-
Le 08 March 2017 à 07:03 | mise à jour le 13 March 2017 à 12:38

Les capitaines d'équipes de rink hockey : Loïc Ducourtioux (US Coutras)

Les capitaines d'équipes de rink hockey : Loïc Ducourtioux (US Coutras)

Nous poursuivons notre série d'interviews de capitaines d'équipes de rink-hockey en reprenant, cette fois, celui d'un capitaine du Championnat de France N1 Elite, Loïc Ducourtioux de l'US Coutras...

Mis en ligne par  Jean LASSUEUR

Entretien

Quel est ton passé historique rink dans le club dont tu es le capitaine ?

L'équipe de CoutrasJeune : 4 titres de champion de France en Région et 3 titres de vice-champion de France en Région ; 1 titre de vice-champion de France en U15 (minime à l'époque) en club avec Coutras.
Senior : 2 titres de champion de France Elite et 1 titre de vice-champion de France N3

Depuis quand en es-tu le capitaine et te rappelles-tu de ta réaction lorsque tu as été désigné ?

C'est ma 4ème année. Ma réaction, rien de particulier. Je suis le plus expérimenté de l'équipe ces 4 dernières saisons. J'ai demandé à d'autres joueurs s'ils voulaient le brassard, mais tous mes co-équipiers ont été unanimes sur le fait que je garde le brassard. Pour moi ce n'est qu'un bout de tissus en plus sur le maillot.

Quel est le rôle d'un capitaine selon toi ? Vis à vis de tes co-équipiers ? De l'entraîneur ? Des arbitres ?

Mon rôle est de partager mon expérience, mon vécu sur le terrain depuis près de 15 ans en Elite. J'essaie de mettre en confiance mes partenaires, de les rassurer et de répondre à leurs interrogations. Le capitaine doit être le relais de l'entraîneur sur le terrain, il doit appuyer les décisions de l'entraîneur. Le capitaine doit être exemplaire sur le terrain. Il doit le respect à tous les acteurs d'une partie même s'il est difficile de tout gérer dans certaines situations. Ce joueur doit être concentré sur tous les points du match. Le défi psychologique du capitaine est remis sans cesse en question à chaque match.

Préfères-tu une équipe unie qui tourne avec tout le banc, mais sans podium à une équipe qui tourne à 4-5 joueurs de champ et assure le podium ?

Vaste sujet ... je pense qu'il faut avoir un banc complet, quitte à ne pas faire jouer des joueurs. Encore cette année, nous rencontrons le problème des blessures, des suspensions ... etc. Avec un effectif de 7 joueurs, Coutras « souffre » de ce manque d'effectif cette saison. Les blessures font partie du sport, le hockey est un sport physique qui met à rude épreuve l'organisme. Donc pour être le plus compétitif possible dans toutes les compétitions et pour tirer le meilleur de chaque joueur, je pense qu'il vaut mieux être au complet, voire plus, plutôt qu'en sous-effectif.

Aussi, si on est 5 joueurs, on est quasiment certain de jouer tous les samedis, alors que si on est 10 joueurs, il faut forcer d'avantage pour gagner sa place. L'esprit de compétition c'est ça. ;)

Je pense également qu'il est difficile de jouer 50 minutes. Un match de hockey, c'est physique, intense, dur ...etc. Il faut avoir un physique vraiment impressionnant pour pouvoir jouer 50 minutes à 100%. Tout le monde peut jouer un match complet à 70% mais quand on est à 100% ce n'est pas possible (c'est mon avis, lol).

Préfères-tu un duo de gardiens dont chacun fait une mi-temps ou un gardien titulaire et son remplaçant sur le banc la majorité du temps ?

L'équipe de Coutras

Quand un gardien est en forme, on ne le change pas. Par contre, si ce dernier n'est pas dedans, il ne faut pas hésiter à le mettre sur le banc. Ici encore, il ne faut pas avoir qu'un seul gardien sur qui compter. Les deux ont un rôle très important à jouer. Après il y aura toujours un N°1 et un N°2. Là encore, c'est l'esprit de compétition qui fera évoluer et progresser les 2 gardiens.

Sur un match « acquis », rien n'empêche de faire tourner les gardiens à la mi-temps. Tout dépend du contexte du match. C'est un rôle de coaching. C'est la même chose que le changement des joueurs dans un match.

Quelle est ta relation avec le capitaine adverse ?

Ca dépend qui il est. A partir du moment où il est respectueux, il n'y a pas de souci. Dans le cas contraire, j'explique mon mécontentement. Je me souviens d'un match où le capitaine adverse commence par dire aux arbitres « attention vous connaissez Coutras vous savez qu'ils sont méchant » .... Donc évidement je n'accepte pas ce genre de jugement surtout au moment du choix de la balle, je manifeste mon jugement avec le capitaine en question et les arbitres.

Je ne connais pas les capitaines et/ou les autres joueurs du championnat, je n'ai aucun jugement sur eux, aucun à priori. Avec l'expérience, on apprend à mettre de l'eau dans son vin parfois à tort peut-être.

Quel est ton meilleur souvenir de capitaine ?

Pour le moment je n'ai pas de bon souvenir. J'en aurai le jour où je gagnerai quelque chose. Finir 2ème n'a aucun intérêt ; être en Coupe d'Europe et se faire sortir au premier tour, quel intérêt à part faire un voyage ? La seule chose dont on se souvient dans la vie de sportif c'est les titres. Le reste n'est rien. Dans le sport, seule la victoire est belle. Nous faisons un sport collectif, c'est pour gagner ensemble. Les satisfactions personnelles ne font pas partie des souvenirs (nombre de buts inscrits par exemple).

Et quel est le moins moins bon ?

Il n'y a pas de moins bon non plus si ce n'est d'avoir fini 8ème au classement lors de ma première année de capitana.

Quelles seraient les mesures, les moyens à mettre en place pour mieux valoriser ce rôle essentiel de trait d'union, le seul, entre toutes les parties prenantes ?

Chaque capitaine, chaque personne est différente. On ne peut pas dire qu'il y ait une façon de valoriser le rôle de capitaine. Nous sommes tous différents avec des comportements, des caractères très différents. Ce qui marche pour moi ne marchera peut être pas avec une autre personne. Il n'y a pas de stéréotype et je pense qu'il ne faut pas tomber dans ce genre chose. C'est le caractère de chacun qui fait la beauté d'un sport aussi. La seule chose dont il faut faire preuve quand on est capitaine, c'est de respecter les acteurs du terrain.
Après, dans la vie, on ne peut pas aimer tout le monde. Donc ne changeons rien et jouons ensemble au hockey.

Y a-t-il des questions auxquelles tu aurais aussi aimé répondre ? Si oui, lesquelles ?

Ma vision sur l'équipe de France, le rôle du sélectionneur, sur le championnat de France, son organisation, le rôle d'un arbitre, les installations (infrastructures) en France.

OK Loïc, alors on va faire un article complémentaire sur ces sujets prochainement. Un très grand MERCI !

Loic Ducourtioux

Liens utiles

Les capitaines d'équipes de rink hockey : Sylvain Lesca (SA Mérignac)

Les capitaines d'équipes de rink hockey : Loïc Ducourtioux (US Coutras)

Les capitaines d'équipes de rink hockey : Flora Michoud-Godard (CO Pacé)

Les capitaines d'équipes de rink hockey : Federico Garcia Mendez (Genève RHC)

Les capitaines d'équipes de rink hockey : David Garro (Poiré Roller)

Les capitaines d'équipes de rink hockey : Victor Crespo Oliva (La Vendéenne)

Les capitaines d'équipes de rink hockey : Mathias Narce (Noisy-le-Grand)

Mis en ligne  le 08 March 2017 - Lu 1559 fois

Mis en ligne par :
Après avoir fait son apprentissage de spectateur lors de Coupes des Nations jouées à l'ancien pavillon de Montreux, suivi les évolutions du club du bout du lac il y a quelques décennies, s'être perdu longtemps dans un autre sport, a finalement retrouvé sa lucidité-rink à l'occasion de l'Euro U17 de Genève en 2011.

Site web facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB