-
Le 28 July 2017 à 08:07 | mise à jour le 28 July 2017 à 08:40

Les 24 Heures solo de Sofy Catwoman à Calafat - le reflet de son âme

Les 24 Heures solo de Sofy Catwoman à Calafat - le reflet de son âme

Sofy Catwoman a participé aux 24 Heures roller de Calafat 2017. En allant au bout de sa souffrance, elle est parvenue à prendre la 3ème place chez les solo femme. Elle a retranscrit toutes ses émotions dans cette page...

Mis en ligne par  Hubert MANIABAL

Solo – Le reflet de son âme

Logo CatwomanChausser ses rollers pour partir rouler 24 heures
Se concentrer pour tenir ses objectifs d'heure en heure
Voir les amis sur la piste t'encourager avec bonheur
Se faire plaisir et rouler en peloton sans rien lâcher
Enchaîner les tours en relais avec sueur et fierté
Surveiller le classement en regardant ses adversaires tourner

Sentir la fatigue te pénétrer mais continuer à rouler
Savoir qu'il faut continuer à te nourrir et t'hydrater
Et tout d'un coup, tu bascules, plus rien n'arrives à passer
Ton coach te suit à chaque tour, tente tout pour te maintenir
Tu traverses alors le miroir, tu perds tes jambes, ta tête, ton sourire
Plus de solutions, plus de physique, plus de mental, tu crois mourir

Le pire est là, tu dois t'arrêter, tu imagines abandonner
Ton coach te force, te pousse, mais impossible, il doit te coucher
Tu es passée de l'autre côté, le côté obscur de ton âme que tu vas visiter
Tu ne peux plus te relever, rouler semble terminé, ton coach tente tout
Tu ouvres un œil, tu bouges et retombes inerte, il faut aller au bout
Tu rechausses tes rollers, puise au fond de ton âme, cherche n'importe quoi pour tenir debout

Repartir dans la nuit noire, tu ne sais plus l'heure, tu vois juste les visages
Refaire des tours pour continuer, en peloton, seule, juste pour être dans le paysage
Continuer, chercher comment remanger, boire, poser les patins au sol comme dans un mirage
L'errance, le deuxième craquage, c'est fini, tu ne peux plus, les larmes coulent
Le coach comprend et va encore te coucher, c'est juste impensable, ton rêve s'écroule
Tes yeux partent à la renverse, ton équipe t'aide à déchausser, tu ne sais plus, tu perds la boule

Tu sommeilles, dors, grelottes, pendant une deuxième pause qui te paraît interminable
L'abandon te tend les bras, tu ne manges plus, tu te sens tellement minable
Il faut rendre ta puce, non hors de question, tu prends un gâteau, ton coach te dit « tu es formidable »
Il est 6 heures, il faut encore rouler 10 heures, tu n'as plus de forces mais impossible d'abandonner
Tu rechausses, tu hurles ta douleur, tu serres les dents, tu repars rouler, rouler, rouler
Tes jambes ne te portent plus, ton pied gauche ne peut plus, le corps est mort mais tu es motivée

Chaque tour sera une épreuve, tu perds ta dignité, mais les encouragements sont là et tu gagnes en fierté
Tu vas vaincre, rouler, t'arrêter, repartir, entendre les applaudissements et tu ne vas pas abandonner
Dernier tour, çà y est, ton coach est à tes côtés, les soli, les équipes sont là pour te supporter
Tu passes la ligne, les bras en l'air, tu souries, c'est magique, puis tu t'effondres en pleurs
Mais tu as vu, compris et apprivoiser le reflet de ton âme pendant 24 heures

Sofy Catwoman

Je dédie ce texte à YOUB mon coach et mon ombre, la famille des soli, mes élèves du roller, mes amis, ma famille, Et tous ceux qui veulent vivre ce passage du côté obscur puis ressurgir vers la lumière en dépassant ses limites. Avec BIORIDER NATURE, Roller En Ligne, Sierra, Roll'X, Clic N Roll, ma Kiné Sandrine Desnoyers, Endurance shop Nimes, Le logo de Laurence LOBOCREA, et mon club KROKOROLLER

Liens utiles

Notre page des 24H Roller de Calafat 2017

Les résultats complets de l'événement

Photo : Christine Dumouchel
Mis en ligne  le 28 July 2017 - Lu 1126 fois

Mis en ligne par :



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB