-
Le 10 March 2018 à 08:03 | mise à jour le 13 March 2018 à 08:17

Betty Lytle : le succès de la glace au patinage à roulettes

Betty Lytle : le succès de la glace au patinage à roulettes

L'Amérique des années 40 foisonne de patineuses et de patineurs célèbres. Certain(e)s ont fait l'histoire du roller en leur temps. C'est le cas de Betty Lytle. Portrait.

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Biographie

Betty LytleA en croire ses contemporains, dont la fameuse Gloria Nord, Betty Lytle a été l'une des plus grandes patineuses de sa génération. Avant d'être une patineuse à roulettes reconnue, Betty a eu une carrière pleine de succès sur glace, dans le nord-ouest des Etats-Unis.

Betty Little est née à Portland (Orégon), en octobre 1916. Elle débuta le patinage sur glace à l'âge de 9 ans. Après 7 années de pratique en amateur, elle devint professionnelle à l'âge de 16 ans. Elle parut en exhibition pendant près de 10 ans avant de se tourner vers le patinage à roulettes en 1932. Elle s'entraînait avec Russell Bailey, un garçon de Portland avec lequel elle apprit ses figures sur glace.

De la glace au patinage à roulettes

Elle ne parvenait pas à satisfaire sa soif de patinage en période estivale. C'est à ce moment qu'elle commença à enseigner à ses élèves sur roulettes les pas qu'elle avait appris en patinage sur glace. Elle officia à l'Imperial and Oaks Roller Rinks de Portland.

Elle mena une existence solitaire jusqu'à son mariage avec Bill Meier à la fin des années 30. Bill Meier n'était pas un adepte du patinage mais il n'a jamais interféré avec la carrière de sa femme.

En 1933, elle se produisit en solo dans la tournée de vaudeville RKO, jouant au Palace à New-York et de tous les théâtres les plus importants du pays utilisant une surface roulante de 18x20 m. Elle voyageait avec sa mère qui la supportait tant dans le travail que dans sa vie intime. Betty, quant à elle, soutenait sa mère depuis la mort de son père en 1932.

Retour aux sources

Betty Lytle Chicago Skates

Elle donna sa première leçon de patin à roulettes à Perry D. Rawson en 1933. En 1934, elle retourna dans l'Oregon pour enseigner le patinage sur glace. Grâce à une recommandation de Rawson, elle trouva un travail au Deamland Park Rink de Newwark, qui appartenait à Victor J. Brown.  Elle fut ensuite employée au Hi-Way Arena, une autre salle de roller à l'extérieur de Newark, construite après la fermeture du Dreamland. Betty avait en charge l'enseignement du patinage. Elle travailla également au New Deamland Park Rink (2ème du nom ! ). L'endroit ouvrit ses portes le vendredi 10 octobre 1941 au soir. Victor Brown qui cofonda également la RSROA (Roller Skating Rinks Operators Association) avec Fred Martin était propriétaire des lieux. Betty avait une soeur, de quatre ans son aînée, qui travailla également pour Mr Brown.

Betty a également été marié à Bob Ringwald, un autre illustre patineur de vitesse de l'époque. Nous n'avons pas trouvé d'information relative à un éventuel divorce d'avec Bill Meier. Betty et Bob étaient respectivement en charge de la gestion des équipes féminines et masculines de l'établissement. Le rink possédait un sol novateur très apprécié des visiteurs. On y jouait de l'orgue pour accompagner l'évolution des patineurs. Elle y créa sur place le "Betty Lytle Dance and Figure Club".

L'impication de Betty Lytle dans la RSROA

Betty Lytle Chicago Skates

Betty et ses collègues ont organisé de nombreuses sessions de formations des propriétaires et encadrants de skating rinks, notamment pour leur donner les ficelles pédagogiques pour l'apprentissage de certaines danses. Ces sessions s'accompagnaient de voyages à l'international pour rester au diapason du niveau international. Ces actions ont permis à la pratique du patinage artistique et de la danse de se répandre à travers tous les Etats-Unis avec des formations de qualité.

Un gala pour la bonne cause

Le 19 février 1944, Betty Lytle et près de 500 autres patineurs participent à un gala de charité en faveur d'une fondation d'enfants paralysés qui se déroule au Madison Square Garden de New-York. Elle met en scène le numéro "Russian Capers". L'événement est organisé sous l'égide de la RSROA. Près de 14.000 personnes assistent à 24 numéros. Fin 1944, elle part se reposer en Floride après une saison chargée où elle a entraîné des patineurs et produit des spectacles.

Une paire de patin à roulettes à son nom !

Betty Lytle eut même une paire de patins à roulettes à son nom de la fameuse marque Chicago Roller Skate Company, les "Betty Lytle Shoe Skates". La marque Hyde Athletic Shoe Co, originaire de Cambridge (Massassuchets) proposait d'y monter ses modèles de chaussures n°9984 et 9995 estampillés du nom de la patineuse (source : "The Billboard" du 18 janvier 1947).

Liens utiles

Notre rubrique consacrée à l'histoire du roller

Nellie Donegan, une star du patinage à roulettes dans les années 20

The Great Monohan - une légende du patinage à roulettes

Merci à Robert Alsted
Mis en ligne  le 10 March 2018 - Lu 939 fois

Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB