-
Le 01 October 2004 à 00:00 | mise à jour le 14 December 2010 à 20:22

Test du Salomon Pilot 9 Pro

Test du Salomon Pilot 9 Pro

En 2004, les patins "vitness" à 4 roues de 84mm ont inondé le marché. Combiné avec une dureté de polyuréthane importante (83 à 85A), ces rollers se destinent à la randonnée intensive sur longue distance. Salomon a notamment mis sur le marché la gamme Pilot pour répondre à cette demande. Test du Pilot 9 Pro.

Mis en ligne par 

Évaluation du produit

Salomon, fidèle à sa tradition, nous dévoile un nouveau patin combinant ses trois couleurs phares : noir, blanc et jaunes. Le Pilot 9 Pro repose sur une coque semi-souple assez légère et discrète reposant sur une platine extrudée en aluminium. Le design de l'ensemble en fait un des patins les plus modernes du marché...

Impressions sur la chaussure et le chaussant

La chaussure offre une très bonne possibilité de flexion arrière/avant. Ce patin nécessite une période d’adaptation si l’on a eu auparavant des rollers sans flexion de type coque rigide.
La chaussure est relativement basse et flexible mais le maintien est correct. La hauteur du patin demandera une bonne tonicité des chevilles pour être à l’aise en patinage.

Serrage

Côté serrage, l'utilisation du laçage coulissant en kevlar est aisé mais la répartition de la tension ne sera correcte qu'à condition de ne pas trop serrer. Un plus : le velcro de coup de pied participe bien à la tenue du patin.
Lors du serrage du lacet, un léger manque de largeur de la languette cause un mauvais chevauchement avec le chausson. Il est nécessaire de surveiller ce point lors du lacage pour éviter un pli et un point de compression au niveau du coup de pied.

Confort

En ce qui concerne le confort, le chaussant est très proche du pied. Au départ, 3 points de pression étaient présents : tranche du pied droit à l’extérieur, gros doigt de pied gauche à cause de la forme très effilée du chausson, malléoles (au bout de 30km de balade).
Après quelques sorties, la douleur sur la tranche du pied a disparu. Sur le doigt de pied, la pression n’apparaît qu’a l’arrêt. Pour les malléoles, l'amélioration a été progressive. Un strapping préalable présente un gain de confort.
Le chausson est plutôt prévu pour les pieds fins, il y a quelques plis. Le confort se trouve nettement amélioré après thermoformage, le chausson sied alors beaucoup mieux au pied.

Train roulant

Le Pilot 9 Pro possède une platine très rigide et qui rend bien la poussée exercée. Aucune vibration parasite n’est apparue au cours des descentes.

Roulements

Pour les roulements : Au bout de 10 heures d’utilisation, ils sont toujours silencieux et ne semble pas avoir souffert. Ils possèdent un bon rendement dans l’ensemble même s’il reste un petit peu aléatoire. Attention cependant, les Twincam ne sont pas toujours fiables sur la durée.

Roues

Les roues de grand diamètre sont plutôt dures (83A), ce qui les destine à un usage de randonnée intensive et rapide. Le rendement est privilégié au confort. La présence d’un absorbeur de chocs au niveau du talon diminue sensiblement les vibrations. En revanche, elles n'offrent pas une bonne accroche sur sol humide. La vitesse d'usure est très correcte.

Visserie

Concernant les axes et la visserie, nous avons simplement relevé un léger jeux au niveau des roulements. Il faudra serrer fermement les axes et les visses. Côté finition, la visserie ne dépasse pas du châssis et se démonte facilement.

Conclusion

Le Pilot 9 Pro se destine à une pratique régulière à intensive de la randonnée sur moyenne à longue distance. Il peut être utilisé pour se faire plaisir sur pistes cyclables voies vertes et routes secondaires. En ce qui concerne le rapport qualité/prix, ce produit Salomon se situe dans les tendances du marché. Il est proche du Power 7.0 (K2) qui est moins cher avec un niveau d'équipement équivalent mais il reste supérieur à un Lightning 5 (Rollerblade) ou un SP5 (Rossignol) moins bien équipés et de même tarif.

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

- Efficacité du train roulant
- Esthétique
- Légèreté

Les moins

- Manque d'uniformité du serrage
- plis du chausson au départ

Notes

Souplesse 09/10
Maintien 07/10
Serrage 07/10
Confort 07/10
Châssis / Platine 09/10
Roulements 07/10
Roues 07/10
Axes et visserie 08/10
Finition 08/10
Rapport qualité/prix 08/10
 

NOTE FINALE :

78%

Fiche technique

Coque : Souple / Dur
Chausson : Custom Fit Pro (Thermoformable)
Châssis : Tension Force aluminium extrudé 275mm DR160
Roues : Salomon SP 84mm 83A profil elliptique micro
Roulements : Micro-roulements Twincam ABEC 7
Frein : Tampon fourni
Serrage : Boucle micrométrique, laçage rapide, velcro.
Entretoises : Aluminium
Pointure : 36.5 au 48
Amorti : Pad Amortisseur
Prix : 299,90 Euros
Commentaire : Unisexe
Usage conseillé : Randonnée sportive sur moyenne à longue distance
Produits concurrents : K2 Power 7.0, Rossignol SP5, Rollerblade Lightning 5, Roces T400

Texte : alfathor
Photos : Salomon
Merci à Guismo, 242 et Max Rebo
Mis en ligne  le 01 October 2004 - Lu 15783 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB