-
Le 18 November 2016 à 11:11 | mise à jour le 19 November 2016 à 17:57

Championnat du monde de Roller Freestyle 2016 : Slalom Vitesse (J1)

Championnat du monde de Roller Freestyle 2016 : Slalom Vitesse (J1)

Les championnats du monde de freestyle ont officiellement débuté ce vendredi 18 Novembre par les épreuves de slalom vitesse. Afin de gagner du temps sur les épreuves de qualifications, l'organisation a mis en place deux aires de qualification en parallèle afin de permettre de faire passer les 140 participants de cette épreuve sur la matinée...

Mis en ligne par  Alexandre LEBRUN

Speed Slalom

Petite finale juniors dames

Sur cette épreuve, on observe une large gamme de patins allant des modèles de slalom habituels en platine courte avec 4 roues en banane montées sur une chaussure rigide en carbone avec une tendance accrue vers des platines 3 roues de 110 mm, notamment chez les meilleurs patineurs mondiaux. Des patins semi-bas en carbone font aussi leur apparition chez certains patineurs asiatiques ; la poussée et l'explosivité étant primordiales dans cette discipline autant que la régularité dans le slalom des plots.

Les qualifications se déroulent en « départ libre » sans temps de réaction et les phases finales en duel avec départ aléatoire.

Slalom vitesse - Catégorie Junior Femme 

La Chine Taipei domine les qualifications avec 3 représentantes : Lo Pei Yu en 4,697 secondes, Chen Pei Yi en 4,74 et Su Yu Jou en 4,746.

En petite finale, on retrouve la chinoise Taipei Su Yu Jou avec la française Lily Granjon. Cette dernière (championne d'Europe 2016 et recordman WSSA avec un temps de 4,4 secondes) a été battue lors du dernier run décisif et laissa donc la 3ème place du podium à la Chinoise Taipei.

La finale fut aussi 100% Chinoise Taipei avec un duel entre Lo Pei Yu et Chen Pei Yi. Là aussi, le titre s'est joué sur le troisième run décisif. C'est Lo Pei Yu qui devient championne du monde avec un temps explosif de 5,129 secondes devant Chen Pei Yi.

Finale juniors femmes

Slalom vitesse - Junior Homme 

Durant les qualifications, l'autrichien Pedram Ranjbar Vakili signe le meilleur chrono toutes catégories confondues avec un temps de 4,233 secondes ! Derrière lui, Xiao Bing Sheng (Chine Taipei) et Zhang Hao (Chine) complètent le trio provisoire avec des temps inférieurs à 4,4 secondes.
La catégorie junior n'a donc pas à rougir des performances des seniors.

Les phases finales se sont jouées avec des temps inférieurs aux 5 secondes (avec temps de réaction). Aucune pénalité n'a été signalée lors des dernières finales, ce qui a rarement été vu dans cette catégorie !

En petite finale, la médaille de bronze s'est jouée en trois runs : le chinois Zhang Hao l'emporte avec un dernier passage en 4,805 devant l'Iranien Shojaei Barjouei Ali.

En finale, le premier run s'est joué aux faux-départ (2 pour la Chine Taipei et 1 pour l'Autriche). Il est remporté par l'Autrichien. Le second run revient aussi à l'autrichien, à l'issue du slalom cette fois-ci, avec un temps de 4,808 contre 4,858 pour Xiao Bing Sheng.
Les résultats juniors hommes sont donc restés identiques pour le top 8 entre les qualifications et les phases finales.

Finale juniors hommes

Slalom vitesse - Senior Femme

Wang Jia wei (Chine Taipei) domine la catégorie senior femme en 4,684 secondes devant l'italienne Cristina Rotunno en 4,71 et la chinoise Lu Qianqian en 4,736.

En petite finale, l'italienne Cristina Rotunno remporte la médaille de bronze à l'issue du 3ème run devant la chinoise Taipei Wang Jia wei.
En finale, une autre italienne, Barbara Bossi (4ème lors des qualifications) affronta la Chinoise Lu Qianqian. Avec deux victoires solides, c'est l'italienne qui remporte le titre devant Liu Qianqian.

Finale seniors femmes

Slalom vitesse - Senior Homme

L'italien Brivio Savio décroche le meilleur chrono des qualifications avec un temps de 4,347 secondes, suivi de près par le chinois Pan Yusuo en 4,363 et l'Iranien Mohammadi Sasan Sajjad en 4,364. Sur les 57 partants, seuls 16 se sont qualifiés pour les phases finales.

En petite finale, c'est une confrontation entre la Chine (Ye Haoqin) et la Chine Taipei (Wu Dong Yan) qui tourne en faveur de la Chine Taipei.

Enfin, en finale, nous retrouvons le tenant du titre italien Savio Brivio contre le chinois Pan Yusuo. Le chinois crée la surprise et remporte le titre en 2 runs devant l'italien qui réalisé de trop nombreuses pénalités.

Finale seniors hommes

Liens utiles

Voir notre page du championnat du monde de roller freestyle 2016 à Bangkok

Résultats complets du slalom vitesse au championnat du monde de roller freestyle 2016 (Thaïlande)

Mis en ligne  le 18 November 2016 - Lu 2342 fois

Texte et photos : :
Dirigeant de Lyon Roller, Président de l'International Inline Downhill Association (IIDA), Vice-président du Roller Alpine and Downhill (RAD) FIRS Committee, organisateur de divers événements sur Lyon en freestyle. Je travaille à promouvoir le rolelr à Lyon ainsi que le roller freestyle et descente.

Site web facebook

Traduit par :
Chloé Seyrès aka Kozmic Bruise #8612. Hardcore skater since forever. Former inline freestyle slalom champion, has switched to the quad side with derby and dance and more. Also international judge in freestyle and certified agility coach. PS: Translator and linguistics consultant in parallel life.
Site web facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB