-
Le 25 August 2016 à 11:08 | mise à jour le 24 August 2016 à 15:58

Interview d'Aurore Gauthier - équipe de France dames de roller hockey

Interview d'Aurore Gauthier - équipe de France dames de roller hockey

Aurore Gauthier a évolué au sein du club de roller hockey de Dammarie-les-Lys avant de rejoindre Ris-Orangis (91) et l'équipe de France dames de roller hockey. Rencontre...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Entretien

Aurore Gauthier

Bonjour Aurore et merci pour cette interview. Comment as-tu découvert le roller puis le roller hockey?

Un de mes deux grands frères faisait du roller et j'ai donc voulu faire comme lui. Pour le roller hockey c'est autre chose, je cherchais un sport avec du roller et ma mère m'a inscrite au club de roller hockey de Dammarie-les-Lys. Je suis plus roller en ligne que quad et je me voyais plus dans un sport collectif qu'individuel donc le tri s'est fait naturellement. Le Roller hockey me procure tout en même temps : aspect collectif, vitesse dans le jeu, impact physique. Je ne vois pas ce que j'aurais pu faire d'autres.

As-tu pratiqué d'autres sports avant le roller ?

J'ai fais de la GRS et du judo pas très longtemps. Puis de la natation pendant plusieurs années de manière très intensive et c'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à arrêter. J'étais un peu trop jeune pour avoir un entraîneur personnel et faire une dizaine d'heures d'entrainement par semaine.

Pratiques-tu d'autres sports en parallèle du roller hockey ?

Oui et non. Je pratique un peu tout et n'importe quoi, de manière occasionnelle, quand l'occasion se présente (surtout quand il fait beau).

Aurore Gauthier

A quel moment as-tu intégré l'équipe de France de roller hockey ?

D'après ce que je sais, le sélectionneur de l'époque avait assisté à un de mes matchs et était hésitant à mon sujet. Certaines personnes m'ont expliquées que c'est quand il m'a vu shooter qu'il a pris la décision de me convoquer à un stage. Ce premier stage en 2005 s'est plutôt mal passé. J'étais un peu stressée, je connaissais pas le milieu, je loupais tout ce que j'essayais. A ce moment là, je me suis dis que c'était fini pour moi l'équipe de France.

Finalement, j'ai été prise en stage l'année suivante, j'ai pu mettre en avant mon vrai jeu, sans stress. J'ai participé dans la foulée au mondial de Detroit en 2006 qui s'est terminé par une médaille de bronze. Depuis j'ai été régulièrement sélectionnée.

A quoi ressemble une journée type de joueuse de l'Equipe de France ?

A peu près comme la journée type de n'importe qui, en y ajoutant la prépa physique concoctée par notre préparateur en équipe de France et mes entraînements plusieurs fois par semaine en club.

Aurore Gauthier

Quelles ont été les personnes qui t'ont inspirées ?

Thierry Da Costa (mon entraineur à Dammarie-les-Lys) pour son exigence, sa recherche du geste juste et ses entraînements acharnés. Sans lui, je n'aurais probablement jamais intégré l'équipe de France. Il faut dire qu'il devait être le seul entraîneur à l'époque à faire faire 9 heures d'entraînement par semaine à ses joueurs, jusqu'à ce que le résultat lui plaise. C'est lui qui m'a enseigné ma technique, qui m'a permis d'être endurante, de jouer physique, de ne viser que la victoire finale dans n'importe quelle compétition, de ne jamais se contenter d'une deuxième place. Et bien sûr c'est toujours plus facile d'élever son niveau, à cet âge, quand on joue avec les frères Da Costa dans son équipe.

Mes frères parce qu'ils sont et ont toujours été sportifs. Forcément en tant que sœur cadette, on veut toujours copier ses grands frères, et c'est d'ailleurs en copiant l'un d'eux que j'ai pour la première fois enfilé des rollers. Voila mes deux principales sources d'inspirations.

Quels ont été les moments forts de ta carrière sportive ?

Il y en a eu beaucoup. C'est difficile de donner un moment en particulier. Je dirais toutes les compétitions internationales (championnats du monde ainsi que le seul et unique championnat d'Europe que j'ai joué) et tous les titres remportés avec les deux seuls clubs dans lesquels j'ai joué : Dammarie-les-Lys puis Ris-Orangis.

Aurore Gauthier

Quel est ton meilleur souvenir ?

 La Finale de la Coupe de France à Amiens. Le plus gros match à suspense que j'ai pu jouer (avec celui contre les USA en demie finale du mondial en Italie en 2009). C'était très compliqué, très intense et un très beau match niveau spectacle qui se termine par une victoire en mort subite. La victoire dans la douleur a toujours plus de saveur.

Et ton pire souvenir ?

Le championnat du monde à Varèse en 2009 : la demie finale contre les USA. On était en prolongation, j'arrive à me détacher et partir en break, j'avais la balle de match pour une première finale avec l'équipe de France, je shoot et c'est repoussé. Marina avait suivi pour le rebond mais ça fait poteau. Les américaines marquent dans la foulée et nous élimine. Extrêmement frustrant.

Parles-nous de ton parcours professionnel...

Je travaille à la Direction des Finances du Conseil Départemental de Seine et Marne depuis 2010. Mon travail me permet depuis cette année d'aménager mes dates de congés pour pouvoir être présente à tous les stages et compétitions avec l'équipe de France. Ceci a été possible grâce à un travail de la DTN (Thomas Boucher plus particulièrement qui s'occupe du suivi des SHN) qui s'est occupé d'obtenir l'accord et les financements auprès de la DTN elle même, de l'état et de mon employeur.

Quels sont tes projets pour l'avenir ?

Plus qu'un projet, j'ai un objectif bien précis et je ferais tout pour l'atteindre : gagner un championnat du monde. Notre équipe a le niveau, j'en suis certaine, nous avons pu le voir en Italie cette année. Je pensais que cette année serait la bonne. On est pas passé loin...

Aurore Gauthier

Fiche technique

Aurore GauthierNom : Gauthier
Prénom : Aurore
Date de naissance : 06 mai 1988
Née à : Melun (77)
Taille : 1m69
Poids : 57 kg
Pays : France
Habite : Saint-Fargeau-Ponthierry (77)
Premiers pas en roller : 3-4 ans (merci Fisher Price ! )
Catégorie : senior dames
Études : BAC
Points forts : Endurance, shoot et persévérance
Points à améliorer : Selon mon très cher ami Fabien Saulnier, mes passes levées trop nombreuses
Autres sports : Tennis quand il fait beau
Le dernier film vu : Seul sur Mars (je sais je suis en retard)
Musique préférée : Variété Française (Et j'assume)
Jeux vidéo : Resident Evil
Lectures : Je suis pas fan
Aime : Dormir et manger
N'aime pas : La pluie et les épinards
Qualités : Patiente et Souriante
Défauts : Tétue
Club / équipe : Club de Ris Orangis / Equipe féminine N1 + équipe masculine N1 (à partir de cette saison)
Languées parlées : Français
Alcool ou jus de fruit ? Jus de fruit
Plage ou montagne ? Plage
Matin ou le soir ? Matin
Fromage ou dessert ? Dessert et fromage
Rap, métal ou techno ? Rap
Football ou de rugby ? PSG, rien que le PSG

Palmarès

  • Quintuple vainqueur de la Coupe de France de roller hockey
  • Septuple championne de France de roller hockey
  • 3 médailles de bronze aux championnats du monde de roller hockey
  • Une médaille d'or aux Championnats d'Europe de roller hockey

Liens utiles

Mis en ligne  le 25 August 2016 - Lu 1518 fois

Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB