-
Le 04 December 2016 à 09:12 | mise à jour le 11 December 2016 à 19:29

Bilan du championnat du monde de Roller Freestyle 2016 à Bangkok (Thaïlande)

Bilan du championnat du monde de Roller Freestyle 2016 à Bangkok (Thaïlande)

Après quatre jours de compétition, le 10ème championnat du monde de roller freestyle s'est achevé le 21 novembre 2016 à Bangkok (Thaïlande). Place au bilan sportif et organisationnel...

Article par  Alexandre LEBRUN

Bilan des médailles : La Chine & la Russie seules au monde

La Chine et la Russie ont accaparé plus de la moitié des médailles et des titres de ce championnat du monde de freestyle !

Deux grandes nations au sommet

La Chine ressort comme la grande vainqueure avec 17 Médailles et 6 titres mondiaux devant la Russie avec 11 Médailles et 4 titres mondiaux.
Même si la Russie n'est pas en reste, ses titres mondiaux ont été remportés par ses athlètes habituels : la jeune prodige Sofia Bogdanova, Daria Kuznetsova et Serguey Timchenko.

La Chine tire son épingle du jeu et domine les débats. Elle a su faire émerger des patineurs jusqu'ici inconnus qui ont détrôné des têtes de séries favorites : on citera Meng Yun en slalom classique senior femme qui prive Daria Kuznetsova d'un nouveau titre ou encore Liu Jiaxin en battle slalom junior femme qui là aussi empêche la russe Sofia Bogdanova de remporter un nouveau titre.

Le réservoir de patineurs (caché) de la Chine 

Le paradoxe est que ces patineurs ne participent pas au circuit mondial WSSA et émergent uniquement lors de ce rendez-vous annuel qu'est le championnat du monde de roller freestyle. Le fait qu'il se soit déroulé en Asie a dû faciliter la chose sur le plan logistique et budgétaire pour les pays asiatiques qui représentaient les 2/3 des nations présentes.

3ème : la Chine Taipei

Derrière ces deux pays, on trouve la Chine...Taipei avec 5 médailles et 1 titre Speed Slalom junior femme.

4ème : la Thaïlande au pied du podium

A la 4ème place, on retrouve le pays organisateur, la  Thaïlande, qui décroche 3 médailles et un titre. Les patineurs locaux ont fait forte impression !

5ème et 6ème : l'Italie et la France

La Squadra Azzurra ramène elle aussi 3 médailles et un titre grâce notamment aux épreuves de slalom vitesse dans laquelle elle excelle.

La France, pour sa part, ressort avec un bilan en demi-teinte : aucune médaille dans les disciplines officielles de slalom et un bilan heureusement sauvé lors de la dernière journée avec les épreuves de hauteur pure où elle décroche 2 titres et 4 médailles. Le fait que ces dernières épreuves soient classées en « open » a sans doute incité d'autres pays forts de la discipline à ne pas se déplacer.

Rendez-vous en 2017 !

Le prochain championnat du monde de roller freestyle comme ceux des autres disciplines se déroulera l'année prochaine avec les Roller Games 2017 à Nankin (Chine) : on peut donc craindre que ce bilan à l'avantage de l'Asie ne voit encore s'accentuer les écarts l'année prochaine à domicile pour la Chine !

PaysTitres
Chine6
Russie4
France2
Chine Taipei1
Autriche1
Thailande1
Italie1
? 1
Total général 17
PaysMédailles
Chine17
Russie11
Chinese Taipei5
France4
Thailande3
Italie3
Pologne2
Autriche1
Chine Taipei1
Espagne1
Japon1
Italie1
Total général 50

Tribunes vides

Une organisation solide et professionnelle à quelques exceptions près

Au niveau de l'organisation, on peut saluer le professionalisme de la Thaïlande sur ce mondial :

  • une communication visuelle omniprésente et imposante
  • des infrastructures au rendez-vous tant au niveau de l'enceinte surdimensionnée que du sol installé spécifiquement pour l'occasion
  • l'effectif de bénévoles nombreux et efficaces.
  • le planning globalement tenu et le bilan général est donc très positif.

On regrettera toutefois des courtes coupures d'électricité pendant les deux premiers jours de la compétition qui ont parfois posé quelques problèmes... surtout quand elle durent 5 minutes pendant le discours d'un officiel lors de la cérémonie d'ouverture ! Cela n'a heureusement pas gêné les phases de compétition.
On notera en outre un manque criant de public malgré la capacité élevée de l'enceinte : l'organisation filtrant l'entrée et décourageant les spectateurs potentiels.

Le bilan au niveau de l'organisation est donc très positif et on saluera la Thailande autant pour son organisation que ses résultats sportifs qui ont permis à ces dixièmes championnats du monde de freestyle de se dérouler dans de bonnes conditions.

Rendez-vous en 2017 à Nanjing pour la 11ème édition lors des premiers Roller Games !

Liens utiles

Voir notre page du championnat du monde de roller Freestyle 2016 à Bangkok (Thaïlande)

Mis en ligne  le 04 December 2016 - Lu 2270 fois

Texte et photos : :
Dirigeant de Lyon Roller, Président de l'International Inline Downhill Association (IIDA), Vice-président du Roller Alpine and Downhill (RAD) FIRS Committee, organisateur de divers événements sur Lyon en freestyle. Je travaille à promouvoir le rolelr à Lyon ainsi que le roller freestyle et descente.

Site web facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB