fréquemment.

Maintien

Le maintien latéral est impeccable. Les renforts sont très bien placés. La cheville ne se tord pas et reste bien maintenu par un chausson montant et confortable. Durant la poussée, le patin ne se déforme quasiment pas et donne beaucoup d’efficacité à l’ensemble. Si jamais vous sentiez une faiblesse sur le maintien intérieur du patin, vérifiez votre positionnement de platine et ramenez-là un peu vers l'intérieur.
Sur le haut du talon, le spoiler abîme légèrement le cuir à l'arrière de la chaussure en frottant dessus. Le chausson monte peut être un peu haut inutilement au dessus du spoiler, mais donne un très bon maintien.

Serrage

Le système de serrage est basé sur un concept classique et efficace : deux boucles micrométriques sur le coup de pied et le haut de la chaussure, et un lacet sur le bas du pied. La boucle micrométrique qui maintien la cheville est épaisse, large et plate et maintient bien le pied calé au fond du patin. Les lacets offrent un bon serrage complémentaire proche de celui que l’on trouve sur les coques carbones de vitesse. Ils coulissent assez bien mais s'abiment aux points de frictions.

Confort

On est surpris par le moelleux de ce produit. Avec l’usage d’une coque carbone, on aurait pu s’attendre à un confort plus spartiate, il n’en est rien. Le chausson glissé dedans est très épais, il n’y a pas de mauvais plis, le pied est bien enveloppé.
Le fait que le chausson s’enlève de la chaussure vous permettra de le laver facilement.

Taillant

En ce qui concerne le taillant, le talon est bien calé dans le patin, l’avant du pied est légèrement évasé. On ne relève aucun point de pression. Les "Marathon 100" semblent chausser un peu grand donc prenez bien le temps d'essayer lors de votre achat. La coque carbone est bien finie, elle possède des renforts latéraux en Kevlar aux points sensibles en cas de chute ou de frottement avec le sol. Ce patin a vraiment un design très travaillé. Il semble plutôt destiné aux pieds longs et fins.

Platine

Fila a opté pour un châssis de 12’8 pouces soit 325 mm. Cela correspond à une longueur équivalente à celle d’une platine de 5x80 mm. Le patin à été conçu de manière à avoir un centre de gravité de hauteur équivalente à des 5x84 mm.
Pour arriver à ce compromis de hauteur, il a fallu modifier l’espacement des fixations. Ainsi, il mesure 195 mm au lieu des 165 mm habituels. Si vous souhaitez remplacer un jour la platine, vous devrez en trouver une qui ait les mêmes propriétés. Côté esthétique, le design de la platine est original et accrocheur. On ne trouve qu’un seul oblong par vis de fixation, on sera donc limité pour avancer ou reculer la platine.

Roulements

Des roulements 608 en ABEC 7 équipent le M100. La marque n’apparaît pas dessus, mais ils possèdent un bon rendement et offrent un confort appréciable sur les parties grattonneuses. Ils semblent être assez peu lubrifiés, ce qui favorise la vitesse mais augmente les risques de détérioration par temps humide.
Ils sont devenus un peu plus bruyants après un passage sous la pluie mais n’ont pas trop perdu en efficacité. Un peu de "3 en 1" les as vite remis en fonction.

Roues

Le fabricant a misé sur les Hyper Stripe 100 mm 84A pour équiper le Fila M100. Le fait d’avoir des roues de cette dimension réduit la difficulté sur les sols de mauvaise qualité. Il faut juste avoir les cuisses pour les emmener. Elles absorbent partiellement les revêtements rugueux par leur taille.
La rigidité offerte par le noyau est bonne. On sent immédiatement les irrégularités du sol. Ces roues manque un peu de roulage mais leur usure est régulière. Elles possèdent une assez bonne adhérence sur sol humide.

Visserie

La platine est logiquement équipée d’axe type « vitesse ». Le serrage, le montage et le démontage sont aisés et rapides. Les vis de fixation du châssis s’insèrent directement dans des cales fixes fondues dans le carbone.

Conclusion

Le Fila M100 est arrivé sur le marché dans le courant du mois de décembre à 399 euros, comme cela se fait souvent pour ce type de produits. La qualité globale de son équipement en fait un concurrent très sérieux pour toutes les autres marques. Fila a mis la barre très haut avec ce concept de coque carbone où se glisse un chausson. La marque rouge n'a pas pour autant négligé la finition du M100 qui est quasi irréprochable. Ce produit nous a complètement séduit, nul doute qu'il sera le produit phare du vitness 100 mm pour l'année 2005...

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

++ Confort
+ Maniabilité
+ Performance


Les moins

- Entraxe de 195 mm au lieu de 165 mm
- Patin un peu lourd

Notes

Souplesse08/10
Maintien08/10
Serrage08/10
Confort09/10
Châssis / Platine09/10
Roulements08/10
Roues07/10
Axes et visserie10/10
Finition09/10
Rapport qualité/prix 09/10
 

NOTE FINALE :

86%

Caractéristiques techniques

Coque : Basse en fibre de carbone avec spoiler
Chausson : Mousse thermoformable
Châssis : World Cup en aluminium extrudé 7000 de 12'8 pouces (325mm)
Roues : Hyper/Fila Stripe 100mm 84A
Roulements : ABEC 7
Frein : pas de frein fourni
Serrage : 2 boucles micrométriques et lacet
Entretoises : Aluminium
Pointure : non précisée
Amorti : pas d'amorti
Prix : 400 Euros
Commentaire : Entraxe de 195 mm au lieu des 165 mm habituels, axes 8 mm type course.
Usage conseillé : Randonnée sportive, longue distance
Produits concurrents : K2 radical 100 mm, Rollerblade Lightning 10, Salomon Pilot V Pro 100mm...

Galerie photos

Liens utiles

Test Rollerblade SpeedMachine 100 RX (2010)
Test : K2 Radical Flex (2009)
Test du Bont Semi-Race (2008)
Test du patin vitness Fila M100 (2008)
Test : Powerslide Phuzion 5 (2008)
Test du Fila M100 (2008)
Test du Rollerblade Lightning 10 (2006)
Test du K2 Radical 100 (2005)
Test du Salomon Pilot V Pro 2 (2005)
Test de la coque Mogema Cross Trainer (2004)
Test du K2 Marathon 8.0 (2004)
Test du Fila FT95 (2003)
Test du Salomon TR Vitesse 3 (2003)

Merci à Hawaii surf
Test réalisé par Franck et Alfathor
Mis en ligne  le 01 January 2005 - Lu 24082 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB