-
Le 16 April 2017 à 10:04 | mise à jour le 16 April 2017 à 11:05

Coupe des Nations de rink hockey 2017 : la France s'incline face au Portugal

Coupe des Nations de rink hockey 2017 : la France s'incline face au Portugal

A l'occasion de cette journée des demi-finales de Coupe des Nations, la France rencontrait le tenant du titre 2015, le Portugal...

Mis en ligne par  Jean LASSUEUR

Résumé du match


France PortugalAprès avoir encaissé 2 buts en première mi-temps, puis un 3ème peu après le retour des vestiaires, les Bleus sont bien revenus à 3-1 avant de s'incliner plus bas lors des 20 dernières minutes, 8-2, un score sévère par rapport à la physionomie de la partie

Une première mi-temps encore ouverte malgré 2 buts d'écart

L'entraîneur Fabien Savreux alignait le cinq de base composé du gardien Loïc Chibois, des 3 frères Carlo, Bruno et Roberto Di Benedetto et de Rémi Herman

En début de partie, la France et le Portugal ont fait pratiquement jeu égal avec de belles occasions de part et d'autre, mais celles-ci se heurtaient à des gardiens vigilants.
C'est vers la 9ème minute que le Portugal réussissait à ouvrir la marque par Henrique Magalhaes sur une barre transversale rentrante difficile à maîtriser. A la 18ème, un penalty tiré par Gonçalo Alves permettait à l'équipe ibérique de mener 2-0 et c'est ainsi que les 2 équipes se sont quittées à la mi-temps, malgré une belle occasion tricolore peu après le penalty.

Une 2ème mi-temps difficile

Le cinq de base était identique au précédent.
Il n'a pas fallu attendre longtemps, lors du retour des équipes sur la piste, pour que le Portugal monte à 3-0 (26') par Gonçalo Alves mais, heureusement, 2 minutes plus tard, la France revenait à 3-1 (28') sur un violent tir très longue distance de Rémi Herman dévié par Carlo Di Benedetto. Un bon résultat était alors encore envisageable pour les Bleus et redonnait espoir à ses nombreux supporters présents.
Peu après ce retour au score prometteur, un joueur portugais restait allongé au sol, blessé au genou, sortant finalement se faire soigner.
A la 32ème minute, le Portugal portait alors la marque à 4-1 par José Rafael Costa, et, presque dans la foulée, Bruno Di Benedetto devait sortir sur carton bleu, mais finalement sans conséquence.
A la 38ème minute, c'était au tour d'Omar Neder de sortir sur bleu également et Joao Rodriguez en profitait pour inscrire le 5-1 sur le tir de pénalité suivi, moins de 2 minutes plus tard, de son co-équipier Miguel Vieira sur la 10ème faute française, 6-1 (40').
Quelle efficacité du Portugal sur les tirs de pénalité depuis le début de la partie avec 3 réussites sur 4 mais, dans la foulée, Roberto Di Benedetto faisait aussi preuve d'efficacité en réduisant à 6-2 sur le coup-franc de la 10ème faute portugaise à la 40ème minute également.
Puis, suite à un temps mort demandé par Fabien Savreux à quelques 6 minutes de la fin du match, Baptiste Bonneau remplaçait Loïc Chibois, de même que les joueurs les moins sollicités précédemment.
En toute fin de match, le Portugal réussissait encore à porter le score à 8-2 sur des buts de Helder Nunes et Joao Souto, un écart de but trop sévère par rapport la la physionomie du match et des 30 premières minutes en particulier.
Ce dimanche à 18h00

Ce dimanche, jour des finales, la France jouera la 3ème place contre l'Espagne qui s'est inclinée sur le score de 2-4 contre une Argentine qui monte en puissance.

France - Portugal: 2-8 (0-2)

France

Loïc Chibois, Baptiste Bonneau- Le Roux Anthony, Di Benedetto Bruno, Di Benedetto Carlo (C) (1), Di Benedetto Roberto (1), Herman Remi, Le Berre Antoine, Le Roux Mathieu, Nedder, Omar
Entraîneur: Fabien Savreux

Portugal

Nelson Filipe, Henriques Pedro - Magalhaes Henrique (1), Querido Luis, Nunes Helder (1), Rodrigues Joao (1), Costa José "Rafa" (1), Vieira Miguel (1), Alves Gonçalo (2), Souto Joao (1)
Entraîneur: Luis Senica

Arbitres: José Gomez (Esp) et Sergio Insua (1)

Liens utiles

Mis en ligne  le 16 April 2017 - Lu 745 fois

Mis en ligne par :
Après avoir fait son apprentissage de spectateur lors de Coupes des Nations jouées à l'ancien pavillon de Montreux, suivi les évolutions du club du bout du lac il y a quelques décennies, s'être perdu longtemps dans un autre sport, a finalement retrouvé sa lucidité-rink à l'occasion de l'Euro U17 de Genève en 2011.

Site web facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB