-
Le 11 October 2016 à 17:10 | mise à jour le 12 October 2016 à 09:32

Bilan du Challenge Roller & Ski 2016

Bilan du Challenge Roller & Ski 2016

Pour sa première année d'existence, le challenge roller&ski 2016 a rassemblé 131 skieurs sur ses 6 épreuves réparties dans différentes régions, à ajouter aux 250 participants sur les épreuves rollers : il s'agit donc du circuit le plus populaire de la discipline en France. Classements...

Article par  Thierry ADAM

Une offre attractive de compétitions

Accessible à partir des rangs seniors, le challenge roller&ski 2016 a séduit un large public âgé de 20 à 72 ans et de 8 nationalités différentes (une majorité de Français, mais aussi des Italiens, des Russes, des Allemands, un Polonais, une Thèque, un Norvégien, un Suisse et un Belge), ce qui lui donne également un caractère international. En outre, la possibilité d'effectuer la majorité de ses épreuves en roller permet une large ouverture de la discipline vers le loisir et le grand public.

Le rollerski en tant que discipline

En France, la pratique du rollerski s'organise autour de 2 visions complémentaires :

Challenge Roller&SkiLa vision fédérale (FFS) considère la pratique du rollerski comme moyen d'entraînement et de promotion, principalement sur circuits, hors de la circulation automobile et en roues « lentes ». L'intérêt de ce matériel bridé est de reproduire les vitesses pratiquées sur neige et d'être compatible avec les pistes dénivelées des stades de biathlon. Pratiquée en compétition, elle nécessite des contrôles sur le bridage du matériel voire la fourniture par l'organisateur d'un matériel uniforme pour tous les concurrents. Ce type s'évènement s'adresse donc à l'élite du ski nordique pour sa préparation estivale, au même titre que la pratique sur glaciers. Complexes à mettre en place, les épreuves de rollerski sont parfois remplacées par la course à pied. Pour les spectateurs, il s'agit toujours de moments privilégiés de rencontre avec les meilleurs skieurs français.

La vision populaire consiste en une pratique du rollerski en tant que tel, sur routes ou pistes cyclables, y compris en ville et en plaine. Les pratiquants alternent alors l'entraînement en roues « lentes » (pour travailler la force) et en roues « rapides » (pour travailler la vitesse). Les skis à roues « rapides » permettent d'enchaîner les kilomètres et de faciliter les ascensions de cols. Toutefois, les roues rapides rendent certaines descentes hasardeuses, ce qui restreint leur domaine d'utilisation à des parcours peu vallonnés ou de montée pure. En compétition et sur circuit urbain, cette pratique à vitesse élevée permet également d'offrir un spectacle de haut-vol, particulièrement intéressant pour le grand public.

Un challenge pour les courses populaires

En hiver, le Marathon Ski Tour est un circuit qui réunit une dizaine d'épreuves populaires hivernales. L'idée est donc apparue de fédérer également les organisations de compétitions de rollerski sur route afin de créer un challenge estival avec la vision populaire. Comme pour son grand frère hivernal, le challenge roller&ski 2016 permet d'attribuer des points à tous les participants sur toutes les épreuves. Le challenge récompense davantage la régularité sur les différentes épreuves que le coup d'éclat sur une unique épreuve. Sur chaque évènement, on assiste donc à une double compétition : celle pour obtenir la victoire sur l'étape et celle pour défendre sa place au classement général.

Lors de la finale sur la Montée du Semnoz, cette dualité a été particulièrement visible : alors que Baptiste Lorier se détachait au train pour signer une victoire en solo, Laurent Montfort n'a pas laissé Mathieu Peyronnard s'éloigner de plus de la longueur d'un ski pendant toute l'ascension. En plaçant une attaque à quelques centaines de mètres de l'arrivée, Laurent Montfort a réussi à venir coiffer le concurrent qui les précédait. Il termine donc 2 places devant Mathieu Peyronnard, ce qui lui permet de rattraper le retard qu'il avait pris lors de la Montée de l'Alpe d'Huez et de s'adjuger le challenge 2016 pour 1 tout petit point. C'est donc sans victoire, mais avec une belle assiduité sur la totalité des épreuves, que Laurent Montfort ajoute ce titre à son riche palmarès en matière de rollerski.

Des compétitions d'un excellent niveau

Difficile de conjuguer les agendas entre la Coupe du Monde, les circuits nationaux, les stages des teams et comités régionaux ... Mais le Rollerski Racing Team a répondu présent sur plusieurs épreuves, avec notamment Clément Mailler, vainqueur de la première étape, le Roll'athlon 100, qui a ensuite enchaîné avec la coupe du monde FIS, et également Antonin Pellegrini, victorieux sur « La Romain Claudon » à Gérardmer. François Soulié, vainqueur de la Montée de l'Alpe d'Huez, a été monopolisé par ses activités d'encadrement au sein du Comité Régional du Dauphiné et n'a pu se libérer pour les autres épreuves. Clément Pignier a signé un doublé sur la Skirollac et Cosne-Sancerre, mais n'a pas participé au début de saison, ce qui l'empêche de monter sur le podium du classement général final. De même pour Baptiste Lorier, qui a remporté une nette victoire sur le Montée du Semnoz, mais avec un déficit de points trop important pour se placer au classement général.
De g à d : B. Noël, C. Mailler, S. Bonaldi, F. Soulié, I. Cuny, A. Pellegrini, C. Pignier, S. Rege-Gianasso, B. Lorier, R. Salacroup, S. Gros
Du côté des filles, les choses ont été plus simples, avec 2 victoires sur 3 épreuves, la Jurassienne Laurie-Anne Serrette a scellé son leadership avant la dernière étape. Marion Buillet, quant à elle, collectionne les 2ème places : sur le Roll'athlon 100, la Montée du Semnoz et le classement général final. Viennent ensuite Margot Burette, 3ème sur le Roll'athlon 100 et 6ème sur la Montée du Semnoz puis Marion Colin, victorieuse sur la Montée du Semnoz.

Un classement pour les masters

Les 20-30 ans constituent la moitié des participants, mais les vétérans se déplacent massivement sur les épreuves du challenge, avec une trentaine de quadra, une vingtaine de quinqua et une quinzaine de plus de soixante ans. C'est d'ailleurs le doyen du challenge, Alexandre Jobard, 72 ans, habitué des compétitions de rollerski et courses longue distances de ski de fond, qui monte sur la plus haute marche du podium M4 devant le Jurassien Max Cuynet et l'Annécien Roger Deschamps.
De g. à d. : M. Cuynet, A. Jobard, R. Deschamps
Le classement général final
Grâce aux partenariats noués avec GUINTOLI-NGE, ROLL'X et WWW.SKI-FOND.COM, c'est une dotation de 1500 € qui a permis d'honorer les 10 premiers garçons, les 5 premières filles et les 3 premiers M4 lors d'une remise des prix, où tant les organisateurs que les participants ont affiché leur satisfaction.

Podiums 2016 du challenge roller et ski

Classement général - Hommes

1. Laurent MONTFORT – 80 points
2. Mathieu PEYRONNARD – 81 points
3. Rémi DUCLOUP – 150 points
4. Clément PIGNIER – 218 points
5. Hervé LAURENCE – 219 points
6. James WESTFALL – 237 points
7. Olivier MYALLONNIER – 261 points
8. Olivier DE RIZ – 281 points
9. Hervé VUILLERMOZ – 326 points
10. Arnaud BIGLIETO – 331 points

Classement général – Dames

1. Laurie-Anne SERRETTE – 269 points
2. Marion BUILLET – 333 points
3. Margot BURETTE – 393 points
4. Marion COLIN – 398 points
5. Karolina BICOVA – 402 points

Podium Master 2016 du challenge roller et ski


Pour l'année 2017, on annonce déjà un circuit élargi à 7 évènements avec un règlement amélioré, qui prendra en compte uniquement les 3 meilleures performances. Le lancement du challenge est programmé pour le 18/06/2017 avec le Roll'athlon 100. Bravo à tous les participants et merci aux bénévoles ou partenaires, qui permettent de rendre ce circuit attractif.

Les étapes 2016

  • Rollathlon 100 - Haut Rhône N'Rollers
  • Montée de l'Alpe d'Huez - Dauphiné Roller Amicale Course Seyssins Seyssinet
  • Skirollac - L'Abbaye Ski Club
  • Cosne-Sancerre - Comité départemental de ski de la Nièvre
  • La Romain Claudon - Association Sportive Gérardmer Ski Nordique
  • Montée du Semnoz – Les Dragons d'Annecy

Liens utiles

Télécharger le classement général femmes complet

Télécharger le classement général hommes complet

Page facebook du Challenge

La rubrique rollerski

Mis en ligne  le 11 October 2016 - Lu 2128 fois

Article par :
Vosgien d’origine et passionné de montagne, Thierry sillonne les massifs des Vosges, de la Forêt-Noire, du Jura et des Alpes du Nord. Membre du Ski Club Chablais Nordic et d’Asphalte Roller Rixheim Wittenheim, il aime la glisse sous toutes ses formes. Persuadé de l’intérêt de pratiquer plusieurs disciplines, il alimente REL avec quelques news et articles relatifs au rollerski.

Site web facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB