-
Le 29 December 2017 à 10:12 | mise à jour le 21 May 2018 à 07:45

Jean Garcin, l'un des inventeurs français de patins à roulettes

Jean Garcin, l'un des inventeurs français de patins à roulettes

Jean Garcin fut l'un des inventeurs français les plus célèbres du patins à roulettes. Patineur sur glace émérite, il a même écrit un ouvrage consacré au patinage...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Biographie de Jean Garcin

Le brevet de Garcin en 1828

En plus des patins à roulettes, Garcin aurait vendu des vélocipèdes au 3 rue de la Galcière en mars 1818. C'était probablement son lieu de résidence.

La naissance du Cingar

Le français Jean Garcin patinait sur glace sous le Premier Empire et la Restauration. On le voyait arpenter le canal de l'Arsenal à Paris.

Malheureusement, il lui fallait attendre la saison d'hiver pour montrer ses talents. Il eut donc l'idée de créer des patins à roulettes avec lesquels il évoluait dans les salles parquetées ou dans les lieux dallés. Le 26 juillet 1828, il déposa un brevet (n°2026) pour un "patin à éclisses" avec des roues en cuivre et/ou en corne.

Il est équipé de 3 roues alignées, comme ceux de Petibled. La roue centrale est positionnée plus bas que les roues aux extrémités pour reproduire la sensation du patinage sur glace. Les éclisses sont les barres qui montent le long des mollets et qui viennent s'attacher sous le genou à l'aide d'une courroie. Elles permettent d'améliorer le maintien du patin.

Un bémol : son patin était essentiellement utilisable sur les surfaces dures et lisse, en intérieur ou sur les revêtements en pierre ou en dalles.

Le guerre des brevets

Son brevet a été dénoncé quatre ans plus tard par Petibled dont le brevet de 1819 a rendu caduque celui de Garcin. Cela n'empêcha pas ce dernier de fabriquer ses propres patins nommés "Cingars" (l'inversion des syllabes de son nom ! ) jusqu'en 1839 et d'enseigner la pratique du roller dans sa propre école (Roller Mania, Sam Nieswizski, 1991, p21).

Garcin construit son gymnase : l'école du Cingar

En 1828, Garcin fit construire son "gymnase" ou "école du Cingar" (Nieswiszki, 1991) près du bassin de la Vilette. Le sol en dalle bien jointes permettait de pratiquer dans de bonnes conditions.

En 1830, il déménagea au Nouveau Tivoli (entre la rue de Clichy et la rue Blanche, près de la place de Clichy).

Il dut fermer son skating rink suite à de nombreux accidents qui entâchèrent sa réputation et éloignèrent ses clients.

Jean Garcin : un patineur sur glace avant tout !

Le beau Narcisse extrait de l'ouvrage de Garcin

Il appartenait au club des Gilets Rouges, un groupe de Dandys parisiens qui revendique la dimension artistique du patinage.

En 1813, il écrivit l'ouvrage "Le vrai patineur ou principe sur l'art de patiner avec grâce" qui fait l'éloge du patinage sur glace. Un exemplaire de ce livre est conservé au British Museum. Il explique les principes de fixation des patins aux pieds, les postures que le patineur doit adopter dans chacun de ses gestes, les mauvaises habitudes qu'il doit éviter, un véritable traité de savoir-patiner pour gentilhomme !

Garcin ou le sens du commerce

Jean Garcin a notamment résidé au n°74 de la rue Saint-André des Arts à Paris. En homme d'affaire averti, il y avait entreposé les patins qu'il vendait à ses clients. Garcin avait le sens de la publicité et ne manquait pas une occasion de faire la promotion de ses produits !

En 1818, une dizaine d'années avant de créer ses patins, Garcin avait compris l'intérêt de nouveaux modes de déplacements et il importait déjà en France des draisiennes fabriquées en pays germanique.

La fin de Garcin

Garcin serait décédé le 26 août 1841, dans l'ex 5ème, l'arrondissement du Faubourg Saint-Martin.

Liens utiles

Le vrai patineur ou principe sur l'art de patiner avec grâce

Illustrations sur publicdomainreview.org

Vice : les dandys parisiens qui ont inventé le patinage artistique

Voir nos articles sur l'histoire du roller

Image d'ouverture : Wikimedia Commons
Merci à Francis Robin
Mis en ligne  le 29 December 2017 - Lu 1323 fois

Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB