-
Le 06 June 2001 à 00:00 | mise à jour le 01 January 2017 à 17:44

Test du roller freeride/randonnée Tecnica Freeride (2001)

Test du roller freeride/randonnée Tecnica Freeride (2001)

Le roller Tecnica Freeride est un modèle qui convient aussi bien à la pratique de la randonnée que du freestyle. Il s'agit d'un gamme roller de la marque italienne. Au delà de son look, voyons ce qu'il a dans le ventre...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Test d'un patin hybride entre randonnée et slalom : le Tecnica Freeride

Le Tecnica Freeride est un modèle phare de la marque italienne. Il combine une coque montante à un châssis compact en aluminium. Les teintes de gris et le travail esthétique en font un patin au look moderne et résolument urbain.

La boot

La boot du Freeride est d'un seule tenant, elle est cachée sous l'overboot. On a donc une bonne tenue de pied mais un patin un peu trop rigide pour un usage en randonnée régulière. Comme son nom l'indique, il se destinera au mieux à un usage urbain courte distance et slalom.
Le talon est rehaussé par rapport à l'avant du pied afin de favoriser la bascule vers l'avant, la poussée en est ainsi améliorée.

Confort

En terme de confort, Tecnica a misé sur le concept « Ultrafit ». C'est en fait un chausson dont rembourrage prendra la forme du pied grâce à la chaleur.

Le serrage

Le Velcro a été rabaissé pour laisser place à un serrage lacet autobloquant, plus précis. Il complète le laçage qui est un peu difficile. Le serrage a tendance à bouger dans la durée en patinant. Il faut le refaire régulièrement.

Roulements

Les roulements A.B.E.C. 7 sont parmi les meilleurs du marché. Ils sont largement suffisants et offre une durée de vie appréciable avec un bon roulage.

Platine

couplés à un châssis aluminium compact, les roulements garantissent un bon rendement. Le châssis est un peu court pour la randonnée endurante. Il sera parfait en revanche pour le slalom, les changements de direction brutaux, pour jouer !
Le châssis a été fileté pour accueillir des axes aluminium de roller de vitesse, un vrai régal de simplicité et d'efficacité.

Conclusion

Voilà un patin résolument « Free ride » et urbain avec une maniabilité proche de celle du Twister. Ce patin se destine donc à la randonnée urbaine courte distance, au slalom et au freeride. Son look devrait séduire de nombreux pratiquants. La finition est particulièrement soignée...

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Maniablité
+ Relance facilité
+ Esthétique


Les moins

- Manque de flexion avant
- Un peu dur d'effectuer un bon serrage

Fiche technique

Boot/chaussure : Soft « ultra fit »
Châssis : Aluminium extrudé réglable
Roues : Hyper X360 78 mm 78 A
Roulements : A.B.E.C. 7
Entretoises : Aluminium
Serrage : Lacet/velcro
Tailles : Du 38 au 48 EU
Prix : 1495 FF (environ 250 €)

Liens utiles

Test : Rollerblade Fusion X5 (2010)
Test : Roller freeride K2 Il Capo (2010)
Test : Powerslide Metro (2010)
Test du patin freeride Seba FR1 (2008)
Test du patin freeride Seba FR1 (2006)
Test du K2 Fatty Paris (2006)

Texte : Alfathor
Photo : Tecnica
Mis en ligne  le 06 June 2001 - Lu 11729 fois

Texte et photos : :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter

Traduit par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !
facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB