-
Le 30 January 2018 à 21:01 | mise à jour le 30 January 2018 à 22:14

Nellie Donegan, une star du patinage à roulettes dans les années 20

Nellie Donegan, une star du patinage à roulettes dans les années 20

L'histoire du patinage à roulettes a vu passer quelques étoiles filantes mais aussi des femmes célèbres à la carrière d'une longévité exceptionnelle. C'est le cas de l'américaine Nellie Donegan qui pratiquait encore à 70 ans passés. Portrait.

Mis en ligne par  Vernon SULLIVAN

Nellie Donegan : une vie sur les roulettes

Nellie Donegan en 1912Nellie Donegan serait née vers 1870 à White, dans l'Indiana (Etats-Unis). Après sa mort, son lieu de naissance a également été donné aussi loin de Melbourne, en Australie. La carrière de Nellie dans le patinage patin à roulettes a commencé en 1903. On trouve des références dans les publications nationales en 1907. Son père aurait exploité une grande patinoire dans sa ville natale de Rensselaer, Indiana, bien que les listes publiées vers 1907-1910 ne le mentionnent pas.

Les débuts

Elle fit des apparitions en 1907 sous la "direction personnelle" de Earle Reynolds. Elle aurait alors résidé au 1440 Broadway, à New York. Nellie est également apparue dans la production du 6 au 25 janvier 1908 de "A Parisian Model", dans le rôle de "Henriette". Par la suite, elle s'engagea avec Reynolds de 1909-1916 dans des duos sur roulettes. En 1912, Earle Reynolds et Nellie Donegan ils se produisaient pour Pat Casey de New York. "Decorative Dancing" était leur signature en patin.

Le sommet

La seconde grande mode du patin à roulettes eu lieu vers 1906-1909 avant de connaître une nouvelle baisse. Nellie se produisit à de nombreuses reprises durant toute l'année 1912. Elle avait été embauchée par Mme Stuyvesant Fish, l'épouse d'un homme riche, pour présenter un programme dans sa salle de bal privée. L'image du couple de patineurs Reynolds/Donegan fit la couverture de la partition de 1915 "The Skating Waltzes", publiée par Charles K. Harris. A l'époque, ils se produisaient au Winter Garden dans "The World of Pleasure". Le couple est également mentionné dans le livre "Vaudeville, du Honky Tonks au Palais".

Une longévité impressionnante

Reynolds et Donegan ont entraîné de nombreux patineurs dans un « garage gym » à Rensselaer. La compagnie de Reynolds et Donegan patina dans des expositions , des champs de foire, dans des Vaudeville, etc., en 1918, 1919, 1922, 1923, 1925, 1930 et 1939 et vraisemblablement d'autres années.
Au milieu des années 20, la Reynods & Donegan Company présentait un vaudeville en 5 actes, le "Diamond Ballet". Ce ballet mettait en scène la célèbre patineuse Helen "Nellie" Donegan, championne américaine de patinage artistique ("the World's Greatest Skating Artist") et Earle Reynolds, ainsi que Maude Reynolds.
Il semblerait que leur base se situait dans l'Indiana, à partir duquel ils ont voyagé à travers le pays en faisant des exhibitions. Si leurs années de naissance sont exactes [Earle Reynolds, 28 octobre 1868], ils étaient encore sur patins à l'approche de 70 ans, un exploit !

Nellie est apparue comme une ballerine dans le spectacle du cirque Ringling "Jérusalem et les croisades" en 1903 et probablement aussi en 1904. C'est apparemment à cette époque qu'elle a connu Edith (Mrs. Charles) Ringling, qui s'est plus tard arrangée pour que son fils, Robert Ringling, embauche Reynolds et Donegan au Ringling-Barnum. Donegan et Reynolds officiaient en tant que patineurs avec Ringling Bros et Barnum & Bailey en 1943-1944. Nellie a acquis une certaine renommée en tant que joueuse de calliope, un instrument de musique à vapeur, entre 1943 et 1945. Donegan et Reynolds ont également créé une pièce dès 1941 appelée "Six Pyramid Girls". Ils ont ensuite été embauchés sur RBBB. La troupe était composée en grande partie de filles de Rensselaer. Problème Nellie et Earle : elle étaient toutes jolies et devaient être remplacées quand elles trouvaient un mari !

Vie privée

Reynolds et Donegan se sont mariés à White, Indiana, le 12 août 1913 (d'autres documents font référence à 1908). Ils ont eu des filles jumelles, Helen et Maude, qui étaient également des patineuses. Maudie a eu une fille, Patricia, qui a aussi appris le patinage. Nellie est morte en octobre 1945, plus d'un an et demi après la catastrophe de 1944. Earle Reynolds est décédé le 1er octobre 1954, à l'âge de 85 ans, à l'hôpital Home de Lafayette, Indiana et a été inhumé le 4 octobre. Ils sont tous deux enterrés au cimetière Weston de Rensselaer, Indiana. Il y eu sûrement des couvertures de journaux locaux sur leur décès, car peu de gens à Rensselaer eurent des carrières aussi illustres. La nécrologie de Reynolds raconte qu'il avait deux belles-filles, Mme Francis Le Maire de New York et Mme Helen King de Rensselaer, et ses petits-enfants.

Liens utiles

Source de l'article en anglais

Photo : The museum / National Museum of Australia
Mis en ligne  le 30 January 2018 - Lu 532 fois

Mis en ligne par :
Passionné de roulettes devant l'éternel, le jour j'écume le bitume. Si je me crashe, si je tombe, ma peau s'arrache mais pas mon coeur de roller !



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB