-
Le 25 December 2020 à 10:12 | mise à jour le 25 December 2020 à 11:02

Best Ever Built Skate Co : un patin à roues alignées de 1936/1938

Best Ever Built Skate Co : un patin à roues alignées de 1936/1938

Les Etats-Unis ont vu naître un nombre considérables de fabricants de patins à roulettes. A partir de la fin du XIXe siècle, le patin traditionnel à essieux a régné en maître sur le marché. Pourtant, certaines marques comme Best Ever Built Skate Co. proposaient des patins à roues alignés à la veille de la Seconde Guerre Mondiale...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Un roller en ligne détachable

A propos de Best Ever Built Skate Co.

Nous disposons de peu d'informations sur cette marque. Best Ever Built Skate Co. est une firme installée à Chicago, Illinois, USA. Le 27 avril 1936, Christian C. Siffert fait enregistrer un brevet de châssis de patins à 3 roues alignées. Il sera publié officiellement le 21 avril 1938. Ce modèle a la particularité de proposer un roller en ligne à sangles : ce concept est très peu répandu, pour la simple et bonne raison que le maintien de cheville repose uniquement sur la qualité de la chaussure montée sur ce type de platine.

Un patin en ligne détachable produit à grande échelle

Contrairement à de nombreux patins brevetés, celui-ci sera produit en série et vendu en nombre. Il s'agit d'un produit bon marché en métal. Nous avons trouvé trace d'un antiquaire qui prétend disposer d'un stock d'un millier de pièces. Christian Siffert explique que ce patin se destine à la pratique sur les trottoirs.

Patin en ligne détachable Best Ever Built Skate Co.

Un châssis économique et robuste

Le châssis a été plutôt bien pensé. Il est réalisé d'un seul tenant, découpé puis emboutie / plié. La plateforme sur laquelle vient se poser le pied est assez large. Elle utilise les excédents de matière du châssis, réduisant les pertes. L'inventeur explique dans son brevet qu'il est peu coûteux à produire, tout en offrant une grande robustesse.

Le système de fixation

Le serrage se fait d'une façon assez classique et répandue à l'époque. Le talon vient en butée dans un arrêtoir à l'arrière du châssis. La cheville est maintenue par une sangle en cuir réglable que l'on passe sur le cou-de-pied. Une mâchoire réglable en largeur vient mordre les flancs de la chaussure sur l'avant. Elle s'ajuste grâce à une vis sans fin.

Brevet du patin en ligne Best Ever Built Skate Co.

Des "roulements" à billes bien cachés !

Les axes disposent d'encoches pour un tournevis à tête plate. Ils traversent des roues totalement métalliques. Au premier coup d'œil, ce montage pourrait donner l'impression qu'il n'y a aucun roulement à billes. C'est sans compter sur l'ingéniosité de l'inventeur qui a abrité les billes directement dans la jante de la roue !

Le tampon de frein avant l'heure

Un système de frein est présent sur le talon. Il s'agit d'un tampon en bois, remplaçable grâce à un axe bloqué par un écrou. Il préfigure l'amélioration de Rollerblade, 40 ans plus tard !

Des roues... pour la glace ?

Le brevet déposé va plus loin dans sa description : L'inventeur décrit un jeu de roues à tranches fines, potentiellement utilisable sur la glace ! Les roues font office de lames. Un système ingénieux qui mériterait d'être testé ! Nous ne savons pas s'il a été produit.

Patin en ligne détachable Best Ever Built Skate Co.

Liens utiles

Le brevet officiel du patin de Best Ever Built Skate Co sur Google patents

Mis en ligne  le 25 December 2020 - Lu 387 fois

Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB