-
Le 19 May 2017 à 19:05 | mise à jour le 29 May 2017 à 18:59

10 conseils pour des 24 Heures du Mans Roller comme sur des roulettes

10 conseils pour des 24 Heures du Mans Roller comme sur des roulettes

Les 24 Heures du Mans roller réunissent chaque année des milliers de patineurs venus de France, d'Europe, du monde. L'aventure est accessible à tous pour peu de maîtriser les bases du patinages. Conseils aux novices...

Mis en ligne par  Aurélien GACHET

En pratique

24 Heures du Mans Roller 2017

Les 24 Heures du Mans Roller 2017 se tiennent les 1 et 2 juillet prochains. Si vous hésitez encore à vous inscrire faute d'un niveau suffisant, voici quelques conseils qui devraient vous rassurer.

1. Trouvez ou constituez une équipe à votre niveau

Rien ne sert de vouloir patiner dans une équipe où les écarts de niveaux sont trop importants, à moins que les choses soient claires dès le début et qu'il n'y ait pas d'objectif de performance. Quand les niveaux sont homogènes, pas de pression, que du fun !

2. Utilisez une paire de rollers confortable et révisée

Des rollers performants, c'est bien mais des rollers confortables, c'est souvent mieux ! Quand les relais s'enchaînent, si vos patins vous font souffrir et que vos pieds s'abiment, vos performances diminuent. Voilà pourquoi il vaut mieux privilégier des patins dans lesquels vous vous sentez parfaitement bien. On n'achète pas une paire de roller toute neuve quelques jours avant la course !

D'autre part, avant le Mans, prenez le temps de vérifier l'état de vos roues, le serrage des vis de vos platines, etc.

3. Repérez le circuit avant la course

Si vous n'avez jamais roulé sur le circuit Bugatti, profitez de tour de repérage de la randonnée du samedi matin pour vous familiariser avec le parcours ! La descente du Dunlop ne présente pas de difficulté particulière si vous savez gérer votre freinage. Elle est large et lisse, surtout maintenant que le revêtement est parfaitement refait ! Cela vous permettra également d'évaluer à quel moment vous pouvez accélérer ou modérer votre allure.

4. Maîtrisez votre trajectoire et votre freinage

Vue aérienne du circuit Bugatti en rollerQuand des centaines de patineurs de niveaux hétérogènes cohabitent sur un circuit, chacun doit avoir un comportement prévisible. Si tout le monde conserve ses trajectoires et maîtrise son patinage, les dépassements se passent bien. Si vous n'êtes pas en quête de record, rien ne sert de tenir la corde ou de couper les virages à tout prix ! Vous pouvez signaler vos changements de direction avec le bras ou jeter un oeil derrière avant de doubler.

5. Restez toujours vigilants

Si vous avez confiance en votre technique tant mieux ! Gardez cependant un oeil sur les patineurs autour de vous : la fatigue et le manque d'attention peuvent conduire à une bête faute de carre et à une chute devant vous. Quelques moments comme la première descente du Dunlop ou les lueurs du lever du jour sont propices aux erreurs.

6. Calez-vous sur un rythme qui vous convient

Les chronomètres en dent de scie mettent le physique à rude épreuve ! Essayez de trouver un rythme de croisière raisonnable qui ne vous mettent pas dans le rouge un tour sur deux. Cela ne vous empêche pas de prendre la roue d'un patineur qui va un peu plus vite que vous, c'est parfois synonyme d'économie et de plaisir.

7. Alimentez-vous et hydratez-vous régulièrement

Pensez à bien boire entre chaque relais, en particulier s'il fait chaud car le corps se déshydrate vite sur l'asphalte. 2% de perte de poids de corps en eau, c'est 20% de performance en moins ! Pour la nourriture, évitez les repas trop copieux que vous aurez du mal à digérer. Privilégiez des prises plus légères et plus régulières.

8. Entraînez-vous un minimum avant l'épreuve

Départ des 24 Heures du Mans RollerQuand on roule en équipe, pas besoin d'être très entraîné, surtout si le collectif n'a pas un objectif de performance ou de classement. Si les meilleurs font le tour du circuit Bugatti en 5'50", d'autres prendront 15 à 20 minutes pour faire les 4,2 km. Peu importe, tant qu'on s'amuse ! Il faut juste être capable d'enchaîner les relais.

Cependant, il est important d'habituer le corps à l'effort. Essayez quand même de rouler au moins une heure à allure modérée, deux à trois fois par semaine les deux mois précédant le Mans.

9. Ne négligez pas les temps de repos

Le Mans, c'est avant tout une fête, mais pour aller jusqu'au bout de la nuit, pensez à faire des micro-siestes aussi souvent que possible. Si vous avez des boules quies dans vos bagages, ils seront fort utiles !

10. Et surtout faites-vous plaisir !

Les 24 Heures sont une occasion inoubliable et incontournable de se retrouver entre passionnés de roller. N'oubliez jamais que le roller est un jeu autant qu'un sport et que tout le monde est là pour le plaisir de rouler avant tout !

Liens utiles

Entraînement : préparer un marathon à roller

Site officiel de l'événement

Photos : Organisation & Jeff Heurteur
Tous droits réservés

Mis en ligne  le 19 May 2017 - Lu 5870 fois

Mis en ligne par :
Bénévole sur REL et Spotland depuis plusieurs année je pratique le roller depuis 2008 au Skate Club Lorrain d'Hettange-Grande. Ces dernières je me suis orienté vers la pratique de la longue distance et des courses en solo. Je gère Spotland et effectue quelques articles et news sur REL, un juste retour de ce que m'a apporté ce site.

Site web facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB