-
Le 22 August 2018 à 10:08 | mise à jour le 22 August 2018 à 12:55

La norme UFS (Universal Frame System)

La norme UFS (Universal Frame System)

Lancée par Salomon au début des années 2000, la norme UFS pour "Universal Frame System" a eu pour but de standardiser les formats de fixations des platines de roller street. Elle concerne à la fois les châssis et les coques de roller.

Mis en ligne par  Vernon SULLIVAN

Quel(s) avantage(s) apportent la norme UFS ?

Le brevet de Salomon pour le système UFS

La norme UFS : un brevet qui ne se limitait pas au roller

La norme UFS a été créée par René Borel pour Salomon en 2001. La marque annecéenne a déposé des brevets en France (n°2804878) le 17 août 2001 et aux Etats-Unis (n°6648346) le 9 février 2001 pour protéger son invention. Ce brevet ne se limitait pas au roller en ligne : des schémas montrent que Salomon avait prévu de pouvoir adapter le système UFS à des patins à glace, des patins traditionnels, au snowboard et au ski.

Le brevet de Salomon pour le système UFS

Une source de revenu pour la marque

Une platine Kizer Slimline UFS

Par la suite et au regard du succès de son concept, Salomon a pu vendre des licences d'utilisation de son brevet aux autres marques de roller du marché. Elle a été utilisée la première fois sur les rollers de street ST Aaron Feinberg.

Des possibilités de customs démultipliées

La norme UFS permet aux riders de monter n'importe quelle platine ou châssis de n'importe quelle marque sur ses rollers, pour peu qu'ils soient aussi à la norme UFS. Ainsi, le patineur peut créer le modèle de son choix à partir de pièces détachées de différentes marques, les possibilités de customs sont considérables !

Le brevet de Salomon pour le système UFS

Les spécificités de la norme UFS

  • Une surface supérieure de la platine plane
  • Deux points de fixations possédant un entraxe de 164 à 170 mm (167 mm d'espace entre les deux vis de fixation de la platine à la coque étant la norme de l'UFS).
  • Une hauteur de pont identique à l'avant et à l'arrière
  • Une hauteur de vis identique à l'avant et à l'arrière
  • Une largeur de platine fixe
  • Une longueur de châssis comprise entre 230 et 280 mm
  • Un accès aux vis de fixation sans avoir à démonter la platine
  • Deux cavités de 8 à 12 mm (10 mm de standard) accueillant les bossages de la coque du patin, au niveau des points de fixation
  • Les extrémités supérieures des flancs latéraux de la platines ont un angle compris entre 98° et 102°. La coque possède une gorge avec des angles identiques pour accueillir la platine.

La norme UFS n'est pas contraignante sur le design général de la platine qui peut avoir 2 roues, 4 roues, être en flat, en freestyle. Elle se cantonne juste à déterminer les propriétés du "rail supérieur".

Le brevet de Salomon pour le système UFS

Liens utiles

Anatomie d'une platine de roller street

Mis en ligne  le 22 August 2018 - Lu 640 fois

Mis en ligne par :
Passionné de roulettes devant l'éternel, le jour j'écume le bitume. Si je me crashe, si je tombe, ma peau s'arrache mais pas mon coeur de roller !



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB