-
Le 25 November 2016 à 19:11 | mise à jour le 03 December 2016 à 18:29

Ces nations qui dominent le monde du roller : le roller course

Ces nations qui dominent le monde du roller : le roller course

Difficile de parler de roller de vitesse sans avoir à l'esprit les victoires innombrables des patineurs colombiens. Pascal Briand, ancien champion du monde, nous explique cette domination...

Article par  Pascal BRIAND

Les raison du succès de la Colombie en roller course par Pascal Briand

Championnat du monde roller course 2016Quel pays a la main mise sur le roller course ? La réponse est assez facile : la Colombie domine largement les débats. Dans toutes les catégories la Colombie est capable de gagner, que ce soit en juniors, en seniors, chez les hommes comme chez les femmes, en sprint et en fond... alors oui cette nation sud-américaine domine largement !

Une omniprésence dans toutes les catégories

Comme je le disais dans l'introduction la Colombie attaque tous les créneaux. Les Colombiens arrivent à générer des patineurs dans tous les secteurs.

Personnellement, je pense que stratégiquement c'est vraiment intéressant de mettre le paquet sur les femmes car pour le moment la concurrence est un peu moins rude. Du coup, il me semble que le potentiel de résultat est plus favorable. Alors que la majorité des pays favorise une pratique masculine, la Colombie me semble plus équilibrée et ainsi récolte depuis longtemps des résultats grâce aux femmes.

La structuration locale

Ils semblent avoir une politique active au niveau régional. Je ne suis pas spécialiste de leur fonctionnement mais je crois qu'il mettent en avant les régions. Cela créé peut-être une dynamique locale autour d'un esprit d'appartenance à une équipe qui arrive assez tôt. La sélection régionale devient un tremplin plus accessible que d'aller directement en équipe nationale. Les formations de l'esprit d'équipe doivent se faire à ce niveau et l'équipe nationale bénéficie de ce travail en amont.

Le nombre impressionnant de patineurs

La Colombie dispose d'un réservoir de patineurs impressionnant. Pour pouvoir alimenter les 2 arguments précédents, il faut aussi prendre en compte leur contexte. Le réservoir de patineurs est beaucoup plus important que chez nous par exemple. Ils se focalisent sur une pratique plus compétitive que la France. Il y a certainement plus d'abandons en cours de route mais notre sport est exigeant alors forcément avec un réservoir de patineurs plus important... procure de chance de trouver des talents.

Championnat du monde roller course 2011

L'état d'esprit

Les Colombiens ont un esprit très compétitif. Leur attention se focalise sur des valeurs sportives qui disparaissent chez nous. En France, le sport devient de plus en plus un loisir, de plus en plus du sport santé. En Colombie, ils sont encore sur des valeurs sportives plus traditionnelles valorisant la réussite, le travail, l'envie de gagner ou l'envie de progresser. Alors, je pense qu'ils n'hésitent pas à s'entrainer plus dur qu'en France.

Les équipements

Ils développent plus d'installations : le nombre de pistes est forcément un facteur de développement. Je n'oserai même pas dire combien ils ont de pistes par rapport à nous mais tant mieux pour eux. Ce n'est pas faute d'essayer en France et je vois pleins de clubs et de dirigeants se battre pour avoir des installations. La Colombie a beaucoup de pistes et nous avons surtout des circuits routiers. Forcément, on n'aura pas la même école.

Un autre pays remarquable du roller course : la Corée du Sud

Ewen Fernandez, Clémence Halbout, Quentin GiraudeauAprès, la Colombie, il faut compter avec la Corée du Sud qui est l'un des piliers du roller. Les résultats peuvent fluctuer pour les Coréens car l'épreuve la plus importante pour eux est le championnat national qui se déroule mi-octobre. C'est ce qui finance très largement les patineurs. Les meilleurs gagnent environ 150.000 $ pour leurs victoires à ce championnat. Les championnats du monde sont considérés comme un bonus mais il se peut que la Corée aligne des équipes B selon les années. Là aussi, ils mettent un accent particulier sur les femmes et sur la construction d'installation « piste ».

Le vivier n'est pas beaucoup plus important qu'en France mais la qualité moyenne est nettement supérieure car là aussi on fait du sport uniquement pour progresser et atteindre de la performance.

La France a d'autres armes et aussi d'excellents atouts qui nous permettent de former d'excellents techniciens et d'excellents tacticiens. Nous pouvons aussi dire que nous dominons une partie du patinage notamment chez les seniors hommes qui semblent être notre cible prioritaire. Nous avons donc d'excellent savoir-faire pour former des patineurs.

Liens utiles

Voir notre rubrique des championnats du monde de roller course

Voir notre page des Roller Games 2017

Mis en ligne  le 25 November 2016 - Lu 2593 fois

Article par :

facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB