-
Le 10 October 2016 à 09:10 | mise à jour le 14 November 2016 à 22:18

Test des roues de roller course MPC Big Black Magic 125 mm

Test des roues de roller course MPC Big Black Magic 125 mm

Voici notre test des roues de roller course MPC Big Black Magic 125 mm en dureté X-Firm et XX-Firm, un modèle qui se destine plutôt à la pratique du marathon. Impressions...

Mis en ligne par  Thierry FEUTRIER

MPC Big Black Magic XFirm

MPC Big Black Magic 125Nous voilà en possession des fameuses roues de roller course MPC Big Black Magic, un modèle en 125 mm acheté par nos soins étant donné que le distributeur que nous avons contacté n'a jamais honoré sa promesse de nous en faire parvenir un jeu.

Nous disposons d'un jeu en X-Firm et d'un autre en XX-Firm.

Description

Les MPC Big Black Magic possèdent le noyau noir à 9 ailettes caractéristique de la marque. Il est complété par un surnoyau blanc grisé avec une sérigraphie qui diffère selon la dureté que vous avez choisie. L'ensemble est assez sobre.

Mensurations

Les MPC Big Black Magic avoisinent les 125,5mm avec diamètre de noyau de 83,5 mm à la jonction. C'est moins que les Matter et cela laisse plus d'épaisseur pour le surnoyau... et donc théoriquement plus de confort et un peu plus de temps d'utilisation si on pousse l'usure loin. La balance affiche une masse de 201 grammes, ça pèse, même si 3 roues pèsent moins que 4, ça rajoute du poids ; peut être de l'inertie ?

La largeur de la roue est proche de 24,2 mm. Elle est donc assez large, ce qui explique également le surplus de masse. Nous avons mesuré la dureté de la X-Firm à 86A et de la XX-Firm à 88A (la marge d'erreur est de 2 shores environ).

Montage

Le montage est facile, les roulements s'insèrent en appuyant à peine. Sous les chaussures la deuxième roue passe bien, pas de risque de frottements.

Protocole de test

MPC Big Black Magic 125

3 personnes différentes ont testé ces jeux de roue : un patineur urbain équipé en 3x125, un patineur de vitesse amateur et un ancien champion du monde. Thierry Feutrier(le 2ème patineur) roule toujours avec le même matériel (Moulées Sierra avec platine TR5 Cadomotus, roulements Ninja) et ne change que les roues pour comparer ses sorties sur deux circuits à proximité de chez lui.

Rebond

Le test de rebond voit les modèles X-Firm et XX-Firm remonter à très bonne hauteur. Les deux roues ont une très bonne résilience. Toutefois, le rebond de la XX-Firm est plus rapide et plus nerveux que celui de la X-Firm.

Roulage

La première sensation ressenti est l'inertie de la roue au démarrage. On sent qu'il faut mettre de l'énergie dans les appuis pour la mettre en action. A partir d'une trentaine de km/h, la roue commence à nous faire profiter de son inertie et le patinage devient plus facile. Le ton est donné, elle se destine plutôt à des tracés roulants et rectilignes, pas à des circuits à relance.

Au niveau vitesse, Thierry Feutrier a perçu une petite différence avec les One20Five de 2016, de 1 ou 2 km/h sur le GPS Garmin selon le circuit.

Accroche

Les MPC Big Black Magic en X-Firm accrochent bien dans des circonstances variées, on peut jouer avec les carres et le poids du corps sans craindre de pete d'adhérence. L'adhérence est d'autant plus forte avec la chaleur, surtout pour le modèle X-Firm.
Sur route humide des pluies de la nuit, pas de problèmes non plus, elles ne décrochent pas et, à mon avis, elles tiennent mieux que les Matter.

La XX-Firm conserve une excellente accroche, elle offre toutefois un peu moins d'adhérence en fin de poussée.

Usure

MPC Big Black Magic 125L'usure des MPC Big Black Magic est lente et très régulière. Malgré de nombreux freinages en T sur des surfaces abimées et des prises d'angles importantes, la surface reste bien homogène. On a le sentiment d'en avoir pour son argent.

A l'usage

Les MPC XFirm sont plutôt silencieuses. Elles offrent un sentiment de contrôle. Les prises de carres externes, les revêtements pourris et les croisés à droite passent bien à vitesse modérée ou rapide.

L'avis d'un patineur élite en complément

" Sur plusieurs marathons, mes sensations sont qu'elles sont un peu plus dures à lancer et à maintenir mais un poil plus rapides que les Matter en vitesse de pointe. Elles sont stables à grande vitesse et leur usure est lente. "

Rapport qualité/prix

A 180 € le jeu de roues, on en a pour son argent même si cela reste cher. Il y a de quoi faire des kilomètres pour des patineurs amateurs qui usent leurs roues jusqu'au noyau. 

Conclusion

MPC nous propose ici de belles et très bonnes roues pour la pratique du marathon en compétition. Il est surprenant de ne pas les voir plus sur les marathons en France, d'autant qu'on les a vues aux pieds de nombreux patineurs à l'occasion du championnat du monde de marathon 2016 à Nankin (Chine).

La X-Firm conviendra bien aux petits gabarits en recherche d'un compromis entre roulage et d'accroche. La XX-Firm sera parfaite pour des marathoniens plus massifs et puissants qui veulent profiter d'un maximum de glisse.

Les points forts et à les points à améliorer

 Points forts

Les plus

+ Le confort, silence
+ Le roulage
+ L'usure régulière
+ L'adhérence sur sols variés

points à améliorer 

Les moins

- Le prix
- L'inertie au démarrage 

Fiche technique

Marque : MPC
Modèle : Big Black Magic Xfirm et XX-Firm
Année : 2016
Fabrication : Etats-Unis
Dureté : Xfirm- 86A et XX-Firm 88A
Diamètre disponible : 125 mm
Diamètre du noyau : 83,5 mm
Masse : 201 grammes en 125 mm
Roulements acceptés : 608 ou 688 avec adaptateur
Prix public : 30 à 33 Euros l'unité
Usage recommandé : pratique du roller course en compétition, plus particulièrement sur marathon

Liens utiles

Test des roues MPC Turbo training 110 mn (2015)

Test des roues roller course MPC PM XT-02 (2016)

Test : roues MPC Black Widow 100 et 110 mm (2012)

Test : roues MPC Road War Firm 110 mm (2011)

Test : roues MPC Road War 100 mm (2009)

Test : Roues MPC VT (Variable Traction) 100 m (2007)

Test : Thierry Feutrier, Alfathor
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 10 October 2016 - Lu 6501 fois

Mis en ligne par :
Kinésithérapeute, passionné de roller sous toutes ses formes puisqu'ayant créé et dirigé le Rolling To Gap en 2001 et avoir ouvert et participer aux sections : danse, hockey et vitesse ; membre de l'équipe de vitesse France Master en 2010 aux Championnats du Monde de marathon en Italie. 56 ans et toutes ses dents !

Site web facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB