-
Le 06 November 2017 à 10:11 | mise à jour le 07 November 2017 à 10:06

Test des roues de roller course MPC Street Fight X-Firm 125 mm

Test des roues de roller course MPC Street Fight X-Firm 125 mm

Gui-Gui, patineur du Skate Club Lorrain d'Hettange-Grande et détenteur du record de distance en solo à la GROL Race lors de l'édition 2015, vous propose un test des roues de roller MPC Street Fight X-Firm 125 mm...

Mis en ligne par  Aurélien GACHET

Une roue mono-densité qui joue dans la cour des bi-densités…

Test des roues MPC Street Fight XFirm 125mn

Achetées chez Ligne Droite, les MPC Street Fight existent en 2 duretés : X-Firm (marquage noir et vert) et XX-Firm (marquage noir et bleu).

Le modèle testé est le X-Firm (marquage noir et vert).

Description

Les MPC Street Fight 125 mm possèdent le noyau à 9 ailettes caractéristique de la marque. Gomme jaune, noyau orange, marquage type BD voire jeu vidéo pour les anciens qui reconnaîtront la référence à un titre bien connu sur borne d'arcade ! C’est une roue au style très ludique. On dirait un jouet, ou un gros bonbon, on en mangerait.

Finition impeccable, aucune bavure, sérigraphie bien posée, aucune bulle.

Mensurations

 

  • Diamètre total : 125 mm
  • Diamètre du noyau à la jonction apparente : 83 mm
  • Masse : 200 grammes
  • Largeur : 24 mm

 

Montage facile

Les roulements s'insèrent en appuyant sans outil.

Protocole de test

Environ 600 km sur piste cyclable, alternant lisse et gratton, sur sec et sur mouillé, et une centaine en indoor en gymnase sur parquet neuf.

Premières impressions

Cherchant une roue pluie pour les 6 heures de Pontarlier 2017, ces roues m'ont été conseillées par Ligne Droite : Leur gomme accrocherait bien sur le mouillé, tout en scotchant moins au sol que des Storm Surge, au cas où ça sèche...

De plus, malgré leur mono-densité (la bi-densité est de toute façon peu utile sur mouillé), ces roues auraient un rebond et un confort de roulage corrects.

Test des roues MPC Street Fight XFirm 125mn

Au niveau de la composition du polyuréthane du surnoyau, la recette est ancienne : en effet elle est à la base de toutes les roues MPC.

D'une certaine façon, la Street Fight est l'ancêtre de toutes les roues MPC. Je les reçois la veille de la course, les teste vite fait, mais ma première impression est plutôt négative : je n'arrive pas à contrôler mes trajectoires, et pourtant l'accroche est très forte. Bizarre !

Je les sens un peu lourdes aussi, bien que cela ne soit pas vraiment handicapant (les MPC noyau alu sont bien plus lourdes !)

Par prudence, je fais donc la course en Matter One20Five F0 que je connais bien même sur mouillé.

Mais si j'avais mieux testé les Street Fight, eh bien je serais resté en Street Fight !

La mono-densité

Quand on est habitué à la bi-densité, on peut être déconcerté par cette mono-densité qui pardonne moins les imprécisions de trajectoire, et avoir l'impression de ne pas bien contôler ses appuis.

Mais au bout de quelques heures, on s'y fait et en faisant davantage attention aux trajectoires, on se rend compte que les Street Fight tiennent parfaitement la route.

Maniabilité avec un gros grip

En patinage 3 roues, on a ce qu'on appelle "l'effet pivot" de la roue centrale.

Cet effet pivot dépend de la longueur du châssis : plus c'est long, plus on a un effet "rail", et plus c'est court, plus c'est nerveux et prêt à partir dans tous les sens.

Or qu'est-ce qu'un effet pivot sinon une rotation sur la roue centrale, avec glissement au sol des deux roues extrêmes ?

Si ces roues ont beaucoup de grip, comme les Street Fight, ce glissement ne se fera pas (ou peu), d'où effet "rail". Le "rail" ultime étant le patin à glace vitesse lame longue, accroche totale. On voit donc que l'effet pivot dépend aussi du grip des roues. Une fois qu'on ressent bien ce grip, on sent jusqu'où on peut pousser avant que ça ne dérape. Et la limite est haute ! Du coup on peut vraiment s'amuser beaucoup en jouant sur cette limite de décrochage.

La double-poussée passe bien, grâce à la sensation de sécurité que procure ce grip.

Le roulage

La gomme ne s’écrase pas autant sous le poids de la poussée comme le fait la bi-densité. C'est le noyau qui est responsable de l'élasticité de la roue, mais la gomme, elle, ne bouge pas.

Le grip fait qu'on doit avoir une cadence plus élevée. Ce n'est clairement pas la roue qu'il faut pour de longues endurances sur piste sèche. Les moyennes sur 30 à 50 km de piste cyclable sèche montrent que la vitesse moyenne en Street Fight est inférieure à celle obtenue en Matter One20Five d'environ 2 km/h.

Le confort

Les grattons sont aisément survolés grâce à un bon rebond. Cette roue possède un noyau assez souple qui joue le rôle d'absorbeur de choc, et finalement le comportement global de la roue est confortable, passées les premières impressions de raideur.

L'usure

À environ 150 km au compteur, apparaissent les premières traces visibles d'usure un peu râpeuse, signe d'une gomme assez tendre. Attention : cette roue s'usera vite sur route sèche. L'usure est uniforme, mais dépend surtout de la façon dont on patine et de la pratique. Si on prend des carres dans tous les sens, l'usure sera bien répartie. Ce n'est pas une roue longue distance, l'usure ne se concentre pas sur la bande de roulement (pas de plat).

Sur route mouillée

Bonne accroche des Street Fight sur mouillé, et quand ça décroche, ça ne le fait pas de façon continue : la roue est capable de reprendre contact avec la route après un bref décrochage.

Si cette roue doit être utilisée en longue distance, alors il faudra que ce soit une longue distance mouillée, sinon, pas d'intérêt en longue distance sèche.

Indoor en Street Fight

Les Street Fight sont excellentes en salle : très forte accroche, donc pas de fatigue des tendons car très bonne stabilité en virages. Impossible de déraper. Les croisés comme on les aime, vers la gauche, vers la droite, ça tient la route.

Les accélérations possibles avec cette roue Street Fight sont potentiellement monstrueuses. Faut juste aimer le 3x125 en gymnase ! Désormais je les garde pour l'indoor, car une fois un peu usées, les utiliser sur asphalte reviendrait à accélérer leur usure considérablement.

Conclusion

La roue MPC STreet Fight X-Firm 125 mono-densité fait oublier qu'elle est en mono-densité tant elle est maniable. Elle peut ainsi rivaliser avec certaines roues bi-densité, selon les surfaces utilisées. Voilà donc une mono-densité qui joue dans la cour des bi-densité ! Le look "jouet" de cette roue convient parfaitement à son usage : son grip important saura satisfaire à la fois l'amateur et le "pro" sur les surfaces et les parcours nécessitant une forte accroche : c'est une roue avec laquelle on s'amuse.

Les + et les -

Notez bien qu'un plus peut devenir un moins selon ce qu'on attend d'une roue !

Par exemple, avoir un gros grip est bon pour l'indoor et la pluie, mais est un handicap en longue distance sur sec.

Les points forts et les points à améliorer

 

Les plus

+ Excellent grip
+ Très bon rebond sur gratton
+ Convient à la pluie et en salle
+ Désign sympa

 

Les moins

- Un peu raide

- Rapidité de l'usure sur asphalte

- Le poids

- Prix un peu elevé pour de la mono densité

Fiche technique

Marque : MPC
Modèle : Street Fight X-Firm
Structure : Mono-densité
Origine : fabriquée aux USA
Dureté : existe en XFirm et XXFirm
Diamètre : 125 mm
Diamètre du noyau : 83,5 mm
Masse : 200 grammes
Roulements acceptés : 608 ou 688 avec adaptateur
Prix public : 20 Euros l'unité
Usage recommandé : Entraînement et compétition, là où le grip est requis : par temps de pluie, beaucoup de virages, et indoor.C'est une roue très joueuse.

 

Test et photos : Gui-Gui
Relecture : Sanglier76 & Alfathor
Mis en ligne  le 06 November 2017 - Lu 841 fois

Mis en ligne par :
Bénévole sur REL et Spotland depuis plusieurs année je pratique le roller depuis 2008 au Skate Club Lorrain d'Hettange-Grande. Ces dernières je me suis orienté vers la pratique de la longue distance et des courses en solo. Je gère Spotland et effectue quelques articles et news sur REL, un juste retour de ce que m'a apporté ce site.

Site web facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB