-
Le 16 May 2019 à 21:05 | mise à jour le 17 May 2019 à 17:00

Le marathon roller des Grands Crus 2019 sacre deux patineurs français

Le marathon roller des Grands Crus 2019 sacre deux patineurs français

Timothy Loubineaud (Powerslide Matter World) et Clémence Halbout (Bont Skates) ont remporté la première édition du marathon des Grands Crus, le successeur du marathon roller de Dijon. Exit les Allées du Parc, AM Sports vous emmène dans les vignobles de Bourgogne ! Récit de course...

Mis en ligne par  Aurélien GACHET

Timothy Loubineaud (FRA, Powerslide Matter World) raconte les course des hommes

1500 patineurs et coureurs de 26 nations ont pris le départ de la première édition du marathon des Grands Crus 2019. Comme pour l'ancien marathon roller de Dijon, le départ s'est fait dans les Allées du Parc avant de partir au coeur des vignobles de Bourgogne, classés en 2016 au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Timothy Loubineaud a remporté la course en solitaire après une échappée au long cours de 27 km. Le jeune champion décroche ainsi sa première victoire en Coupe du Monde (World Inline Cup) devant son coéquipier Bart Swings (BEL, Powerslide Matter World) et Nolan Beddiaf (FRA, EOSkates).

Le résumé de course de Timothy Loubineaud

Timothy Loubineaud

" On est parti à 4 de chez Powerslide, Bart Swings (BEL), Felix Rihjnen (GER), Jason Suttel (BEL) et moi. Bart a voulu tester ses jambes dès le début de course. Je suis parti dans sa roue. C'était un peu la surprise pour tout le monde car personne n'avait jamais fait ce parcours et probablement que personne ne l'avait reconnu non plus.

Rollerblade a beaucoup attaqué avec Ewen Fernandez, Quentin Giraudeau, Guillaume de Mallevoue et Doucelin Pédicone. N'oublions pas Nolan Beddiaf pour EOSkates. Après une dizaine de kilomètres, les attaques ont été un peu moins dures pour les jambes. Après 14 km, je suis parti tout seul, en "facteur", je ne me suis pas posé de questions. Je me suis dit que j'allais sans doute me faire rattraper que les leaders des différentes équipes allaient sans doute me déposer dans les côtes, les faux-plats montants et les descente. 

Au final, je me suis mis à y croire quand je ne les ai plus vus. J'ai eu un petit coup de boost quand Arnaud Gicquel est venu m'encourager sur la moto. J'avais ma montre et mes pulsations pour essayer de gérer au maximum. J'ai fait 27 km d'échappée tout seul, face au vent. Quand je suis parti, c'était vent de dos. J'ai compris pourquoi j'allais vite ! Au retour le vent de face m'a tué les jambes. J'étais content de pouvoir savourer ma victoire sur cette grande avenue à Dijon.

C'est ma première victoire en Coupe du monde. Elle a vraiment une saveur particulière pour moi parce que mon coach Mathieu Boher a gagné au même endroit un peu de la même manière en 2007, Guillaume de Mallevoue, mon partenaire d'entraînement aussi en 2014, Shane Dobbin, mon entraîneur de glace aussi en 2009. Je suis content de suivre leurs traces. Ils étaient aussi contents pour moi. En plus, Clémence gagne chez les femmes. C'est un groupe avec lequel je suis content de m'entrainer, de sortir.

Du début à la fin du marathon, je suis resté à 190 pulsations, à 100% de mon maximum. J'ai été parfois à 95% mais la moyenne est hyper haute. Le marathon a été très dur. Il n'y a pas eu une seule seconde où je me suis senti facile.

Ce marathon est hyper complet avec un beau cours : faux-plats descendants, montées, descentes, des routes lisses et rugueuses. Quelques pavés et un ou deux virages difficiles à négocier. Il faisait beau. Pour moi le parcours a été idéal."

Un parcours atypique pour le marathon roller de Dijon

Le récit de Clémence Halbout (Bont Skates), gagnante de la course des femmes

Clémence Halbout interviewée par Jérôme Vanhelle" Sur la ligne de départ, on a retrouvé les françaises Marine Lefeuvre, Marie Dupuy, Juliette Pouydebat et Chloé Geoffroy. Parmi les étrangères : Aura Quintana (COL) et Katharina Rumpus (GER).

La course s'est passée sans trop d'attaques. Les étrangères ont un peu de mal à prendre leur relais. Ce sont surtout les françaises qui se sont relayées pour garder un bon rythme ; notamment Flavie Balandras qui roule fort sur marathon. J'ai beaucoup aimé le parcours, ça change de d'habitude. Il y avait quand même deux endroits délicats à passer. C'était une belle organisation avec beaucoup de bénévoles. C'était agréable.

La côte a écrémé le peloton. Nous sommes restées assez groupées. Je me suis bien placée pour le sprint final où j'ai attaqué de derrière. J'ai réussi à à résister jusqu'à la fin.

Prochains objectifs : Rennes sur Roulettes dans deux semaines, les Championnats de France Piste et j'espère les Championnats du Monde à Barcelone."

Principaux résultats

Top 20 hommes

  1. Timothy LOUBINEAUD - POWERSLIDE / MATTER RACING TEAM - 1h03'59"
  2. Bart SWINGS - POWERSLIDE / MATTER RACING TEAM - 1h06'35"
  3. Nolan BEDDIAF - EOSKATES WORLD TEAM - 1h06'35"
  4. Felix RIJHNEN - POWERSLIDE / MATTER RACING TEAM - 1h06'35"
  5. Patxi PEULA - VITORIA-GASTEIZ INTERNATIONAL TEAM - 1h06'35"
  6. Ewen FERNANDEZ - ROLLERBLADE WORLD TEAM - 1h06'35"
  7. Elton DE SOUZA - CASTELLON SPAIN ROLLER MARATHON - 1h06'35"
  8. Guillaume DE MALLEVOUE - ROLLERBLADE WORLD TEAM - 1h06'36"
  9. Doucelin PEDICONE - AM SPORTS / ROLLERBLADE WOLRD TEAM - 1h06'36"
  10. Hugo GERARD - CERCLE DES PATINEURS LIVRYENS / AXEL - 1h06'36
  11. Julien LEVRARD - RSSP - 1h06'37"
  12. Andrea BIGHIN - CASTELLON SPAIN ROLLER MARATHON - 1h06'37"
  13. Sebastian MIRSCH - 1h06'38"
  14. Charly GRILLON - AMSPORTS / AXEL CRÉATION ROLLER TEAM - 1h06'38"
  15. Michal PROKOP - CZECH NATIONAL TEAM - 1h06'39"
  16. Jason SUTTELS - POWERSLIDE / MATTER RACING TEAM - 1h06'44"
  17. Jimmy JOUETTE - CASTELLON SPAIN ROLLER MARATHON - 1h06'56"
  18. Dávid ERDŐS - TORNÁDÓ TEAM SZEGED 1h07'03"
  19. Quentin GIRAUDEAU - ROLLERBLADE WOLRD TEAM - 1h10'27"
  20. Rafael HEREDIA BARBA - VITORIA-GASTEIZ INTERNATIONAL TEAM - 1h11'08" 

Top 20 femmes

  1. Clémence DE MALLEVOUE - Bont Skates - 1h16'36"
  2. Marie DUPUY - EOSKATES WORLD TEAM - 1h16'36"
  3. Juliette POUYDEBAT - CASTELLON SPAIN ROLLER MARATHON - 1h16'36"
  4. Aura QUINTANA HERRERA - VITORA-GASTEIZ INTERNATIONAL TEAM - 1h16'36"
  5. Chloé GEOFFROY - POWERSLIDE - 1h16'36"
  6. Marine LEFEUVRE - EOSKATES WORLD TEAM - 1h16'36"
  7. Katharina RUMPUS - POWERSLIDE - 1h16'37"
  8. Carlotta CAMARIN -) CASTELLON SPAIN ROLLER MARATHON - 1h16'37"
  9. Flavie BALANDRAS - LYON ROLLER MÉTROPOLE - 1h16'38"
  10. Beau WAGEMAKER- RADBOUD INLINE-SKATING / A6.NL GROOT IN AUTO'S - 1h16'39"
  11. Ana ODLAZEK - CASTELLON SPAIN ROLLER MARATHON 1h16'46"
  12. Zoé REMY - AMSPORTS - 1h19'30"
  13. Anna MUZYKA - SAM RACING TEAM - 1h19'30"
  14. Idoia MARTINEZ DE LA - VITORIA-GASTEIZ INTERNATIONAL TEAM - 1h19'31"
  15. Saray NARVAEZ MARTINS - VITORIA-GASTEIZ INTERNATIONAL TEAM - 1h19'31"
  16. Elise DUMONT - LYON ROLLER MÉTROPOLE - 1h19'32"
  17. Elsa RUAL - ROBB - 1h19'36"
  18. Katrien HERNALSTEEN- SKATE-DUMP / RSC HEVERLEE - 1h19'47"
  19. Alicia DELHOMMAIS - TEAM ROLLERBLADE FRANCE - 1h19'55"
  20. Caroline JEAN - PUC ROLLER - 1h22'45" 

Liens utiles

La tête de course féminine avec Marie Dupuy, Katharina Rumpus et Clémence Halbout

Résultats complets

Voir la galerie photo de Sylvie Geoffroy sur mediaskates.com

Images de course : AM Sports
Paris Web Cube, Darren de Souza
Mis en ligne  le 16 May 2019 - Lu 1585 fois

Mis en ligne par :
Bénévole sur REL et Spotland depuis plusieurs année je pratique le roller depuis 2008 au Skate Club Lorrain d'Hettange-Grande. Ces dernières je me suis orienté vers la pratique de la longue distance et des courses en solo. Je gère Spotland et effectue quelques articles et news sur REL, un juste retour de ce que m'a apporté ce site.

Site web facebook

Photographe :
Bénévole Mediaskates - Secrétaire – Webmaster – Photographe du club Voujeaucourt Roller Club Vitesse depuis 2006-2007. Investie dans le roller, en tant que maman depuis 2004. Photographe multi-sports / nature / évènementiel.
Site web facebook



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB