-
Le 21 July 2018 à 21:07 | mise à jour le 25 July 2018 à 14:44

Le classement 2018 des nations en roller freestyle

Le classement 2018 des nations en roller freestyle

Les Championnats du Monde sont une parfaite occasion d'analyser la concurrence entre les grandes nations du roller. En course, la Colombie domine, en artistique, l'Italie est reine. Que nous dévoile le classement des nations à l'issue du mondial roller freestyle à Arnhem (Pays-Bas) ?

Mis en ligne par  Vernon SULLIVAN

Le classement des nations en slalom, slide et hauteur pure

Pos. NationMédaille d'orMédaille d'argentMédaille de bronze Total
1RUS44210
2CHN4239
3TPE2439
4FRA2215
5ESP2002
6JPN1102
7BLR1001
8ITA0257
9UKR0101
10THA0022

Ce classement est établi à l'issue des Championnats du Monde de roller freestyle 2018 à Arhnem.

1. La Russie, patronne mondiale du slalom

Quel patineur n'a pas encore entendu parler de Sofia Bogdanova ? A seulement 12 ans, la jeune prodige Russe du slalom défraie la chronique bien au delà du monde du roller grâce à ses prouesses et à une communication parfaitement maîtrisée. Elle remporte la compétition junior de slalom battle devant sa compatriote Anna Smirnova. Elle décroche aussi la médaille d'argent en slalom Classic... derrière la même Anna Smirnova.

2. La Chine talonne la Russie grâce à ses résultats en slalom

  • Médaille d'or : Zhang Hao en slalom battle et slalom classic, Yu Jun Yan en speed slalom seniors hommes, Su Fei Qian en slalom classic seniors femmes.
  • Médaille d'argent en slalom battle et en slalom classic pour Gu Kun Qi.
  • Médailles de bronze en slalom battle : Liu Jia Xin (juniors femmes) et Zeng Chen Yu (juniors hommes). idem en slalom classic juniors femmes pour Chen Chu Yao.

3. La Chine Taipei, spécialiste du slalom vitesse ?

La Chine Taipei rafle la mise avec 3 patineurs sur le podium en speed slalom junior hommes : Cheng Jui-Lun, Cheng Yu-Hsiang et Lai Hsu-Chieh. Le scénario aurait pu être quasiment identique chez les juniors femmes si l'italienne Francesca Pettinari n'était pas venue s'immiscer sur la 3ème marche, derrière Ting Yu En et Lu Tsai Chen, mais devant Wang Yu-Yu. Chez les seniors femmes, c'est Lily Granjon qui cantonne deux patineuses de Chine Taipei à la seconde et troisième place : Wang Jia Wei et Chen Pei-Yi.

4. La France : toujours aussi polyvalente

Florian Petitcollin et Maëliss Conan

Après une compétition acharnée face aux patineurs Sénégalais Awa Balde et Dame Fall aux World Roller Games 2017, le scénario a été différent en 2018. Florian Petitcollin et Maeliss Conan ramènent respectivement une médaille d'or et une médaille d'argent à la France en hauteur pure. Florian distance de 15 cm les Italiens Alessio Bianzale et Matteo Pallazzi. L'espagnole Marina Oliveras Argibay s'impose devant la française Maëliss Conan pour 2 cm.

Le speed slalom réussit aux Bleus puisque Lily Granjon remporte le titre mondial chez les seniors femmes. Jimmy Fort, quant à lui, revient avec la médaille d'argent.

Zoé Granjon, quant à elle fait parler sa technique et son expérience en s'octroyant le bronze dans l'épreuve de slalom battle.

5. L'Espagne, référence en slide

Si la discipline du dérapage est récente dans les compétitions internationales, il n'en reste pas moins que les Espagnols ont régulièrement montré leur savoir faire dans cette discipline. 

Enrique Rubio Mesas a fait la différence face au russe Denis Shirobokov, suivi de deux patineurs Thaïlandais Phuri Senarat et Chinapat Kongchaimongkol.

Comme indiqué plus haut, le second titre ibérique est celui de la hauteur pure remporté par Marina Oliveras Argibay.

6. L'inattendu Japon

La pratique du roller continue de se développer au Japon. Jusqu'à récemment, le pays du était plutôt isolé sur la scène asiatique. Taiki Shibagaki a apporté sa première médaille d'or au Japon en slalom classic juniors hommes. Il termine également 4ème du battle, une performance prometteuse pour la suite de sa carrière sportive.Masayoshi Shibagaki, quant à lui, est venu prendre la médaille d'argent en slalom classic seniors hommes devant la référence Italienne Lorenzo Guslandi.

7. L'Italie en recul

La Squadra Azzurra récolte un nombre de médailles cumulé qui la placerait au 4ème rang des nations devant la France mais n'a gagné aucun titre cette année. 

En slalom battle senior homme, ils sont 4 à finir dans le top 5 derrière Zhang Hao (Chine) : Lorenzo Guslandi Valerio et Lorenzo Degli Agostini, Lorenzo Demuru. Francesca Pettinari est 3ème du speed slalom junior femme. Lorenzo Guslandi 3ème du slalom classic senior homme. En hauteur pure, Alessio Bianzale et Matteo Pallazzi prennent la seconde et la 3ème place.

Hong Kong en speed slalom

Liens utiles

Photos : WorldSkate
Mis en ligne  le 21 July 2018 - Lu 972 fois

Mis en ligne par :
Passionné de roulettes devant l'éternel, le jour j'écume le bitume. Si je me crashe, si je tombe, ma peau s'arrache mais pas mon coeur de roller !



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB