-
Le 30 October 2016 à 17:10 | mise à jour le 01 November 2016 à 09:01

Championnat d'Europe U20 de rink-hockey 2016 à Pully : retour sur l'ultime journée

Championnat d'Europe U20 de rink-hockey 2016 à Pully : retour sur l'ultime journée

Le Championnat d'Europe U20 de rink hockey 2016 s'est achevé samedi à Pully en Suisse avec les finales des places 5 à 8 puis celles des places 1 à 4. Bilan des derniers matchs de la compétition...

Mis en ligne par  Jean LASSUEUR

Match par match

Rapide synthèse de la dernière journée

L'équipe d'Andorre a vaincu l'Angleterre qui avait ouvert la marque avant de céder progressivement et s'est classé septième.

La Suisse a effectué un excellent match contre l'Allemagne, la battant sur le score sans appel de 6-2 et prenant la belle 5ème place du championnat.

L'Espagne s'est ensuite imposée face à la France, 3-1 pour l'obtention de la médaille de bronze.

Et, en bouquet final, le Portugal est devenu champion d'Europe en battant l'Italie sur le score de 3-1

Angleterre - Andorre : 2-5 (1-2)

Andorre AngleterreC'est l'Angleterre qui a ouvert la marque très tôt par William Rawlinson (2') , Marc Pallarès égalisant d'abord à 1-1 à la 6ème minute, puis basculant le score à l'avantage d'Andorre 2 minutes plus tard sur le CFD du carton bleu de Robert Allander.
A la 23ème minute, Alexander Mount ne réussissait pas à égaliser sur le CFD de la 20ème faute andorrane et c'est Oriol Antequera qui faisait le break, 1-3, 2 minutes plus tard. Sur penalty, Marc Rodriguez inscrivait le 1-4. Dans les dernières 50 secondes, William Foreman et Oriol Antequera concluaient définitivement à 2-5.

Par cette victoire, Andorre était 7ème et l'Angleterre 8ème.

Angleterre

Charles Oakes, Thomas Allander (C) - Alexander Mount, Harry Chittenden, Robert Allander, William Rawlinson (2') , Joshua Branchett, William Foreman (39'), Marco Giancola, Harry Parfitt
Entraîneur: José Carlos Amaral

Andorre

Carlos de Sousa, Ivan Odena - Anton Borrell, Marc Rodriguez (32'), Adria Antequera, Marc Pallares (6 et 8'), Oriol Antequera (25 et 40'), Gérard Miquel Sole (C), Arnau Sole, Arnau Dilmé
Entraîneur: Roger Corral

Arbitres: MM. Steff Jordi et Johannes Schneider (Suisse)

Allemagne - Suisse : 2-6 (0-3)

Gian Rettenmund, au final brillant auteur d'un triplé, a ouvert la marque pour la Suisse à la 13ème minute, Lorenzo Rui inscrivant ensuite un penalty en plusieurs fois à la 16ème. L'Allemagne écopait alors de deux bleus successifs et Gian Rettenmund en profitait pour porter la marque à 0-3, score à la pause.


En début de seconde mi-temps, la marque augmentait de 0-3 à 0-5 sur des buts de Nino Wyss, dont une magnifique reprise de volée et le 2ème en powerplay sur le 3ème carton bleu allemand. Quelques minutes plus tard et sur 2 penalties, l'Allemagne revenait à 2-3 sur un doublé de Niko Morociv avant une nouvelle série de 2 cartons bleus allemand permettant à Gian Rettenmund d'inscrire son 3ème but, 2-6. A relever la belle partie du jeune gardien suisse Marc Blöchlinger.

Cette victoire permettait à la Suisse de terminer à l'excellent 5ème rang, l'Allemagne étant 6ème

Interview de Pedro Antunes

Oui ce championnat est un succès pour l'organisation, pour le public, pour mon équipe aussi. Je suis très content qu'on ait mis un peu de vérité dans le score par rapport à notre niveau, qu'on ait fait un super match hier contre Andorre, qu'on ait fait toute la semaine des très bons matches, peut-être pas toujours par les résultats des scores finaux mais on a joué chacun match jusqu'au bout, excepté contre la France où on a vraiment baissé les bras. Que ce soit contre le Portugal, contre l'Espagne, on était là presque jusqu'à la fin et, aujourd'hui, on a vraiment montré la différence entre nous et l'Allemagne. On a fait un super match très concentré, les joueurs voulaient ça pour le public et pour eux.

Allemagne

Leon Brandt, Jonas Langenohl - Lucas Seidler, Thomas Kohler, Joshua Dutt, Niko Morociv (26 et 27'), Maximilian Becker, Aaron Borkei, Sebastian Rath, Daniel Strieder
Entraîneur: Jordi Molet

Suisse

Marc Böchlinger, Nicola Tommasi - Nino Wyss (23 et 26'), Mike Gianella, Cedrik Wagner, Lorenzo Rui (16'), Sven Kunz, Gian Rettenmund (13, 18 et 32'), Yves Walther, Gregorio Boll
Entraîneur: Pedro Antunes

Arbitres: Filippo Fronte (Italie) et Derek Bell (Angleterre)

Equipe de Suisse

France - Espagne : 1-3 (0-1)

Espagne - FranceLe duel pour la médaille de bronze a été longtemps plutôt égal en première mi-temps. L'équipe de France a bénéficié d'un penalty tiré par Rémi Herman à la 12ème minute, mais le gardien espagnol l'a retenu avec le casque. Ce n'est finalement qu'à 35 secondes de la pause qu'Arnau Xaus a ouvert pour l'Espagne, 0-1.

Au retour, à la 2ème minute, Nil Roca inscrivait un drôle de but sur le côté, un but "casquette" selon l'entraîneur Stéphane Hérin, 0-2 et les Bleuets ne sont pas arrivés à revenir malgré des belles attaques à deux doigts d'aboutir. En face, la défense espagnole était très disciplinée et faisait bonne garde. A la 36ème minute, Rémi Herman recevait un carton bleu et Nil Roca inscrivait alors le troisième but "sang et or" 1-3 avant que le capitaine de l'équipe de France, Bruno Di Benedetto, sauve l'honneur à 10 secondes de la fin, 1-3, sur un tir de loin.

Par cette victoire, L'Espagne était 3ème et la France 4ème

France

Marwan Boughani, Xavier Menguy - Tom Mfuekani, Bruno Di Benedetto (19'50'', Rémi Herman, Givency Tshilombo, Roberto Di Benedetto, Mattis Rault, Nathan Gefflot, Arnaud Cremese,
Entraîneur: Stéphane Hérin

Espagne

Blai Roca, Arnau Prat - Nil Roca (22'), Raul Fernandez, Sergi Llorca (36'), Xavier Serrallonga, Pol Molas, Pablo Najera, Roger Bars, Catala, Arnau Xaus (19')
Entraîneur: Sergi Macia

Arbitres: Lars Niestroy (Allemagne et Miguel Guilherme (Portugal)

Italie - Portugal : 1-3 (1-2)

Portugal ItalieUne finale superbe, digne des meilleures, digne du rink-hockey, le plus beau des sports d'équipe

C'est le dangereux Francesco Compagno qui a ouvert la marque pour l'Italie à la 15ème minute, mais Gonçalo Nunes a rapidement remis les pendules à l'heure portugaise, d'un doublé aux 18 et 19ème minutes et score à la mi-temps.
Peu après le retour des vestiaires, c'est Pedro Batista qui donnait 2 buts d'avance à l'équipe de la péninsule ibérique, 1-3 (24'). Francesco Compagno avait ensuite deux occasions de permettre à l'Italie de revenir à égalité à la 13ème minute, d'abord sur un penalty puis sur le CFD du carton bleu de Tiago Rodrigues, mais ces occasions n'étaient pas concretisées et le Portugal pouvait célébrer, sans aucun point perdu cette semaine le titre mérité de champion d'Europe U20 2016 devant l'Italie vice-champion.

Italie

Bruno Sgaria, Mattia Verona (C) - Alberto Greco, Nicolas Barbieri, Davide Nadini, Francesco Compagno (15'), Davide Gavioli, Andrea Fantozzi, Filippo Zambon, Giacomo Maremmani
Entraîneur: Massimo Mariotti

Portugal

Tiago Rodrigues, Diogo Brandao - Rafael Lourenço, Gonçalo Nunes (18 et 19'), Antonio Trabulo, Gonçalo Conceiçao, Tomas Moreira, Gonçalo Pinto (C), Pedro Batista (24'), Carlos Loureiro
Entraîneur: Luis Duarte

Arbitres: Sergi Mayor (Espagne) et Xavier Bleuzen (France)

Le Portugal, champion d'Europe U20 de rink hockey 2016

Classement final

  1. Portugal
  2. Italie
  3. Espagne
  4. France
  5. Suisse
  6. Allemagne
  7. Andorre
  8. Angleterre

Liens utiles

Championnat d'Europe U20 de rink hockey 2016 à Pully (Suisse)

Voir la page facebook de l'événement

Photos : organisation
Mis en ligne  le 30 October 2016 - Lu 1139 fois

Mis en ligne par :
Après avoir fait son apprentissage de spectateur lors de Coupes des Nations jouées à l'ancien pavillon de Montreux, suivi les évolutions du club du bout du lac il y a quelques décennies, s'être perdu longtemps dans un autre sport, a finalement retrouvé sa lucidité-rink à l'occasion de l'Euro U17 de Genève en 2011.

Site web facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB