-
Le 23 December 2016 à 08:12 | mise à jour le 27 December 2016 à 18:12

Matthias Knoll nous parle de Reign, la nouvelle marque 100% roller hockey Powerslide

Matthias Knoll nous parle de Reign, la nouvelle marque 100% roller hockey Powerslide

Powerslide a récemment lancé sa toute nouvelle marque de roller hockey : Reign. La firme Allemande arrive sur le marché avec un œil neuf et l'intention de bousculer les habitudes des autres marques avec ses innovations. Rencontre avec Matthias Knoll, le patron de Powerslide...

Article par  Vernon SULLIVAN

Partir de zéro

1. Créer une nouvelle marque, presque en partant de zéro, est un pari risqué. Qu’est-ce qui vous a poussés à lancer Reign ?

Matthias Knoll

Oui, c’est exact, mais nous sentions que le roller hockey avait besoin d’une nouvelle image, solide et construite avec fierté. Powerslide est présent sur tous les segments du marché, mais cela a toujours été un rêve d’intégrer celui du roller hockey. Nous pensions à nous investir dans le roller hockey depuis quelques années déjà, mais jusqu’à présent, nous n’avions pas trouvé le temps de le faire. Aujourd’hui, avec le développement du concept Trinity, nous avons senti que c’était le bon moment pour nous plonger dans ce segment du roller hockey avec plusieurs innovations.

Le roller hockey est un sport rapide, passionnant et amusant. C’est un super jeu pour les enfants, et pour toute personne qui a envie de s’éclater en patinant. Pour commencer à jouer, une crosse et une balle ou un palet suffisent. Nous voulons amener toujours plus de jeunes à découvrir ce jeu rythmé et excitant. Ainsi, pour entrer sur ce marché si unique et spécial, nous avons voulu créer une marque avec une image cool.

2. Comment avez-vous choisi le nom Reign ? De mémoire, c’était le nom d’une ancienne marque de roller street...

Reign HockeyOui, en effet. Reign était la marque de chaussons de roller d’un de nos riders chez USD : Josh Petty. Le nom est sympa, mais cette marque n’était pas notre seul point de départ. Nous avons toujours pensé, et encore maintenant, que le hockey est un sport très traditionnel, qui n’a pas connu de réelles innovations ni de changements depuis quelques décennies : les patins de hockey ont toujours eu 4 roues, et les platines ont toujours été fixées aux boots par des rivets, sans possibilités d’ajustement ni d’interversion. C’est aussi toujours le même procédé de construction de boots qui est employé la plupart du temps. C’est pourquoi, avec Reign, nous avons voulu créer quelque chose de neuf, une nouvelle aventure, un nouveau Royaume, un nouvel Empire. Évidemment, tous les patineurs ne sont pas prêts à se jeter dans la nouveauté, mais ceux qui lui donneront une chance ne le regretteront pas. Ayant en tête l’idée de bâtir quelque chose de neuf et de convaincant, nous avons opté pour le nom Reign, qui s’imposait de lui-même.

3. Vous avez sûrement développé votre collection avec des hockeyeurs professionnels. Qui sont-ils et comment les avez-vous choisis ?

Nous avions déjà des idées et des designs de nos productions de patins précédentes. Mais lorsque nous avons créé le montage Trinity, nous nous sommes dit que nous tenions enfin le concept pour nous lancer dans le monde du hockey. Nous avons alors contacté Jeff Prime, le coach national des USA, qui nous a aidés dès le début à dessiner les patins. Il nous a présenté des testeurs, comme le joueur national américain Dustin Rioux, et nous a donné d’autres contacts et conseils. Il connaît tout le monde à l’international et a été d’une aide précieuse pour commencer le projet et nous mettre le pied à l’étrier. Maintenant, Jeff travaille pour nous, dans la vente et le marketing, et nous pousse à aller de l’avant.

4. Soutenez-vous des équipes nationales ?

Oui, c’est dans nos projets de soutenir des équipes et des joueurs, comme nous l’avons toujours fait dans les autres disciplines. Nous ne sponsorisons pas des équipes au complet avec Reign Skates, mais des joueurs individuels qui portent nos patins. Il se pourrait aussi que nous sponsorisions des équipes avec notre nouvelle marque de roues, PR1ME. En ce moment, nous sommes sur le point de signer l’équipe nationale de la République tchèque pour la saison prochaine avec PR1ME, puis nous verrons pour la suite. Étant donné que c’est une nouvelle marque, nous n’avons pas un budget énorme, alors nous procédons étape par étape, mais nous sommes évidemment intéressés pour soutenir les joueurs et les équipes, afin de faire connaître la marque et nos innovations dans le monde du hockey. C’est intéressant de voir que les coachs et les joueurs ont commencé à nous contacter à partir du moment où ils ont eu de bons échos sur Reign et Prime. Nous sommes fiers de voir que notre entrée dans le hockey est si prometteuse et couronnée de succès.

Reign Hockey

5. Powerslide a une expérience impressionnante dans d’autres pratiques du roller, notamment en freeride et en speed skating. J’imagine que vous vous en êtes inspirés pour créer ces patins de roller hockey ?

Cette expérience nous a bien sûr énormément aidés. Nous connaissons très bien les coques en fibre de carbone, les matériaux en général, les moules et les platines CNC. De plus, notre partenaire de roues aux États-Unis fabrique les roues les plus rapides au monde pour Matter et Undercover, et ils ont aussi une grande connaissance des roues de hockey. Nous avons déjà beaucoup d’excellents produits d’autres disciplines sur le marché, qui sont évidemment la base de nos produits de hockey. Nous n’avons pas tout réinventé ou tout créé à partir de rien. Nous avons sélectionné certaines parties, les avons recombinées, y avons ajouté de nouvelles particularités. Nous avons essayé de penser le hockey d’une manière différente. Nous voulions donner une nouvelle impulsion au hockey, et non devenir une marque de plus avec quatre roues vissées sur une boot de hockey. C’est pourquoi notre conception, notre système de montage et nos matériaux sont uniques dans le monde du hockey.

6. Est-ce que ces autres pratiques vous ont permis d’entrer dans ce segment avec un œil neuf ? Avec des innovations et des nouvelles particularités ?

Oui, comme je le disais plus haut, nous avons réexploité pour le hockey beaucoup de choses que nous avions déjà testées et utilisées auparavant.

Le projet principal dans notre collection Hockey, c’est le développement du système de montage Trinity, spécialement conçu pour le hockey et le freeride.

Nos coques 360° en carbone et matériaux composites faites d’une seule pièce sont une autre partie importante de Reign Skates. Elles apporteront plus de soutien et ne s’affaisseront pas, en comparaison avec les patins de hockey traditionnels qui n’ont qu’une simple semelle plate.
La languette moulée d’une seule pièce avec protection intégrée est une autre nouveauté dans le hockey.

De plus, les patins sont confortables, et ce, dès leur sortie de la boîte, grâce aux nouveaux matériaux et à la nouvelle confection de notre mousse de rembourrage. Grâce à la mousse à mémoire de forme, la « Recall Fit » (coupe intelligente) s’ajuste au pied, qui se retrouve parfaitement verrouillé avec la microfibre utilisée.

Nous avons fait beaucoup de changements, beaucoup de petits détails : nous avons aussi utilisé du Kevlar pour certaines des parties supérieures de nos patins. Quant à notre système de montage, il permet pour la première fois aux joueurs d’ajuster leurs platines d’avant en arrière et sur les côtés. Beaucoup de nouveautés, comme vous le voyez.

7. Quelle est la valeur ajoutée des concepts Trinity et du trois-roues ?

Reign HeliosLe Trinity veut tout simplement dire : plus bas, plus fort, plus agile, offrant un meilleur transfert d’énergie, et la possibilité de changer les tailles et montages de platines. Dans l’avenir, nous prévoyons de transposer ce système à la glace — pas le trois-roues, bien entendu (rires), mais nous voulons faire des lames Trinity. Le concept donne plus d’équilibre et de contrôle, et tous ceux qui ont testé le système Trinity sentent la différence — et pas seulement en hockey, mais dans chaque discipline : les patineurs sentent immédiatement une amélioration dans leurs performances. Ce n’est pas qu’un discours marketing, ça marche vraiment, et ça permet à chacun de devenir un meilleur patineur. Nous pensons que c’est l’avenir du patin.

Avoir trois roues, particulièrement trois grosses roues, signifie qu’on a plus de vitesse, plus de grip aussi... plus la roue est grande, plus elle a une grande empreinte, et plus elle a de grip. Trois roues, ça permet aussi d’avoir des platines plus petites et donc de prendre les virages plus facilement, d’avoir des accélérations plus explosives, et de conserver la vitesse gagnée dans le virage suivant sans perdre le contrôle ni déraper. Les patins sont aussi plus légers, le pied est plus réactif. Mais, trois roues, c’est surtout beaucoup plus amusant. La combinaison entre vitesse et agilité accrue est géniale.

8. Quels sont vos projets dans le monde du hockey ?

Un de nos buts est de donner aux jeunes plus de raisons de rouler. Tout le monde ne veut pas être un freerider, un speed skater ou un streeter. Nous pensons que le hockey est un bon moyen d’inciter les enfants aussi, c’est facile à apprendre, c’est marrant et on se prend au jeu. Les enfants n’ont pas besoin d’être d’excellents patineurs : avec une balle et une crosse, ils ont de quoi s’éclater et se donner à fond. Notre intérêt principal se concentrera sur les jeunes, les patins et accessoires pour enfants, pour les aider à s’amuser dans la rue et partout.

Merci, Matthias, pour tes réponses ! Nous souhaitons tout le meilleur à Reign Skates !

Reign Hockey

Liens utiles

Voir notre page de la collection Reign 2017

Mis en ligne  le 23 December 2016 - Lu 1919 fois

Article par :
Passionné de roulettes devant l'éternel, le jour j'écume le bitume. Si je me crashe, si je tombe, ma peau s'arrache mais pas mon coeur de roller !

Photographe :
Passionné de photographie et gardien de Inline Hockey, Eddy travaille principalement pour la Fédération Internationale de Roller Sports et pour World Inline Hockey en couvrant les championnats du monde de roller Hockey ainsi que certains tournois Internationaux. Son autre passion est le voyage où il essaie de capturer l'essence des pays qu'il visite à travers ses documentaires photos.
Site web facebook


Traduit par :
Chloé Seyrès aka Kozmic Bruise #8612. Hardcore skater since forever. Former inline freestyle slalom champion, has switched to the quad side with derby and dance and more. Also international judge in freestyle and certified agility coach. PS: Translator and linguistics consultant in parallel life.
facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB