-
Le 03 April 2019 à 12:04 | mise à jour le 06 April 2019 à 18:56

Portrait de Luca Presti, patineur de roller course italien

Portrait de Luca Presti, patineur de roller course italien

Luca Presti fait partie des patineurs italiens qui ont marqué l'histoire du roller course. Il a connu les plus grandes équipes internationales pendant l'âge d'or du roller. Aujourd'hui, et après une retraite sportive, il revient à ses premières amours...

Mis en ligne par  Vernon SULLIVAN

Une carrière roller exceptionnelle

Luca Presti enfant en roller de vitesseLuca Presti est né le 29 avril 1980 à Catane (Italie). Il appartient à une famille de patineurs très réputée. Son père, Pippo Presti, évoluait en équipe nationale dans les années 70. Ses frères Marco, Massimiliano et sa soeur Antonella ont laissé leur empreinte dans le monde du roller course.

Sa carrière de patineur

Luca débute le roller à l'âge de 5 ans. Marco Giannini et Luca Antoniel sont ses références. Il a conquis tout ce qu'un athlète pouvait souhaiter au niveau national, Européen et au niveau mondial.

Il rejoint la catégorie senior en 1998. Il décroche immédiatement son premier titre Européen et le premier de ses cinq titres mondiaux au Chili en 1999. Viennent ensuite ceux d'Oostende (Belgique) en 2002, puis à Barquisimeto (Venezuela) en 2003, avant un doublé à L’Aquila, Sulmona et Pescara (Italie) en 2004 (300 m contre-la-montre sur piste et 500 m sur route).

Il a remporté des marathons de la Coupe du monde (World Inline Cup). Il  détient le record du monde du 84 km en 2h14min37 secondes, établi à Santiago du Chili le 3 novembre 1999. Il doit ses performances à sa collaboration avec son père- entraîneur, qui lui a transmis sa passion. Il indique avoir apprécié chaque séance d'entraînement ensemble, de quatre à vingt-quatre ans. A cet âge, Luca a quitté sa Sicile natale pour se rendre dans la province de Venise, afin de suivre le projet de vie de sa future femme, Sandy Minto, elle aussi aussi patineuse.

En 2007, Luca disputait son dernier titre de champion du monde à Cali, en Colombie. En 2008, il ne participe pas au Championnat du Monde de Gijon (Espagne). Entre sa famille et son travail, il décide de quitter l'équipe nationale, mais reste actif jusqu'en 2011, date à laquelle il remporte deux nouveaux titres nationaux. Puis, il se retire "définitivement" des compétitions, à 31 ans.

Les équipes professionnelles

Luca Presti a roulé sous les couleurs de plusieurs écuries :

  • 1997 : Team Roxa
  • 1998-1999 : Team Roces
  • 2000-2003 : Team Salomon
  • 2004-2005 : Team Bont
  • 2006 : Team MMCMicro Salomon avec son frère Massimiliano, Pier David Romani, Luca Saggiorato, Francesco Zangarini
  • 2007 : Team Bont/Hyper
  • 2008 : Inline Center Team
  • 2009 : Ferrara Inline Team
  • 2018 à ce jour : Fila

Luca Presti

Le mot de Pascal Briand, son ancien coéquipier chez Salomon

"Luca presti a toujours été un pilier important du team Salomon. C'était le poisson pilote numéro 1 de notre train pour les sprints, celui qui lance la machine grâce à son accélération légendaire. Il a toujours surpris car c'est super impressionnant de voir un gabarit si léger de grimpeur créer autant de vitesse Max en si peu de temps. Je suis toujours fan ! "

Une retraite sportive écourtée 

Au cours des années suivantes, il se consacre à l'enseignement du roller de vitesse aux tout-petits puis à son activité de kinésithérapeute. Il entraîne l'équipe Spinea et vit à Noale.

Malgré sa famille et ses satisfactions sportives, il sent qu'il peut encore donner quelque chose de plus à ce sport. Il saisit donc l'occasion qui s'offre à lui : en mars 2018, le gouvernement chinois l'invite à participer à un marathon roller de Pékin (Beijing). C'est l'étincelle. Les souvenirs des courses ressurgissent. Des fans demandent une photo ou un autographe, il accepte cette invitation et, deux mois plus tard, il rechausse pour participer à la compétition. Ce n'est certes pas chose aisée, compte tenu de l'âge et de sa grande famille (Luca a trois enfants : Gianluca, Lorenzo et Mariasole). Grâce à sa volonté et au soutien de son épouse Sandy, il est de retour dans l'univers du roller course.

Ses buts pour 2019

Luca Presti

En 2019, Luca s'est fixé deux objectifs. Tout d'abord revenir au patinage de vitesse, une discipline on le retrouvera lors des championnats d'Italie à Noale, au mois de mai. Puis viendront ensuite les Championnats du monde à Barcelone (Espagne). D'autre part, Luca Presti s'est lancé un second défi, celui de briller en roller de descente. Rendez-vous donc sur la ligne et en haut des pentes pour les championnats nationaux italiens en avril 2019.

Le mot de Luca Presti sur sa reprise

"J'ai repris le roller en mars 2018. Au mois d'avril, je participais déjà à une course en Chine sous les couleurs de Fila. Après, j'ai dû m'arrêter pendant deux mois à cause d'un accident de vélo. Cette année (2019), j'ai repris l'entraînement en janvier. J'ai participé à deux marathons pour l'instant. La prochaine étape sera le Championnat d'Italie de descente. ce sera une nouvelle expérience pour moi le 15 avril prochain ! "

Palmarès

  • 5 fois champion du monde
  • 8 fois médaillé d'argent aux Championnats du Monde
  • 5 fois médaille de bronze aux Championnats du Monde
  • 15 fois Champion d'Europe
  • 13 fois médaillé d'argent aux Championnats d'Europe
  • 10 fois médaillé de bronze aux Championnats d'Europe
  • 32 titres de Champion d'Italie

Luca Presti et le team Salomon

Liens utiles

Page Facebook de Luca Presti

Histoire de Luca Presti en photo sur Facebook

Page Linked-in de Luca Presti

Ancienne interview sur exxotenerife.com

Mis en ligne  le 03 April 2019 - Lu 1593 fois

Mis en ligne par :
Passionné de roulettes devant l'éternel, le jour j'écume le bitume. Si je me crashe, si je tombe, ma peau s'arrache mais pas mon coeur de roller !



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB