-
Le 17 March 2020 à 12:03 | mise à jour le 01 May 2020 à 08:37

Jennifer Wester, une artiste au patinage éternel

Jennifer Wester, une artiste au patinage éternel

Nous vous présentions récemment Alexandre Beretta, artiste patineur. L'ancienne championne de danse sur glace, Jennifer Wester conjugue également art et passion du patinage. Elle est parvenue à porter le patinage artistique au statut d'œuvre d'art et tout ça, grâce à ses PicSkates ! Rencontre...

Mis en ligne par  Priscillia ARGUIMBAU-BOATTO

Entretien avec Jennifer Wester

Bonjour Jennifer, peux-tu te présenter, nous parler de ta carrière en tant que patineuse et artiste ?

Salut ! Je suis Jennifer Wester. Je viens de Dallas, au Texas. J'ai été patineuse artistique professionnelle sur glace pendant de nombreuses années, plus précisément en danse sur glace. J'ai eu la chance de faire partie de la Team USA de 2005 à 2010 et j'ai participé aux Championnats des Quatre Continents, aux Grand Prix de patinage artistique et à d'autres événements internationaux. Le point culminant de ma carrière a été en 2008, lorsque mon partenaire de patinage et moi nous sommes classés 4e au Championnat des Quatre Continents en Corée du Sud.

Après ma carrière de compétitrice, j'ai patiné professionnellement pendant de nombreuses années, notamment dans des émissions télévisées comme « Skating with the Stars » (ABC, 2010) et « Notti Sul Ghiaccio » (Rai1, 2015).

À la fin de ma carrière de patineuse de compétition, j'ai décidé de retourner aux études universitaires, à Yale et d'obtenir un baccalauréat en graphisme et en arts. Après l'obtention de ce diplôme en 2015, j'ai commencé à exposer en solo et en groupe et à me concentrer sur ce que mon travail en tant qu'artiste pourrait devenir. À l'automne 2019, j'ai reçu le prix Meadows pour l'obtention du master des beaux-arts à SMU, sur lequel je travaille actuellement.

Le travail artistique de Jennifer Webster

Qu'est-ce qui t'a amené à peindre avec tes patins d'artistique inline ?

Jennifer Webster

J'ai commencé à patiner avec des patins inline artistique après avoir décidé de réfléchir à l'aspect visuel des tracés de figure (tracés de figures imposées). Après de nombreuses expériences, il devenait de plus en plus évident pour moi qu'il n'y avait pas de moyen de capturer les traces laissées sur la glace alors je cherchais un dispositif et une méthode de tracé qui laisserait un enregistrement permanent de mon mouvement à travers l'espace.

Est-ce ton travail ou une passion ?

Je suis heureuse de le dire, les deux ! Je suis une artiste professionnelle et je suis passionnée par la création (je ne sais pas s'il est sage d'être un artiste si vous n'êtes pas passionné).

Comment procèdes-tu ?

Je tiens à ce que mon travail reste une passion et ne cherche pas à tout transformer pour que cela devienne uniquement une question d'argent.

Mes objectifs ont dû être priorisés et j'ai cherché à m'éloigner de la culture américaine et de son culte du dollar. J'ai cherché à être honnête avec moi-même sur ce que je voulais sans être obligée de me montrer ou d'avoir l'approbation des personnes autour de moi. Cela m'a permis de prendre le temps et l'espace dont j'avais besoin pour ma passion sans calculer le profit ou la perte que je pouvais en tirer. C'est une question de choix de vie.

Patines-tu en musique ?

Parfois je patine en musique. Parfois je cherche juste de la musicalité à travers mon patinage. Ce que je veux dire, c'est qu'en écoutant intensément le bruit que je fais via chaque pas ou mouvement, j'essaye de conserver un rythme ou un tempo.

Patines-tu devant un public, comme une performance ?

Parfois, je patine devant le public en créant des tableaux spécifiques à la performance. D'autres fois, je travaille sur des pièces dans mon studio et les gens ne voient vraiment que la pièce finale.

Combien de temps prends-tu pour peindre tes productions ? Quelles tailles font-elles en moyenne ?

Les peintures que je fais dans mon studio prennent normalement de nombreuses semaines à être terminées parce que j'ai besoin de laisser sécher les couches entre les différents tracés laissés par mes patins. Les peintures spécifiques à la performance quant à elles, peuvent être assez rapides, peut-être quelques heures ou une journée au total. Quoi qu'il en soit les pièces ont tendance à être assez grandes. La plus petite toile que j'ai produite est un rectangle de 40x65 pouces (102 x 165 cm).

Jennifer Webster

Penses-tu qu'il est plus facile de produire une œuvre abstraite qu'une œuvre figurative ?

Je pense que les deux sont aussi difficiles l'un que l'autre, parce que le travail abstrait n'a pas d'objectif déjà existant pour être comparé. Dans un sens, il peut être vraiment difficile de développer le travail de façon abstraite et d'avoir l'impression de progresser. Être efficace et essayer d'améliorer un travail abstrait est un processus particulièrement difficile.

D'un autre côté, le travail figuratif a certaines normes qui peuvent être appliquées, telles que le réalisme académique, l'hyperréalisme, et d'autres styles qui déterminent avec précision comment doit être un bon rendu technique. Le travail abstrait n'a pas ce genre de structure qui peut parfois être vraiment déstabilisant.

C'est dur physiquement ?

Jennifer Webster

Ce n'est pas aussi dur physiquement que certains travaux que j'ai pu faire. Par exemple, l'une de mes pièces de performance, « Breaking Shadows », demande beaucoup d'entraînement parce que je patine avec des patins à glace à mes mains et mes pieds sur une surface de glace synthétique. La chorégraphie se réalise sur cette surface en plastique et sollicite tous mes membres, il est donc particulièrement difficile de conserver l'équilibre. Patiner sur la peinture nécessite vraiment de la concentration, mais mon corps est déjà formé pour effectuer ces mouvements, donc ce n'est pas trop épuisant.

Utilises-tu des roues spécifiques ? Comment nettoies-tu tes patins ?

J'utilise les roues d'origines de mes patins, mais j'ai bricolé une rainure dans certaines roues pour réduire leur surface comme je suis habitué au patinage artistique et de manière à faire différentes lignes dans la peinture. Je nettoie mes patins avec un nettoyant de peinture biodégradable entièrement naturel. Je ne m'inquiète pas non plus de nettoyer la peinture sur mes bottines, juste les roues. Donc mes bottines sont éclaboussées de peinture.

Ta paire de patins est-elle réservée uniquement à la peinture ?

Oui et non ; J'ai patiné un peu à l'extérieur avec, mais la plupart du temps, ils restent dans mon studio quand je peins, donc je ne les ai pas forcément avec moi à d'autres moments.

Es-tu célèbre ? A combien sont évaluées tes œuvres ?

Je ne sais pas à quel moment on peut être considéré comme artiste célèbre... Mais j'ai déjà mon public et j'ai déjà du succès. Le prix de mes peintures varie, mais elles se vendent entre 1000 dollars et 2500 dollars à l'heure actuelle.

Le travail artistique de Jennifer Webster

Continues-tu à patiner sur glace ou sur inline ?

Parfois je retourne sur la glace ou rouler dans les parcs pour le fun, avec mes enfants. Mais je ne pratique plus la compétition ou les shows. Je réserve mon patinage à mon activité d'artiste uniquement.

As-tu d'autres pratiques artistiques avec les patins inline ?

Je n'ai pas d'autres pratiques artistiques avec les patins inline - il faut beaucoup de travail pour peindre et effectuer de bonnes productions artistiques.

Tribune libre, si tu souhaites ajouter quelque chose...

Je ne sais pas quoi dire ! Je suis très reconnaissante que vous m'ayez offert l'opportunité de m'exprimer et j'ai été très inspiré par les vidéos sur la transition entre patinage sur glace et roller inline. Merci pour votre patience. J'espère que vos lecteurs passeront une belle journée et que mon travail peut en quelques sortes inciter d'autres personnes à explorer leur propre créativité dans le patinage.

Jennifer Webster

Liens utiles

Facebook de Jennifer Wester
Instagram de jenniferwester
Site Web jenniferwester.art

Mis en ligne  le 17 March 2020 - Lu 1084 fois

Mis en ligne par :
Priscillia Arguimbau-Boatto : patineuse artistique en ligne et sur glace depuis 1995. Tente de conquérir le monde, en roller en ligne artistique.

Site web Google+ facebook Twitter

Traduit par :
Priscillia Arguimbau-Boatto : patineuse artistique en ligne et sur glace depuis 1995. Tente de conquérir le monde, en roller en ligne artistique.
facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB