-
Le 15 September 2016 à 16:09 | mise à jour le 20 September 2016 à 15:05

Mondial roller course 2016 : bilan de la seconde journée sur route

Mondial roller course 2016 : bilan de la seconde journée sur route

La pluie était annoncée depuis plusieurs jours sur le championnat du monde de roller course 2016 à Nankin. On peut dire qu'elle n'a pas manquée son entrée et devrait perdurer jusqu'à la fin de la semaine. L'ensemble des courses de la seconde journée s'est tenue sous une pluie battante...

Mis en ligne par  Kevin LESUEUR

La pluie réussit à la France

Tour seniors hommes : second titre mondial pour Gwendal Le Pivert

Gwendal Le PivertLe tour est l'équivalent du 500 m sur piste. Les patineurs passent par des phases qualificatives avant d'atteindre la finale. Ils s'élancent par 4 et le premier qui franchit la ligne l'emporte. A Nankin, le circuit routier mesure environ 600 m. Il est tôt ce matin quand débute les séries. Le parcours roulant est détrempé par une pluie diluvienne.

Chez les seniors hommes, la plupart des favoris passent le stage des huitièmes et des quarts de finale sans encombre. La concurrence devient beaucoup plus rude en demi-finale où Simon Albrecht (GER), Diogo Marreiros (POR), Rémon Kwant (NED) et Lucas Silva Santibanez (CHL) se font sortir.

La finale voit s'affronter Andres Jimenez (COL), Jhoan Guzman (VEN), Andres Munoz (COL) et Gwendal Le Pivert (FRA). Les 4 patineurs se tiennent sur la route détrempée et les trombes d'eau. Gwendal Le Pivert se montre le plus rapide et devant Jhoan Guzman qui lance le patin pour tenter de le doubler. Andres Munoz complète le podium. Le français réalise le doublé piste/route sur sa distance de prédilection.

Tour seniors dames : la Colombie l'emporte

Hormis peut-être Erin Jackson, l'essentiel des meilleures patineuses mondiales atteint les demi-finales sans encombre. Comme chez les hommes, l'affaire se corse à partir de la demi-finale. Exit Anke Vos (BEL), Erika Zanetti (ITA), Stien Vanoutte (BEL) et Giulia Bongiorno (ITA).

N'atteignent la finale que les Colombiennes Paola Segura, Jercy Puello, la taïwanaise Yang Ho Chen et la Venezuelienne Solymar Vivas. C'est la championne du monde Jercy Puello qui l'emporte devant Solymar Vivas et Yang Ho Chen à l'issue d'une course qui a vu la disqualification de Paola Segura.

Les courses de fond

20 km à éliminations juniors hommes : Martin Ferrié décroche la médaille d'or

Il pleut, 8 concurrents ont décidé de ne pas prendre le départ. Ils sont toutefois encore 42 sur la ligne. Le peloton s'élance à vive allure sur le circuit routier au pied du stade olympique. La course de 20 km sera bouclée en 32 minutes. Le peloton est emmené par la Chine, les Pays-Bas ou encore la Colombie. Les français et les italiens remontent vers la tête pour éviter les éliminations.

Dans le dernier tour, il ne reste plus que 5 patineurs pour prétendre au podium. Le Français Martin Ferrié débouche du dernier virage en tête talonné par le Colombien Carlos Franco et l'Italien Giuseppe Bramante. L'ordre ne changera plus jusqu'à l'arrivée. Après de nombreuses places de 4ème et de 3ème, le français décroche enfin sa plus belle médaille en individuel !

Peloton dames

20 km à éliminations juniors dames

Elles sont 39 partantes sur la ligne de départ. Le peloton est pris en main par les Colombiennes, les Vénézuéliennes, la Chine Taipei et les Pays-Bas. La patineuse de Chine Taipei chute dans le virage avant l'arrivée, quelques tours avant la ligne. L'arrivée se dispute entre la Néerlandaise Berner Vonk, la Chinoise Huiyan Fang les deux colomobiennes Daniel Mendoza et Maria Fernanda Barros, ainsi que l'Equatorienne Gabriela Vargas. Dans le sprint final, les colombienne prennent le dessus et devance Gabriela Vargas (ECU). 

10 km à points seniors dames : le duel Chine / Italie

Elles ne sont pas moins de 3 patineuses à ne pas prendre le départ et 9 à ne pas terminer la course. Des chiffres qui en disent long sur les conditions de course.
Le peloton est emmené par la Chine avec Guo Dan, Mayra Yaquel Arias (ARG), Francesca Lollobrigida (ITA), Yang Ho Chen (TPE) ou encore la Colombienne Johanna Viveros. Les principales protagonistes sont en tête et impriment le rythme. 

La course aux points va rapidement tourner en duel entre Francesca Lollobrigida et Guo Dan. Les deux patineuses sont au coude à coude. Mayra Yaquel Arias et Yang Ho Chen vont bien tenter leur chance mais l'Italienne termine la course avec un total de 10 points contre 9 pour Guo Dan qui lève le bras en décrochant la médaille d'argent. La 3ème place est extrêmement serrée avec 3 patineuses gagnant 5 points : Yan Ho Chen (3ème), Mayra Yaquel Arias (4ème) et Johanna Viveros (5ème).

Francesca Lollobrigida

10 km à points seniors hommes : un podium dans un mouchoir de poche

La course des hommes est tout aussi serrée et animée. Le Français Ewen Fernandez va chercher l'essentiel de ses points en début de course. Julio Mirena (VEN) grapille discrètement des points au fil des tours sans que personne s'en inquiète vraiment, tout comme Diogo Marreiros (POR). L'Italien Riccardo Bugari tente sa chance, tout comme l'Allemand Felix Rihjnen, bien aidé par ses coéquipiers de Powerslide (Peter Michael et Livio Wenger). Félix part en échappée, il est contré par Nolan Beddiaf, le second français en lice. Nolan réalise une belle seconde partie de course. En allant chercher des points contre Félix, il empêche l'Allemand de prendre l'avantage sur Ewen.

A l'arrivée, Ewen remporte le titre avec un total de 7 points en terminant 3ème du sprint. Le discret Julio Mirena (VEN) en gagne tout autant mais termine moins bien classé. Derrière, comme chez les dames, 3 coureurs jouent le bronze : Diogo Marreiros (3ème), Riccardo Bugari (4ème) et Nolan Beddiaf (5ème).

Le classement des nations avant la dernière journée

Avec 3 titres glanés dans la même journée, l'Equipe de France remonte à la seconde place au classement des médailles derrière la Colombie (1ère) et devant l'Italie (3ème). L'ultime journée de course sur route sera déterminante pour le podium des nations.

Peloton hommes

Liens utiles

Voir notre page consacrée au championnat du monde de roller course 2016

Mis en ligne  le 15 September 2016 - Lu 8912 fois

Mis en ligne par :
Kévin LESUEUR est le fondateur des sites mediaskates.com et occasionroller.com. Vous le retrouverez souvent autour des pistes françaises ou internationales armé de son appareil photo !

Site web facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB