-
Le 21 March 2020 à 19:03 | mise à jour le 21 March 2020 à 23:08

Jack et Blanche Carson : un couple à la conquête des Etats-Unis en patins à roulettes

Jack et Blanche Carson : un couple à la conquête des Etats-Unis en patins à roulettes

En 1921, Jack et Blanche Carson, fraîchement mariés, débutent leur voyage en patin à roulettes à travers les Etats-Unis. Il resteront sur la route pendant deux ans, à vivre des représentations données dans les villes étapes. Témoignage...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Blanche Carson raconte leur périple à travers les Etats-Unis

Jack et Blanche Carson en 1921-1923Jack et moi étions des jeunes mariés au printemps 1921. Il était patineur professionnel. Son rêve était de patiner à travers l'Amérique et d'établir un record de longue distance.

Quel était votre niveau de patinage ?

Je n'avais jamais patiné de ma vie, mais j'ai accepté de me joindre à lui. Le 21 mai, après quelques mois de cours, nous sommes partis de l'hôtel de ville de Philadelphie... avec fracas ! Je suis tombée sur le visage en descendant du trottoir ! Je me suis rapidement redressée et nous avons patiné vers l'ouest de Market Street jusqu'à Lancaster Avenue et sur la Lincoln Highway, la route qui traversait la section médiane du pays.

A quoi ressemblait vos patins et les roues que vous empruntiez ?

Nos patins, pesant 4,5 livres chacun, étaient rivés à nos chaussures. Puisqu'une grande partie de la Lincoln Highway n'était pas pavée à l'époque, nous avons beaucoup marché avec ces patins. Quand nous nous arrêtions, Jack curait la boue incrustée dans les roulettes pour montrer aux gens que nous portions vraiment des patins. Le seul moment où nous les enlevions, c'est pour dormir.

Avez-vous le souvenir d'une difficulté en particulier ?

Notre premier obstacle majeur a été la montagne Tuscarora en Pennsylvanie. À ce moment-là, je n'avais pas encore appris à m'arrêter, et alors que nous franchissions l'énorme relief, je savais que j'aurais du mal à « freiner » dans les descentes. Jack a trouvé une grosse branche dans les bois et l'a attachée à une corde. En laissant trainer la branche derrière moi au bout de la corde, j'avais le frein dont j'avais tant besoin pour ne pas aller trop vite.

Un homme conduisant dans la montagne s'est arrêté et a pris notre photo. Plus tard, nous avons fait reproduit la photo sur des cartes postales que nous avons vendues en cours de route pour aider à couvrir les dépenses.

Combien de kilomètres parcouriez-vous chaque jour ?

Nous n'avions aucun objectif de kilométrage pour chaque jour. Au lieu de cela, nous avons cherché des patinoires, des foires et des parcs où nous pourrions organiser des expositions sur le patinage, pour gagner de quoi subsister.

La presse s'est intéressée à votre aventure ?

Jack et Blanche CarsonNotre voyage a reçu des articles dans les journaux de petites villes en cours de route, et des publications nationales telles que Police Gazette, Variety et Billboard nous ont également couvert. Lorsque les automobilistes nous proposaient des promenades, nous refusions toujours - et nous leur demandions d'écrire un témoignage dans notre cahier à vérifiez que nous n'avons pas accepté.

Près de Springfield, Ohio, nous sommes tombés sur un automobiliste très persistant qui a insisté pour que nous montions dans son véhicule. Il nous disait que personne ne le saurait. 

« Asseyez-vous simplement sur le marchepied », a-t-il suggéré, « et laissez vos patins rouler le long de la route. Ce sera du patinage. » Nous avons dit: « Non, ce sera de la triche. »

Enfin, cet homme a dit : « Je suis le rédacteur en chef du Columbus Dispatch. Je viens de sermonner un journaliste pour avoir écrit une histoire sur vous - j'étais sûr que vous étiez des tricheurs. » Il s'est ensuite excusé et a écrit une histoire très gentille sur nous dans le journal du lendemain.

Cela vous a-t-il facilité les choses ?

Grâce à de telles histoires, notre réputation nous a précédés. On nous a montré beaucoup de gentillesse et d'hospitalité en chemin, comme cette jeune femme près de Belle Plaine, Iowa qui, à la fin d'une chaude journée, nous attendait avec un verre de limonade de bienvenue et un souper. Beaucoup d'autres personnes ont ouvert leur cœur et leur maison, nous permettant de passer la nuit.

Quand votre périple s'est-il achevé ?

Un peu plus de deux ans après notre départ, notre voyage s'est terminé à l'hôtel de ville de Portland, en Oregon. Je ne suis pas sûr de la date parce que je n'ai pas tout à fait terminé le voyage - l'épuisement m'a dépassé juste à côté de Portland, et j'ai été brièvement hospitalisée.

Jack a fini cependant. Je ne sais pas s'il a établi un record de patinage d'endurance, mais pour autant que je sache, nous avons été les premiers à patiner à travers tous les États-Unis. C'est quelque chose que personne ne peut nous retirer. Nous avons la satisfaction et le sentiment d'avoir accompli quelque chose qui nous accompagnent encore à ce jour. 

L'histoire de Jack et Blanche Carson a été initialement publiée dans le numéro de mars / avril 1996 du magazine "Reminisce". Elle est disponible en anglais dans sa version originale dans les archives du Musée du Roller de Lincoln (Nebraska, USA).

Liens utiles

Source : Traduction d'une lettre d'information
du Musée du Roller de Lincoln (USA)
Merci à Xavier Penou pour les recherches documentaires

Mis en ligne  le 21 March 2020 - Lu 164 fois

Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB