-
Le 17 August 2019 à 22:08 | mise à jour le 18 August 2019 à 08:32

De la glace au roller artistique inline : rencontre avec les Sisters Ice

De la glace au roller artistique inline : rencontre avec les Sisters Ice

A l'approche de la nouvelle saison, nous avons rencontré les Sisters Ice ! Vickie et Cynthia sont deux sœurs patineuses qui ont fait de leur passion leur profession. Elles pratiquent le show en couple. Ces deux artistes concourent également dans les compétitions nationales et internationales de roller en ligne artistique à titre individuel. Elles nous parlent de leurs projets...

Mis en ligne par  Priscillia ARGUIMBAU-BOATTO

Interview

Bonjour, comment avez-vous débuté le roller ?

Les Sisters IceNotre mère est entraîneur de patinage artistique sur glace et de roller quad, c'est donc tout naturellement que très jeunes nous avons pratiqué le roller en plus du patinage artistique.

Qu'est-ce qui vous a fait choisir le patinage artistique en ligne plutôt qu'une autre discipline du roller ?

Bien que Cynthia ait chaussé ses premiers rollers quad à 4 ans, nous avons toujours eu une paire de roller de rue classique à la maison. Nous aimions reproduire les figures du patinage sur glace. C'est apparu comme une évidence de passer au roller inline artistique. Ces deux sports sont très proches.

Avez-vous pratiqué d'autres sports que le roller ?

Depuis notre plus jeune âge, nous avons toujours pratiqué un sport en plus de notre sport principal.

Cynthia : J'ai pratiqué pendant plus de 12 ans de danse classique (très grande école Chaptal et Stanlowa) mais aussi du karaté, de l'athlétisme, de la salsa, du tir à l'arc en compétition et aujourd'hui du tir à la carabine.

Vickie : Tout comme ma sœur j'ai pratiqué pendant de très nombreuses années de la danse classique et contemporaine dans la grande école Stanlowa, du chant, du tir à l'arc en compétition ainsi que de l'équitation jusqu'au galop 5.

Que représente la pratique du roller pour vous ?

Bien que le roller fût une réelle alternative au patinage artistique sur glace, il est devenu pour nous depuis 3 ans notre sport principal. C'est fun, on peut le pratiquer partout et il y a une vraie sensation de liberté.

Racontez-nous comment vous êtes arrivés au plus haut niveau en roller... Des gens vous y ont aidés ?

Notre expérience de la glace nous sert énormément mais cela ne fait pas tout. La pratique du roller, c'est beaucoup de travail, du temps et de l'énergie. Nous nous entraînons quotidiennement.
En 2016, Fernand Fedronic nous a fait découvrir le roller inline artistique en compétition, il nous a encouragées et aujourd'hui, nous continuons sur cette lancée.

Qui vous entraîne ?

Les Sisters Ice en artistique inlineNous sommes entraînées par notre mère, Christine Leloir Plisson, entraîneur de patinage artistique sur glace et de roller (DEJEPS).
Triple vice-championne de France en couple sur glace, elle a formé en tant qu'entraîneur de nombreux élèves champions de France sur glace et en roller quad tels que David Siksik, Läetitia Hô, Amélie Clabaux...
Nous avons également un préparateur physique.

Quels ont été les obstacles ?

Les premiers obstacles furent de créer un club, de trouver un gymnase et de bénéficier des créneaux d'entraînements pour une discipline inconnue du grand public.

Aujourd'hui, nous cherchons un gymnase en parquet. Néanmoins, il est très difficile de convaincre les élus pour obtenir ce type de gymnase, même lorsque de nombreux créneaux sont libres. Pour eux, le roller abîme plus que le handball ou le basket voire le basket fauteuil alors que nos roues sont conçues spécialement pour ce type de revêtement et utilisées uniquement en indoor !

Quels sont les moyens dont vous disposez pour vous entraîner ?

Nous nous entraînons plusieurs fois par semaine dans un gymnase sur un sol de type béton liège.

Y a-t-il une personnalité qui vous inspire ?

Le couple de patineur italien Rebecca Tarlazi et Luca Lucaroni, plusieurs fois champions de monde de roller quad en couple ainsi qu'en individuel, et ce, chacun de leur côté. Ils sont exceptionnels.

Parlez-nous de votre club...

Notre club, l'IRIS (Inline Roller Ice Skating) se situe dans les Hauts-de-France. Il a été créé en 2016. Il accueille aussi bien des patineurs de roller quad que des patineurs de roller inline, babys à adultes, loisirs ou compétition.

Que faites-vous dans votre vie professionnelle ?

Vickie : Je viens d'avoir mon CQP de roller quad et j'encadre au sein de mon club (IRIS).

Sisters Ice à l'entraînementJe suis également mannequin/comédienne en agences. Dernièrement, on a pu me voir maintes et maintes fois dans la série de pub Web TV « Okay » entre autres.

Cynthia : Je suis entraîneur de patinage artistique sur glace sur Paris. J'encadre bénévolement au sein de mon club de roller (IRIS).

Cette année, j'ai validé ma licence professionnelle « Gestion et développement des organisations et structures sportives et de loisirs ». Je suis aussi mannequin/comédienne en agence. Les gens ont pu me voir notamment dans le clip d'Amir « J'ai cherché ».

Comment conciliez-vous votre vie professionnelle et le roller ?

Cela n'est pas toujours évident de concilier l'ensemble mais on s'adapte.
Notre sport reste notre priorité !

A quoi ressemble une journée type pour vous ?

Le matin nous allons à la salle de sport pour l'échauffement, le travail au sol, le midi nous allons à l'entraînement et le soir nous nous entraînons au sein du club de l'IRIS.

Quels sont vos meilleurs souvenirs en roller ?

Nos débuts en roller sur le drive d'Auchan, notre participation au Show des Xhampions en 2017 et les championnats de France en 2018 à Reims.

Le pire ?

Cynthia : Je n'en ai pas spécialement.

Vickie : une très belle chute sur le béton lisse de Gujan-Mestras, lieu des premiers championnats de France inline en 2016.

Quels sont vos objectifs pour la saison à venir ?

Nous qualifier pour les championnats du monde 2020 au Paraguay.

Comment voyez-vous l'avenir de notre discipline ? Que pensez-vous de la WIFSA, de la FFRS, de la World Skate ?

La WIFSA est à l'origine du développement du roller inline en France et à travers le monde.
L'avenir du roller inline est entre les mains de la FFRS et de la World Skate.
On est confiantes pour le reste à venir.

Que faut-il faire pour aider à développer notre discipline ? Quels sont les points à améliorer ?

Le roller quad et le roller inline sont similaires mais le roller inline reste indéniablement une discipline à part entière. La FFRS a pris sous sa responsabilité le roller inline depuis 2016 et nous ne sommes encore qu'aux prémices de cette discipline.
Le roller inline est actuellement jugé par des juges de roller quad. Le point important à améliorer serait de former ces juges au roller inline.

Parlez-nous un peu des Sisters Ice...

Nous nous entraînons ensemble depuis toujours. Vickie a patiné en couple sur glace pendant trois ans et souhaitait poursuivre tout comme notre mère (triple vice-championne de France) mais elle n'a pas trouvé de partenaire fiable.
De temps en temps, en fin d'entraînement, pour nous amuser, nous demandions à notre petite maman de nous apprendre des figures de couple.
Pour le gala de fin d'année de patinage artistique sur glace de 2014, vickie m'avait proposée de réaliser une chorégraphie en couple. Les Sisters ice étaient nées.

Nous insistons sur le fait que nous patinons en couple et non en duo, car nous réalisons des figures de couple (portés, pirouettes..), nous ne patinons pas uniquement côte à côte. Aujourd'hui, nous patinons en compétition et en show (glace et roller).

Les Sisters Ice

Quel est votre statut administratif en tant que Sisters Ice ?

Nous avons entrepris des démarches, nos projets suivent leurs cours.

Un patineur solo peut-il se lancer dans le show facilement ?

Oui bien sûr ! Pour patiner en show il faut aimer ça, avoir un minimum technique, être à l'aise avec le public, être capable de travailler en équipe, être autonome et beaucoup travailler.

Comment est considérée votre discipline dans le show ?

Comme originale ! Ce n'est pas habituel de voir ce type de prestations dans les shows. Nous avons été très applaudies au Show des Champions, lors de mi-temps de matchs de handball... Nous sommes ravies du très bon retour du public à chaque prestation.

Pensez-vous développer le show en inline, et faire des interventions sur scène comme le font déjà d'autres compagnies (Pattinaggio Creativo par exemple) ?

Nous saisissons toutes les opportunités qui nous permettent de promouvoir notre discipline auprès du grand public, aussi bien lors des shows, des événements ou de projets visuels.

Avez-vous pratiqué de la compétition en couple ou seulement du show ?

En tant que « Sisters Ice », nous faisons des shows aussi bien en glace qu'en roller, nous sommes vice-championne de France professionnel 2015 sur glace.
Nous aimerions tant faire d'autres compétitions ensemble.

Les règlements de compétition obligent-ils à ce qu'il y ait une fille et un garçon ?

Est-ce que le règlement précise « couple composé d'une fille et d'un garçon » ? C'est une bonne question ?!
Lors des compétitions, on voit des couples mixte fille/garçon.
Les « gay games » autorisent les couples de même sexe et nous espérons que d'autres compétitions de ce style se développent comme aux USA.

Vous souhaitez ajouter quelque chose ?

Nous allons dès la rentrée ajouter des catégories à notre chaine YouTube avec notamment le lancement de tutoriels.

Video Show des Champions 2017

Liens utiles

Vous pouvez nous suivre sur YouTube, Facebook et Instagram.
Site : sisters-ice.fr
mail : sistersiceofficel@gmail.com

Photos : Yann Gouhier et droits réservés
Mis en ligne  le 17 August 2019 - Lu 1741 fois

Mis en ligne par :
Priscillia Arguimbau-Boatto : patineuse artistique en ligne et sur glace depuis 1995. Tente de conquérir le monde, en roller en ligne artistique.

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB