-
Le 27 March 2017 à 13:03 | mise à jour le 27 March 2017 à 14:19

N1 Elite : du nouveau au club du CS Noisy-le-Grand - un projet sur 5 ans !

N1 Elite : du nouveau au club du CS Noisy-le-Grand - un projet sur 5 ans !

Le club de rink hockey Noisy-le-Grand évolue ces dernières semaines, notre correspondant a pris contact avec Marvin Montout, chargé du développement du Club...

Mis en ligne par  Jean LASSUEUR

Interview

Jean Lassueur: Bonjour Marvin Montout, on remarque qu'il se passe quelque chose à Noisy-le-Grand ces dernières semaines. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Marvin Montout : Vous avez vu juste, effectivement pas mal de choses se passent en coulisse. Nous souhaitons mettre un place un projet pour faire grandir le club du CS Noisy-Le-Grand. Cela fait une dizaine d'année que le club stagne entre les 10 et 7ème places et nous souhaitons que cela évolue.

Quels sont les objectifs du club ?

Dans un premier temps, nous ne voulons pas griller les étapes, mais structurer le club dans tous les domaines.
Sportivement, l'objectif est d'être compétitif pour jouer les trois premières places du championnat dans 5 ans. A court terme, c'est de se qualifier pour une compétition Européenne chaque année dès la saison prochaine et en 2020 être compétitif dans cette compétition.

Qu'est ce qui vous a poussé à monter ce projet ?

Dans un premier temps, évidemment un amour pour le Club et ses couleurs noiséennes, oranges et noires.
Après, nous nous sommes également inspiré d'un bon ami à nous qui a tout quitté pour monter son projet au Cameroun, Kouokam Kamtchueng.
Il a su lancer une structure en très peu de temps, et croyez-le, ce qu'il va réaliser sera très Grand. Nous sommes fiers de ce qu'il réalise là-bas et nous nous sommes dit qu'on pouvait faire les mêmes sacrifices qui nous permettront d'être au top niveau européen et tout cela pour le Club de notre enfance.

CS Noisy-le-Grand

Avec de tels objectifs vous allez donc recruter de nouveaux joueurs ?

Nous avons l'effectif le plus jeune de la N1 élite actuellement avec 22,16 ans de moyenne d'âge. Nous avons un fort potentiel et un bel avenir devant nous. Néanmoins nous sommes à la recherche d'un ou deux joueurs d'expérience pour l'année prochaine afin de rapidement concrétiser le projet sportif.

Qui dit nouveau projet et nouvelles ambitions dit budget plus conséquent ?

Il est clair que, si à terme nous souhaitons concurrencer les grands clubs du championnat de France comme Saint-Omer ou Quévert, nous allons devoir également passer un cap financier. Nous sommes en pleine activation de partenariats avec plusieurs entreprises, mais nous n'en sommes qu'au début. Evidemment, si un grand groupe lit cet interview et souhaite investir dans le rink-hockey Francilien, nous sommes ouvert à la discussion (rires).

Quelle est la nouvelle organisation du club du CS Noisy-le-Grand ?

Au niveau staff technique, Anthony Weber reste l'entraîneur principal du club. Renaud Hallouin, ancien international senior Français, s'occupe de nos gardiens seniors, Tristan Charles et Frédéric Roualen sont les préparateurs physiques et j'interviens pour ma part en tant qu'adjoint d'Anthony Weber. Je suis là pour coacher durant les matches afin de libérer Anthony de beaucoup de responsabilités
Niveau direction, Jean-François Malard est le Directeur sportif et je suis chargé du développement du club. Blaise Zervelis est, lui, en charge de la communication.

Le CS Noisy-le-Grand est connu pour former d'excellents joueurs tels Anthony Da Costa, les 3 frères Di-Benedetto, Anthony Weber notamment. Quelle est votre position concernant la formation ?

Il est évident que le club s'est construit sur une formation forte. Nous souhaitons rester fidèles à nos valeurs en formant les grands joueurs de demain. Le centre de formation noiséen sera optimisé, notamment avec la mise en place d'un suivi plus coordonné de l'évolution du jeune joueur par les entraîneurs U11 à U20. On espère que ce travail pourra nous donner, d'ici 4/5 ans, un joueur capable d'évoluer en N1.

CS Noisy-le-Grand

Un grand merci, Marvin Montout !

Liens utiles

Mis en ligne  le 27 March 2017 - Lu 3302 fois

Mis en ligne par :
Après avoir fait son apprentissage de spectateur lors de Coupes des Nations jouées à l'ancien pavillon de Montreux, suivi les évolutions du club du bout du lac il y a quelques décennies, s'être perdu longtemps dans un autre sport, a finalement retrouvé sa lucidité-rink à l'occasion de l'Euro U17 de Genève en 2011.

Site web facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB