-
Le 30 October 2018 à 14:10 | mise à jour le 29 October 2018 à 21:15

Ces marques qui ont fait le roller : Roll'Line

Ces marques qui ont fait le roller : Roll'Line

La société italienne Roll'Line a été fondée en 1999. Elle s'est spécialisée dans le matériel de patinage artistique sur roulettes avant de se diversifier dans le rink hockey et plus récemment dans le roller derby. Entretien avec Walter Vaschetti...

Mis en ligne par  Vernon SULLIVAN

Roll'Line : du patinage artistique sur roulettes au rink hockey puis au roller derby

L'histoire de Roll Line a débuté en 1999. C'est une marque italienne qui a été fondée à Trévise, à une demi-heure de Venise. L'aventure a commencé à un niveau artisanal, à très petite échelle. 

Quels produits ?

Roues Roll Line

Au début, il produisait des patins d'artistique et de rink hockey. C'était les mêmes platiens qui étaient développées. Seule la forme du frein permettait de faire la différence. Le frein rond était utilisé pour l'artistique et le carré plutôt pour le rink hockey. Depuis le début, nous donnons la possibilité à nos clients de choisir leur platine avec l'un ou l'autre.

La marque sous-traitait-elle la production ?

Oui, nous développions les produits en interne, que ce soit les platines, les roues, la matière plastique mais nous louions du temps de machine CNC dans une société voisine. C'est une grande société qui sous-traite pour d'autres entreteprise. Elle possède plus de 200 machines. Quatre d'entre elles sont à disposition de Roll-Line 24/7. On y utilise notre matière, nos designs, nos moules.

Nous avons lancé l'ensemble de nos produits en même temps, roues et platines. L'une des premières platines à avoir vu le jour est la Variant. Il y avait 4 platines basique et une dizaine de modèles de roues, dès le début. Nous avions développé des roues spécifiques pour chaque discipline.

Qu'est-ce que cela vous a apporté d'être proche de la région de Trévise et de Montebelluna ? On sait que de nombreuses sociétés de roller fabriquaient leur modèles là-bas dans les années 90...

On a eu des connexions et des collaborations avec des sociétés complémentaires comme Edea et Risport qui ont démarré leur aventure à peu près en même temps que Roll'Line. On faisait des platines et des roues, eux faisaient des chaussures. Bref, le patin complet ensemble !
Nous avons essayé d'être présents sur les grands événements, de croiser nos expériences avec celles des athlètes pour développer les meilleurs produits possibles. Nous sommes des compagnies distinctes mais nous travaillons étroitement.

La stratégie a été immédiatement de vous rendre sur les grandes compétitions pour vendre votre matériel ?

Platines Roll LineRoll Line ne vend pas du matériel à proprement parler. Nous passons par nos distributeurs. Nous venons surtout rencontrer les patineurs et profiter de leurs retours, de leur expérience. On n'aurait jamais pu créer des produits aussi aboutis sans la collaboration avec les patineurs. Au fil des années, les chaussures sont devenues de plus en plus rigides. Elles ont suivi l'évolution des athlètes qui sont devenus de plus en plus performants avec les doubles sauts, puis les triples et les quadruples.

On écoute les retours, on voit la faisabilité les idées, on créé des prototypes, on les fait tester par les patineurs pendant près d'un an, et on les commercialise si les retours sont positifs, que ce soit avec des athlètes de haut niveau ou des patineurs moins forts. Les produits doivent être utilisables par une grande variété d'utilisateurs.

Avez-vous des patineurs sponsorisés ?

La plupart des patineurs présents aux Championnats du Monde ont reçu du matériel Roll'Line. On ne parle jamais de financier, nous fournissons du matériel. Ces athlètes s'entraînent toute l'année, ils ont de gros besoins en roues et roulements. Nous leur allégeons ces coûts car le matériel est cher. Nous avons des rapports privilégiés avec beaucoup d'athlètes, nous essayons de ne pas faire de préférence, d'aider toutes les nationalités de la même façon. L'Amérique du Sud est un marché prometteur avec des athlètes talentueux, en Argentine, Colombie, Chili... Même si les résultats ne sont pas des podiums (4ème ou 5ème place), c'est déjà une énorme publicité. Une répartition équilibrée des ressources et des résultats est une bonne chose au plan commercial.

Etre présent sur les championnats permet aussi de créer des connexions commerciales. On peut trouver des nouveaux magasins distribuant Roll'Line, rencontrer des athlètes, des entraîneurs. 

Combien de salariés travaillent chez Roll'Line ?

Trois personnes travaillent au bureau :

  • Un collègue à la facturation / comptabilité
  • Une personne en charge des commandes et des livraisons
  • J'aide aussi en période de rentrée. Je suis en charge du sponsoring, de l'organisation des événements, le marketing, la publicité, la vie publique de Roll Line.

Il y a aussi Aldo qui est devenu la personnalité forte de Roll'Line, la plus connue. Aldo Amadio, qui est membre de la société Roll Line avec le président M. Tullio Brussi. Tout le monde le connaît. C'est l'un des meilleurs techniciens au monde. De nombreux patineurs ne descendent pas sur la piste tant qu'Aldo n'a pas vérifié les patins. Il a débuté comme simple ouvrier de Roll'Line mais il vient du monde de la danse. 

Nous sommes le seul producteur 100% italien. Nous partons de barres d'aluminium que nous taillons nous-mêmes. Nous pouvons produire jusqu'à 16 patins à la fois. Les platines sont usinées dans la masse à partir d'une structure en T. Nous commandons des barres préformées pour économiser de la matière et du temps.

Y-a-til des innovations spécifiques que Roll'Line a apporté ?

Aldo a apporté de nombreuses innovations au niveau de la géométrie des patins. Cela a facilité le passage des triples. Le marché étant très concurrentiel, beaucoup nous ont imités. Il y a beaucoup de copies. La grande différence, c'est que nous utilisons des matériaux de grande qualité que nous sommes les seuls à pouvoir utiliser comme l'aluminium aérospatial. Notre design de platine a beaucoup aidé à améliorer les trajectoires, les rotations.

Vous vous êtes diversifiés en roller derby...

Roues Roll Line Zenith 2007Tout à fait mais avant nous avons aussi expérimenté en roller hockey. Nous avons bien travaillé pendant un an sur les roues. Mais le marché voulait des roues économiques, bon marché. Nous ne pouvions pas nous aligner. Nous avons abandonné le roller hockey et nous avons décidé de nous investir dans le roller derby. Nous avons créé deux nouvelles platines et des nouvelles séries de roues spéciales pour le derby. Notre engagement sur les déplacements a doublé. Nous avons vu que le sport commençait à grandir en Europe et aux Etats-Unis. Nous sommes partis voir l'équipe de roller derby de Milan. Nous avons décidé d'aller voir les patineuses pour leur proposer du matériel en test. Nous leur avons passé des roues de rink hockey pour qu'elles puissent tester. La majorité a aimé.

Le premier déplacement international était totalement improvisé, c'était début 2014 qui faisait un bootcamp en Allemagne. Nous avons pris notre fourgonnette, nous sommes allés là-bas pour coopérer avec l'équipe américaine. Nous avons sponsorisé pendant 2 ans les Gothams de New-York, sauf quelques patineuses individuelles déjà sous contrat. Au niveau national américain, c'est plus compliqué car beaucoup d'athlètes ont des contrats avec d'autres marques. 20% des américaines utilisent du Roll Line. C'est un autre type de marché pour nous. En artistique, nous sommes hyper leaders. Tout le monde nous reconnaît une qualité supérieure. La marque est très bien perçue aux USA.

Comment se répartit votre chiffre d'affaire ?

Patineurs Roll Line

Je dirai 75% pour le patinage artistique, 15% pour le rink hockey et 10% pour le derby. 

Et aujourd'hui l'artistique inline ?

Oui, nous allons sur le marché du roller en ligne. Cela fait quelques années que nous étudions cette possibilité. Notre produit Linea a été lancé fin septembre 2018. Nous avons vu que les platines utilisées par tout le monde jusqu'à maintenant étaient des produits chinois et que l'on pouvait faire mieux. Nous avons donc créé une platine avec un système de rockering pour reproduire la forme de platine de la glace. Cette platine est étudiée aussi bien pour les patineurs sur glace qui souhaitent s'entraîner hors saison grâce à sa roue arrière positionnable, soit aux personnes issues du quad où on peut repositionner la roue arrière sous le talon.

Cela va nous ouvrir des marchés comme la Russie, l'Europe de l'Est, que nous ne touchions pas jusqu'à maintenant.

Quels sont vos principaux marchés ?

A l'heure actuelle, nous sommes très présents dans trois pays Européens en particulier : Italie, Espagne, Portugal. La France, l'Allemagne et l'Angleterre viennent ensuite. Au niveau international, l'Argentine, suivie du Chili sont les principaux marchés d'Amérique du Sud, suivis de la Colombie. Les Etats-Unis pour l'Amérique du Nord. En Asie, nous avons des contacts avec Hong-Kong, la Chine Taipei, le Japon...

Comment évolue le marché du quad ?

Nous avons une croissance régulière. Soy Luna nous a beaucoup aidé. Nous n'avons pas été contactés par la production mais des athlètes sollicités pour faire la publicité de la série utilisaient nos produits. La marque Roces, a acheté la licence. Ce sont des produits grand public. Nous ne faisons pas ce genre de modèle. Cela nous a aidé de manière indirecte car cela a poussé le marché. Au moment d'entrer dans les écoles, les entraîneurs suggèrent de plutôt utiliser du matériel Roll Line.

Quel avenir pour Roll Line ?

Patin en ligne équipé d'une platine Roll LineNous venons de commencer l'aventure en ligne. Nous voulons consolider notre marché. Nous ne voulons plus nous considérer comme une petite entreprise artisanale mais comme une entreprise internationale. Nous avons une croissance régulière. Il nous faut renforcer notre réseau de distributeurs pour que tous les magasins soient formés de la même manière. Nous réfléchissons à des méthodes de formation de nos vendeurs, pour qu'ils portent au mieux notre image. Les autres compagnies comme Risport ou Edea rencontrent les mêmes problématiques.

Vous travaillez également avec la marque française Flaneurz...

Oui, ils sont venus nous voir il y a environ trois ans. Nous avons même développé des roues customs spécialement pour eux, blanches et noires. Nous sommes très contents que notre marque puisse être associée à des produits plutôt haut de gamme. Au niveau marketing, c'est important de sortir du domaine purement sportif avec une approche plus loisirs. Il y a une nouvelle vague de mode du quad. Dans les années 80, le quad était presque disparu et il revient sur le devant de la scène. Des campagnes marketing comme celles de Flaneurz sont positives pour montrer qu'on peut se balader en quad, en ville, au bord de la mer ou ailleurs...

Les distributeurs Roll Line dans le monde

Roll'Line à ce jour

Roues et roulements Roll Line

Aujourd'hui, Roll'Line est une marque intégrée à la société TM Technology. Elle est présidée par Tullio Brussi. Né en 1932, il a eu une longue carrière d'entrepreneur dans le secteur de la construction. Il témoigne que cela n'a pas été facile de devenir leader du marché et de remettre en question les habitudes des produits précédents :

"Ce n'est que grâce à des investissements continus dans la conception et la recherche de nouvelles technologies et à leur expérimentation auprès des meilleurs athlètes que nous avons pu obtenir d'excellents résultats, à la fois sportifs et commerciaux". souligne Tullio Brussi."Toutes les pièces du produit fini sont de production italienne, développées et conçues sur mesure, sans composants standard".

Malgré les difficultés liées à la crise économique mondiale, le chiffre d'affaires de la société a régulièrement augmenté d'environ 12% par an, maintenant la rentabilité.

Roll-Line a des accords de distribution avec des partenaires sur tous les continents : les principaux marchés sont l'Europe et l'Amérique du Sud, mais les relations se développent parallèlement avec l'Australie, la Nouvelle-Zélande et les États-Unis. La disponibilité rapide en stock de toutes les marchandises du catalogue garantit aux clients un approvisionnement très rapide.

Grâce à la présence constante sur les événements et à l'assistance technique au bord de la piste, Roll-Line a su s'imposer que ce soit dans les équipes sponsorisées ou pour ceux qui demandent simplement des conseils sur les produits à utiliser ou leur développement.

Aldo Amadio, membre de Roll-Line, a une forte aptitude en mécanique. Il est actuellement impliqué dans le développement de produits et le maintien de relations avec le monde du patinage, un monde caractérisé par de grands engagements et de grands sacrifices de la part des athlètes, de leurs entraîneurs et des fédérations.
Sa vie de chorégraphe et de danseur dans un contexte international, ainsi que sa collaboration étroite avec les meilleurs athlètes du monde ont contribué à révolutionner techniquement le patinage à roulettes, en en faisant un outil extrêmement sophistiqué. Amadio est également responsable de la production. 

Roll Line

A propos d'Aldo Ramadio

Aldo Amadio est un homme clé chez Roll'Line. Depuis des années, il fait évoluer la technologie de Roll'Line face à la concurrence internationale. Le créateur de nombreux produits Roll-Line parmi les plus populaires a pu gagner la confiance la plus complète des athlètes, s'affirmant comme le technicien de référence au niveau mondial.

"L'expérience que j'ai accumulée au fil du temps est le fruit d'une recherche et d'une collaboration inlassables avec les athlètes et les entraîneurs. Le secret de Roll-Line est de savoir aider les pratiquants, écouter leurs demandes et suivre leurs instructions. En ce sens, la participation directe aux événements représente une source incomparable d'informations pour le développement de nouveaux produits.
Nous avons toujours veillé à offrir le meilleur et nous sommes fiers du fait que notre engagement a considérablement contribué à accroître le niveau de performance réalisé. Le patinage artistique est un sport très compétitif et c'est aussi grâce à nos produits que les athlètes expriment leur potentiel maximum".

Aldo AmadioEn fait, il suffit de comparer un modèle d'il y a une dizaine d'années à un modèle actuel pour constater immédiatement les différences en termes de structure, de poids et de performance.

"La combinaison du ferme engagement des athlètes et de notre excellence mécanique a conduit ces dernières années à la réalisation d'évolutions de plus en plus sophistiquées et difficile à mettre en oeuvre ", souligne Amadio.

Roll-Line propose 19 modèles de platines spécifiques à la discipline et au niveau de l'utilisateur, 90 types de roues adaptées à chaque surface, 15 modèles de freins et de nombreux accessoires qui font du patin un outil hautement technique et professionnel, avec la possibilité d'un très grand nombre de réglages et d'ajustements qui le rendent parfait pour tout type de besoin.

"Les succès sportifs que nous avons collectés - conclut Amadio - incitent à poursuivre la recherche de solutions toujours plus performantes. Forts de notre créativité et de notre inventivité, nous voulons aller encore plus loin ".

Liens utiles

Site officiel de Roll-Line

Page Roll'Line consacrée à l'artistique en ligne

Chaine Youtube de Roll-Line

Photos : REL et Roll'Line
Mis en ligne  le 30 October 2018 - Lu 554 fois

Mis en ligne par :
Passionné de roulettes devant l'éternel, le jour j'écume le bitume. Si je me crashe, si je tombe, ma peau s'arrache mais pas mon coeur de roller !



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB