-
Le 25 October 2016 à 12:10 | mise à jour le 25 October 2016 à 14:51

Championnat d'Europe U20 de rink hockey 2016 : les rencontres de la 1ère journée

Championnat d'Europe U20 de rink hockey 2016 : les rencontres de la 1ère journée

Le Championnat d'Europe U20 de rink hockey 2016 a débuté en Suisse. La première journée a réservé son lot de surprises avec des outsiders venus déjouer les pronostics face aux grandes équipes...

Article par  Jean LASSUEUR

Bilan des matchs

La journée a commencé par une belle surprise puisque Andorre, qui menait 2-0 face à l'Italie, a réussi à résister au retour de l'Italie en 2ème mi-temps, décrochant un magnifique match nul.

 L'Angleterre n'a pas été en reste en première mi-temps menant 1-0 de la 12ème à la 19ème minute avant que le Portugal égalise in-extremis avant la pause et passe lourdement l'épaule en 2ème mi-temps.

L'Allemagne menait 2-1 à la mi-temps face à la Suisse avant que celle-ci ne dispute une excellente deuxième mi-temps, mais se fasse finalement souffler la victoire ou le match nul dans les dernières minutes, une défaite frustrante !

Contre l'Espagne, vice-champion du Monde 2015, la France a obtenu un magnifique match nul, 3-3, prometteur pour la suite de la compétition, d'autant que, en cas d'égalité parfaite avec l'Espagne en fin de tour de qualification, c'est elle qui l'emporterait à la faveur des tirs de départage.

Italie - Andorre : 2-2 (0-2)

Composition de l'équipe d'Italie

Italie - AndorreBruno Sgaria, Mattia Verona (C) - Alberto Greco, Nocholas Barbieri, Davide Nadini, Francesco Compagnolo (35'), Davide Gavioli (27'), Andrea Fantozzi, Filippo Zambon, Giacomo Maremmani
Entraîneur: Massimo Mariotti

Composition de l'équipe d'Andorre

Carlos de Sousa, Ivan Odena - Anton Borrell, Marc Rodriguez, Adria Antequera, Marc Pallres, Oriol Antequera, Gérard Miquel Sole (C), Arnau Sole, Arnau Dilmé (6'30'' et 7') et 7
Entraîneur: Roger Corral

Arbitres: Derek Bell (Angl) et Lard Niestroy (Allm)

Le résumé du match

A l'occasion de ce premier match Euro U20, Andorre a créé une belle surprise en tenant tête à l'Italie. En effet, après 6min 30, puis respectivement 7 minutes, les Andorrans menaient 0-2 sur un doublé fulgurant d'Arnau Dilmé.

Le score est resté inchangé jusqu'à la mi-temps. Fautes : 4-5.

C'est à la 27ème minute que l'Italie est parvenue finalement à réduire la marque à 1-2 par Davide Gavioli. A la 35ème minute la Squadra Azzurra a égalisé par son joueur le plus expérimenté : Francesco Compagno. Toutefois, ce dernier n'est pas parvenu à donner la victoire à ses couleurs sur le CFD de la 10ème faute andorrane. L'Italie, quant à elle, est restée à 7 fautes.

Les trois tirs qui permettent de départager les équipes en cas d'égalité parfaite à la fin du tour de qualification sont revenus aux Italiens sur le score de 2-1, mais ils n'influencent pas le résultat nul.

Portugal - Angleterre : 8-1(1-1)

Composition de l'équipe du Portugal

Portugal AngleterreTiago Rodrigues, Diogo Brandao - Rafael Lourenço (39' 2x), Gonçalo Nunes (25'), Antonio Trabulo (35'), Gonçalo Conceiçao (22'), Tomas Moreira (27'), Gonçalo Pinto (C), Pedro Batista (19'30'' et 39'20''), Carlos Loureiro

Entraîneur : Luis Duarte

Composition de l'équipe d'Angleterre

Charles Oakes, Thomas Allander (C) - Alexander Mount, Harry Chittenden, Robert Allander, William Rawlinson, Joshua Branchett, William Foreman, Marco Giancola (12'), Harry Parfitt

Entraîneur: José Carlos Amaral

Arbitres : Steff Jordi et Johannes Schneider (Sui)

Le résumé du match

Ce deuxième match a aussi été plein de suspense en première mi-temps puisque, non seulement l'Angleterre a résisté au Portugal, mais qu'à la 12ème minute, Marco Giancola a ouvert la marque pour les Insulaires. Le Portugal n'est revenu à égalité que 40 secondes avant la fin de la première mi-temps, 1-1. Le gardien Thomas Allander a été magistral ces premières 20 minutes.

En début de 2ème mi-temps, la 10ème faute portugaise n'a pas permis à Alexander Mount de redonner une nouvelle fois l'avantage à l'Angleterre et quelques secondes plus tard, c'est au contraire le Portugal qui prenait le dessus, 2-1 (22'). La 10ème faute anglaise, à la 25ème minute, permettait au Portugal de faire le break, 3-1. Un penalty amenait ensuite à 4-1, la 15ème faute anglaise à 5-1 (35') et les 3 derniers buts portugais étaient inscris les 2 dernières minutes, le 8ème sur un bleu de Harry Chittenden. 8-1, un score sévère vu la prestation de l'Angleterre.

A relever deux doublés du Portugal par Rafael Lourenço et Pedro Batista.

Suisse - Allemagne : 5-6 (1-2)

Composition de l'équipe de Suisse

Suisse AllemagneMarc Böchlinger, Nicola Tommasi - Nino Wyss, Mike Gianella, Cedrik Wagner, Lorenzo Rui, Sven Kunz (21 et 35'), Gian Rettenmund (19 et 23'), Yves Walther, Gregorio Boll (29)

Entraîneur : Pedro Antunes

Composition de l'équipe d'Allemagne

Leon Brandt, Jonas Langenohl - Lucas Seidler, Thomas Kohler, Joshua Dutt, Niko Morociv, Maximilian Becker, Aaron Borkei, Sebastian Rath, Daniel Strieder (11, 15 et 37')

Entraîneur : Jordi Molet

Arbitres : Sergi Mayor (Esp) et Xavier Bleuzen (Fra)

Le résumé du match

L'Allemagne ouvrait la marque par Daniel Strieder à la 11ème minute et 2 minutes plus tard, le penalty pour la Suisse ne donnait pas l'occasion à Gian Rettenmund d'égaliser. C'est au contraire Daniel Strieder qui doublait à 0-2 à la 15ème, mais le même joueur suisse ne ratait pas l'occasion de revenir à 1-2 sur le bleu de Aaron Borkei à la 19ème minute.

La Suisse entamait la 2ème mi-temps sur les chapeaux de roue en égalisant à 2-2 par Sven Kunz après 6 secondes seulement. Une minute plus tard Gian Rettenmund ratait un penalty mais inscrivait le 3-2 peu après.

A la 29ème minute la 10ème faute allemande permettait à la Suisse de faire le break à 4-2 par Gregorio Boll, mais Joshua Dutt le cassait, 4-3 et il restait alors 6 minutes à jouer.

Moins d'une minute plus tard, Sven Kunz recreusait à 5-3 suivi d'Aron Borkei qui revenait une nouvelle fois à un seul but d'écart, 5-4.

A la 37ème minute, la 10ème faute helvétique offrait l'égalisation germanique sur le triplé de Daniel Strieder, 5-5 et 30 secondes plus tard, Aaron Borkei inscrivait son 2ème but et scellait la victoire à l'Allemagne, 5-6

Quelle fin de match !

Dommage, la Suisse a disputé une excellente 2ème mi-temps et un match nul, même une victoire n'aurait pas été volée.

France - Espagne : 3-3 (1-2)

Composition de l'équipe d'Espagne

France - EspagneBlai Roca, Arnau Prat - Nil Roca, Raul Fernandez, Sergi Llorca (23') , Xavier Serrallonga, Pol Molas, Pablo Najera (13'), Roger Bars Catala (11'), Arnau Xaus
Entraîneur: Sergi Macia

Composition de l'équipe de France

Marwan Boughani, Xavier Menguy - Tom Mfuekani, Bruno Di Benedetto, Rémi Herman (26'), Givency Tshilombo, Roberto Di Benedetto (27'), Mattis Rault, Nathan Gefflot (6'), Arnaud Cremese,

Entraîneur : Stéphane Hérin

Arbitres : Filippo Fronte (Italie) et Miguel Guilherme (Portugal)

Le résumé du match

Roberto Di Benedetto bénéficiait d'un CFD après 2 minutes, mais c'est Nathan Gefflot qui ouvrait la marque à la 6ème pour la France. Après 11 minutes, sur penalty, Roger Bars Catala égalisait, suivi, un peu plus tard de Pablo Najera, 1-2 (13')
La mi-temps était sifflée sur le score de 1-2 et 9 fautes à 8.

Peu après la reprise, Xavier Menguy s'interposait face à Sergi Llorca sur la 10ème faute française, mais ce dernier faisait plier le portier français peu après, 1-3 (22').
Lors de la 10ème faute espagnole à la 26ème minute, Rémi Herman battait le gardien espagnol, 2-3 et, presque dans la foulée, Roberto Di Benedetto égalisait à 3-3 d'un splendide volleyage arrière.

Plusieurs occasions n'échouaient que de très peu pour la France déchaînée et l'Espagne demandait alors un temps mort. Suite à un bleu sans tir de pénalité espagnol, la France n'arrivait pas à prendre l'avantage, l'adversaire restant dangereux par ses contre-attaques.

La 15ème faute française était signalée à quelques minutes de la fin du match, mais Xavier Menguy s'interposait une fois encore et c'est sur le score de 3-3 que la fin du match était sifflée.

Un excellent résultat pour la France face à un tel adversaire !

Les 3 tirs de départage étaient alors lancés et c'est la France qui s'imposait sur une nouvelle réussite de Rémi Herman et trois superbes interventions de Xavier Menguy 1-0

France - Espagne : 3-3 (1-2)

Liens utiles

Championnat d'Europe U20 de rink hockey 2016 à Pully (Suisse)

Voir la page facebook de l'événement

Photos : Organisation
Mis en ligne  le 25 October 2016 - Lu 454 fois

Article par :
Après avoir fait son apprentissage de spectateur lors de Coupes des Nations jouées à l'ancien pavillon de Montreux, suivi les évolutions du club du bout du lac il y a quelques décennies, s'être perdu longtemps dans un autre sport, a finalement retrouvé sa lucidité-rink à l'occasion de l'Euro U17 de Genève en 2011.

Site web facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB