-
Le 29 October 2016 à 12:10 | mise à jour le 01 November 2016 à 17:53

Championnat d'Europe U20 de rink hockey 2016 : résumé des 1/2 finales

Championnat d'Europe U20 de rink hockey 2016 : résumé des 1/2 finales

Le Championnat d'Europe U20 2016 de Pully en Suisse s'est poursuivi vendredi avec les 1/2 de finales pour les places 5 à 8 d'abord puis les places 1 à 4. Toutes ces 1/2 finales ont donné lieu à des duels serrés et deux résultats se sont même joués sur but en or.

Mis en ligne par  Jean LASSUEUR

Demi-finales et matchs de classements

Tout d'abord, l'Allemagne est venue à bout de l'Angleterre à la 35ème minute seulement, et sur le CFD de la 10ème faute anglaise.

Ensuite le match entre la Suisse et Andorre a été si serré qu'il s'est terminé sur le score de 0-0 et que la Suisse a finalement vaincu Andorre sur but en or.

Plus tard aussi il a fallu avoir recours aux prolongations et au but en or pour que l'Italie arrive à vaincre la France.

Quant au match entre l'Espagne et le Portugal, les Espagnol sont revenus à 1-2 à la 34ème minute avant de céder définitivement dans les deux dernières minutes

Angleterre - Allemagne : 2-3 (0-1)

Angleterre AllemagneThomas Kohler a ouvert pour l'Allemagne à la 6ème minute, 0-1 et Robert Allander aurait pu égaliser à la 16ème minute s'il avait réussi le penalty accordé, score à la mi-temps de 0-1.
A la reprise c'est Joshua Dutt qui a marqué pour ses couleurs, 0-2 (25'), mais d'un doublé en 2 minutes, Joshua Branchett a égalisé pour l'Angleterre, 2-2 (32'). Alexander Mount a ensuite raté deux CFD , le premier sur les 10 fautes allemandes et le deuxième sur le bleu de Joshua Dutt. Par contre Thomas Kohler a réussi le CFD de la 10ème faute anglaise à la 35ème minute, 2-3 et score final malgré un bleu de Harry Parfitt qui n'a rien changé.
C'est sur des CFD que le sort de la partie s'est essentiellement joué.

Angleterre

Charles Oakes, Thomas Allander (C) - Alexander Mount, Harry Chittenden, Robert Allander, William Rawlinson, Joshua Branchett (30 et 32'), William Foreman, Marco Giancola, Harry Parfitt
Entraîneur: José Carlos Amaral

Allemagne

Leon Brandt, Jonas Langenohl - Lucas Seidler, Thomas Kohler (6 et 30'), Joshua Dutt (25'), Niko Morociv, Maximilian Becker, Aaron Borkei, Sebastian Rath, Daniel Strieder
Entraîneur: Jordi Molet

Arbitres: Steff Jordi et Johannes Schneider

Andorre - Suisse : 0-1 sur but en or (0-0) (0-0)

Andorre SuisseUn duel très disputé de la 1ère à la dernière minute du temps réglementaire, sans un seul carton bleu et au décompte minimum de 5 fautes andorranes contre 8 fautes suisses.
C'est Gian Rettenmund, le meilleur buteur suisse avec 3 réalisations sur l'ensemble du championnat à ce jour qui a inscrit le but en or après 3 minutes dans les prolongations.

L'interview de Pedro Antunes

C'est un grand travail que l'on fait, il y a beaucoup de monde qui ne s'en rend pas compte. Le travail des gamins n'est pas souvent remercié et apprécié à sa juste valeur. C'est énorme et les familles qui sont là, qui transportent les enfants pour chaque entraînement, les efforts logistiques qu'on doit faire, tout ce à quoi on doit penser et aujourd'hui ils ont leur cadeau et je suis très content pour eux et pour le rink-hockey suisse.
C'est bien, on fait mieux que la dernière fois et Andorre avait fait des super-matches contre l'Italie, contre tout le monde et aujourd'hui on a montré que notre niveau est là, qu'il faut nous donner un peu de temps et la confiance, surtout la confiance, on en a besoin que quand on l'a, on arrive à faire des miracles aussi.

On a déjà joué contre les Allemands, on avait fait un très très bon match, Malheureusement les 3 dernières minutes il y a eu un mauvais coaching, ce n'est pas seulement la faute des joueurs, mais aussi la mienne, je n'ai pas su lire leur Fatigue. On va essayer de faire mieux que la dernière fois pour essayer de finir 5ème ce qui serait pour ce public et l'organisation quelque chose de vraiment intéressant.

Andorre

Carlos de Sousa, Ivan Odena - Anton Borrell, Marc Rodriguez, Adria Antequera, Marc Pallares, Oriol Antequera, Gérard Miquel Sole (C), Arnau Sole, Arnau Dilmé
Entraîneur: Roger Corral

Suisse

Marc Böchlinger, Nicola Tommasi - Nino Wyss, Mike Gianella, Cedrik Wagner, Lorenzo Rui, Sven Kunz, Gian Rettenmund (43'), Yves Walther, Gregorio Boll
Entraîneur: Pedro Antunes

Arbitres: Derek Bell et Lars Niestroy

France - Italie : 2-3 sur but en or (2-1) (2-2)

France ItalieRoberto Di Benedetto qui a ouvert le score après 9 minutes puis doublé sur un exploit personnel, 2-0 à la 14ème minute. Francesco Compagno a ensuite réduit la marque à 2-1 à la 18ème minute. A la pause, le compteur des fautes tricolores était monté à 8, celui des Italiens étant à 2.
Ensuite, un penalty sévère a été attribué à l'Italie et Francesco Compagno s'est chargé de réglér , égalisant à 2-2 à la 29ème minute. Le compteur des fautes est encore monté à 9, mais un penalty pour une faute sur Rémi Herman n'a pas permis à Roberto Di Benedetto de battre le portier italien et de redonner un peu d'air à ses couleurs à la 35ème minute. La fin du match a été sifflée sur le score de 2-2. Lors des prolongations de 2 x 5 minutes, Francesco Compagno n'a mis que 3 minutes pour inscrire le but en or tout en signant un hat-trick et propulsant son équipe en finale contre le Portugal.

France - Italie: 2-3 sur but en or (2-1) (2-2)

France

Marwan Boughani, Xavier Menguy - Tom Mfuekani, Bruno Di Benedetto, Rémi Herman, Givency Tshilombo, Roberto Di Benedetto (9 et 14'), Mattis Rault, Nathan Gefflot, Arnaud Cremese,
Entraîneur: Stéphane Hérin

Italie

Bruno Sgaria, Mattia Verona (C) - Alberto Greco, Nicolas Barbieri, Davide Nadini, Francesco Compagno (19, 35 et 43'), Davide Gavioli, Andrea Fantozzi, Filippo Zambon, Giacomo Maremmani
Entraîneur: Massimo Mariotti

Arbitres: Sergi Mayor (Espagne) et Miguel GuilHerme (Portugal)

Espagne - Portugal : 1-4 (0-1)

Portugal Espagne

C'est Gonçalo Nunes qui a très vite ouvert la marque pour le Portugal, 0-1 à la 3ème minute, mais ensuite il a fallu attendre la 2ème mi-temps pour que Pedro Batista double à 0-2 à la 22ème minute.
La 10ème faute espagnole n'a pas été exploitée à la 32ème minute, pas plus que la 10ème portugaise à la 34ème, mais entre-temps, Nil Roca avait permis à l'Espagne de revenir à 1-2.

Les deux dernière minute ont été intenses puisque c'est d'abord et à nouveau Gonçalo Nunes qui a fait le break pour le Portugal, puis Gonçalo Pinto qui a réussi le CFD de la 15ème faure espagnole, 1-4 avant que Sergi Llorca ne saisisse pas l'occasion de revenir à 2-4 sur penalty.

Espagne

Blai Roca, Arnau Prat - Nil Roca (33'), Raul Fernandez, Sergi Llorca, Xavier Serrallonga, Pol Molas, Pablo Najera, Roger Bars, Catala, Arnau Xaus
Entraîneur: Sergi Macia

Portugal

Tiago Rodrigues, Diogo Brandao - Rafael Lourenço, Gonçalo Nunes (3 et 38'), Antonio Trabulo, Gonçalo Conceiçao, Tomas Moreira, Gonçalo Pinto (C) (38'), Pedro Batista (22'), Carlos Loureiro
Entraîneur: Luis Duarte

Arbitres: Xavier Bleuzen (France) et Filippo Fronte (Italie)

Le programme des finales de ce samedi

  • 14h30: Angleterre - Andorre
  • 16h30: Allemagne - Suisse
  • 18h30: France - Espagne
  • 20h30: Italie - Portugal

Liens utiles

Championnat d'Europe U20 de rink hockey 2016 à Pully (Suisse)

Voir la page facebook de l'événement

Photos : organisation
Mis en ligne  le 29 October 2016 - Lu 1903 fois

Mis en ligne par :
Après avoir fait son apprentissage de spectateur lors de Coupes des Nations jouées à l'ancien pavillon de Montreux, suivi les évolutions du club du bout du lac il y a quelques décennies, s'être perdu longtemps dans un autre sport, a finalement retrouvé sa lucidité-rink à l'occasion de l'Euro U17 de Genève en 2011.

Site web facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB