-
Le 04 April 2005 à 00:00 | mise à jour le 02 March 2015 à 20:36

Initiation et perfectionnement au roller de vitesse 2005 à Montpellier (34)

Initiation et perfectionnement au roller de vitesse 2005 à Montpellier (34)

Après 6 éditions, les stages d'initiation et de perfectionnement à la vitesse organisés par Arnaud Gicquel connaissent toujours autant de succès. Les 2 et 3 avril 2005, c'est à Montpellier que notre champion du monde français a fait escale. Il était accompagné d'un acolyte de marque : Benoît Perthuis. Bilan du week-end...

Mis en ligne par 

La vitesse, plus ancienne discipline du roller ?

Stage de roller course à Montpellier

La trentaine de patineurs est venue de loin pour participer à cette formation. On rencontre des personnes venues de Montluçon, Nîmes, Avignon... et bien sur les locaux qui se sont déplacés en force : les "Funny Riders" à qui l'on doit attribuer l'organisation de ce stage. 

Samedi

La journée débute par une présentation du programme du week-end. Le groupe débute par une session théorique sur l'historique du roller, enchaîne avec une présentation des instances fédérales, des distances et des catégories qui composent le monde de la vitesse. Après cette mise en bouche et quelques éducatifs, les patineurs se divisent en deux groupes.
Un premier travaillera la position de base alors que le second se consacrera aux virages, aux croisés.

A 18h00, la pratique prend fin. Le groupe part manger au Grau du Roi... mais la journée n'est pas finie. La soirée est consacrée aux analyses vidéos des participants et des coureurs de la French In Line Cup. Chacun peut constater ses défauts et les points à améliorer.

Dimanche

Direction le complexe sportif Albert Batteux, à la périphérie de Montpellier. Les petits hockeyeurs locaux occupent une partie de la salle, mais la cohabitation se fera sans frictions.

La mise en jambe commence par un footing aux environs du complexe. L'échauffement se termine dans la salle avec une séance de pliométrie : position de base, flexions, technique de course sans les patins.

Le repas est livré par un traiteur directement sur place, une immense paella qui rencontre un franc succès. Un journal circule parmi les patineurs : le Midi libre parle du stage et d'Arnaud Gicquel, qualifié de Zinédine Zidane du roller.

Histoire de digérer un peu, le groupe redémarre avec une heure de théorie sur l'entraînement, les questions fusent sur la technique, la préparation physique, l'endurance, la résistance, la vitesse, la tactique de course. Le sujet s'élargit vers des questions de nutrition, et un peu vers la descente.

Pour finir cette session, le groupe va travailler en peloton dans la salle. On a l'impression de faire du short-track. Les exercices sont basées sur les déplacements dans le peloton, d'un seul patineur ou de plusieurs.

Quelques chutes sans gravité pimentent cette fin de journée. La fatigue commence à se faire sentir.

Pour clore le  week-end, une course à élimination se met en place. Tout le monde se pique au jeu et prend la chose à coeur.

Galerie photos

Texte et photos : Rollerenligne.com
Mis en ligne  le 04 April 2005 - Lu 2539 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB