-
Le 21 January 2017 à 18:09 | mise à jour le 11 May 2017 à 22:01

Test du roller course Rollerblade Powerblade 125 3WD

Test du roller course Rollerblade Powerblade 125 3WD

Rollerblade s'est lancé sur le marché des patins de roller de vitesse en grand diamètre avec son modèle phare, le Powerblade 125 3WD, comme son nom l'indique, un modèle 3x125 mm. Décorticage...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Banc d'essai

Rollerblade Powerblade 125

Cela faisait un moment que Rollerblade n'avait pas sorti un patin de roller course digne de ce nom. Il faut croire que l'arrivée d'un ancien champion du monde comme chef de produit redonne un nouvel élan à l'une des marques qui a fait la grandeur du roller course dans les années 90 / 2000. Il paraîtrait même que Rollerblade a l'intention de proposer une gamme complète de roller de vitesse dans les années à venir.

Design

Le Powerblade 125 allie des lignes sobres et classiques mais avec une touche de modernité. Le noir est associé à l'élégance, c'est une couleur qui conviendra à la plupart des patineurs. Le choix de combinaisons des couleurs noir/blanc/jaune, n'est pas sans rappeler celles du team Salomon, l'éternel concurrent de RB en course dans les années 90/2000. Une fine bandes aux couleurs du drapeau italien vient décorer la naissance des lacets sur la chaussure droite.

Rollerblade Powerblade 3x125 mm

La coque

La coque noire dispose d'une tige plutôt montante, une bonne chose pour un modèle en 3x125. Le carbone monte assez haut sur le côté des malléoles mais s'évase au niveau du tendon d'Achille pour laisser place au cuir synthétique.
La finition est propre dans l'ensemble, les découpes sont nettes et on trouve très peu de traces de colle. Le carbone est nickel. On n'en attendait pas moins de chaussures fabriquées par Mariani pour Rollerblade. L'espérience du fabricant Italien est un vrai gage de qualité pour la marque.

La fixation des platines se fait grâce à deux oblongs longitudinaux (along) sous la coque. On peut faire varier l'entraxe de 175 à 222 mm sur la pointure 41. Cela laisse de bonnes possibilités de réglage.Rollerblade Powerblade 3x125 mm

Maintien

Comme nous vous le disions, la coque monte au dessus des malléoles, le Powerblade 125 3WD est donc rassurant pour les patineurs qui manquent un peu de tonicité de cheville ou qui peinent en technique, la tenue de la coque compensera un peu les défauts de patinage.

Le serrage

La fermeture de la chaussure est assurée par un lacet sur toute la longueur du pied et complété par une sangle micrométrique sur le cou de pied. Le lacet coulissent juste ce qu'il faut pour permettre un serrage précis ; il vous faudra toutefois prendre le temps de bien l'ajuster pour que le pied soit parfaitement calé.

La boucle micrométrique combine plastique et métal. Sur un modèle de cette gamme, on aurait préféré une boucle totalement métallique. Quand on veut serrer au maximum, la boucle saute sur les derniers crans. Le pied est bien tenu par la sangle de cuir mais une plus grande puissance de serrage peut être utile en sprint ou en accélération. C'est dommage de perdre en précision de patinage pour ce genre de détail. D'autre part, en cas de chute les boucles sont mises à rude épreuve, le métal aurait été plus solide.

Rollerblade Powerblade 3x125 mm

Confort

Avant même de chausser, un coup d'oeil à l'intérieur nous dévoile un chausson à la forme ergonomique bien travaillée, assez proche de celle d'une coque moulée sur mesure avec des malléoles bien dessinées.
Une fois qu'on a chaussé, on ne ressent aucun point de pression, la forme de la chaussure est bien adaptée à un pied un peu large. On sent le matelassage de la languette et les mousses qui enveloppent les malléoles. Le tendon d'Achille est assez bien dégagé.
Il faut laisser le temps à la languette de s'assouplir un peu pour ne pas avoir de sensation de barre sur le haut du pied. C'est sans doute l'une des meilleures coques standards qu'on ait jamais testé.

Rollerblade Powerblade 3x125 mm

Le train roulant

Le train roulant des Powerblade 125 3WD est exactement identique à celui des Tempest 125 3WD que nous avons testés voilà quelques semaines.

Platines

La platine 3x125 mm en aluminium extrudé de 12,6 pouces des Powerblade offre un excellent compromis de taille pour tous les gabarits. Elle offre suffisamment de rigidité pour rester efficace sur les courses rectilignes tout en ayant suffisamment de souplesse pour garder de la maniabilité sur un tracé plus sinueux. Elle possède un double entraxe qui permet de l'adapter sur un chausson course comme sur un patin de randonnée ou de freeride.

Rollerblade Powerblade 3x125 mm

Roues

Directement issues des moules des Matter Image, les Hydrogen 125 mm sont également fabriquées aux USA. Un bon compromis pour une pratique sur des terrains variés et dans des conditions changeantes. Elles manquent toutefois d'accroche sur terrain mouillé.
Pour davantage de précisions, vous pouvez lire l'article consacré au Rollerblade Tempest 125 dans lequel la roue est testée plus en détail. 

Roulements

Les roulements Twincam ILQ9 Pro procurent une bonne glisse et n'ont nécessité aucun entretien durant la durée de nos tests. 

Conclusion

A 999 €, le Powerblade 125 3WD reste un patin de roller course plutôt cher sur le marché. Ce modèle roller course de Rollerblade a de sérieux atouts à faire valoir et il en faudra face à la concurrence de marques pointues comme Powerslide ou Bont. La marque historique du roller en ligne signe un vrai retour dans l'univers du roller de vitesse. Leur principal point fort est la qualité de leur coque, proche d'une moulée. Un petit bémol : cette boucle en plastique qui limite la puissance du serrage.

Rollerblade Powerblade 3x125 mm

Les points forts et les points à améliorer

Points forts

Les plus

+ Le maintien
+ L'efficacité du serrage
+ La précision de la coque pour un standard
+ La finition de la chaussure

points à améliorer

Les moins

- Le prix élevé
- La finition plastique de la boucle micrométrique

Fiche technique

Marque : Rollerblade
Modèle : Powerblade 125 3WD
Année : 2016-2017
Tige : basse - Powerblade thermoformable en carbone
Chausson : Cuir synthétique - anatomique
Serrage : boucles micrométriques et lacets - Boucle avec courroie 45° et lacets avec système de blocage
Pointure : 23-30.5 cm | 36.5-46 EU
Platine : aluminium Extrudé 3x125 - 195 ou 165 mm d'entraxe possible de 12,6 pouces soit 320 mm
Entraxe : 195 mm
Roues : Rollerblade Hydrogen 125 mm 85A
Diamètre max : 125 mm
Roulements : ILQ Pro Twincam 9
Entretoise : Métal
Prix public : 999 €
Usage conseillé : pratique du roller course en compétition

Liens utiles

Test des rollers d'endurance Rollerblade Tempest 125 3WD

Mis en ligne  le 21 January 2017 - Lu 7078 fois

Texte et photos : :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB