-
Le 14 August 2016 à 10:08 | mise à jour le 18 August 2016 à 10:06

Championnat du Monde de roller de descente 2016 : La France et l'Italie aux avants-postes

Championnat du Monde de roller de descente 2016 : La France et l'Italie aux avants-postes

Le championnat du monde de roller de descente 2016 s'est déroulé du 5 au 7 Août 2016 à Teolo dans le Nord-Est de l'Italie. Les participants ont bénéficié des 15 années d'expérience de l'organisation...

Mis en ligne par  Alexandre LEBRUN

Bilan de l'édition 2016

Félicitations au vainqueur du championnat du monde Angelo Vecchi

Les forces en présence

Les principales nations de la disciplines sont présentes avec notamment :

  • La France avec Etienne Herreros, Karim Malllis, Nicolas Varin et Sylvain Behr (Lyon Roller Métropole) chez les hommes et Séverine Christ-Thomas chez les femmes
  • L'Italie à domicile avec Angelo Vecchi, Lello Amore & Martina Pacciola
  • L'Allemagne avec Moritz Nörl & Annalenna Rettenberger
  • L'Autriche avec Daniel Ladurner
  • La Suisse avec Christian Montavon

On notera en outre la présence de l'Espagne, de la Bulgarie, du Liechtenstein et de la Roumanie pour une dizaine de pays représentés au total à travers une soixantaine de participants.

Angelo Vecchi - champion du monde de roller de descente

Vendredi – entrainements sous la pluie

La journée de vendredi était dédiée aux runs de reconnaissance de la piste. Initialement prévus à 9h00, ceux-ci ont dû être retardées d'une heure à cause de la pluie.

En fin de journée, une nouvelle averse orageuse est venue couper une nouvelle fois la période d'entrainement et écourter la journée de pratique.
Les patineurs ont pu toutefois profiter d'une petite dizaine de runs d'entrainement sur cette journée du vendredi.

Sylvain Behr, vice-champion du monde de roller de descente

Samedi – Championnat du monde chronométré et un planning chamboulé (encore ! )

Place à la journée la plus importante à travers le run chronométré de championnat du monde.
Après deux temps de qualifications, les meilleurs patineurs mondiaux s'affrontent sur un unique chronomètre qui permet de sacrer le champion du monde FIRS.

Après une matinée de reconnaissance sur une piste détrempée, le premier run de qualification a pu se dérouler sur un sol sec dans l'après-midi.

A l'issue du premier run de qualification, le ton est donné par l'italien Renato Pennuti qui surprend tout le monde en décrochant le meilleur temps en 01:53,131, aec seulement 6 millièmes d'avance sur le français Sylvain Behr qui lui aussi n'avait jusqu'ici jamais été dans un top 3 mondial.
Derrière, l'allemand Moritz Nörl complète le trio provisoire suivi des autres favoris de l'étape.

Chez les femmes, l'italienne Martina Paciolla réalise le meilleur temps de qualification en 2:02,565 près d'une demi-seconde devant la multiple championne du monde Séverine Christ-Thomas et l'Allemande Annalenna Rettenberger.

Le premier temps de qualification ayant pris du retard pour des raisons techniques, l'organisation a favorisé le bon déroulement du championnat du monde en ne procédant pas au 2ème run de qualification pour passer directement au run championnat du monde. De ce fait, l'intégralité des compétiteurs a été qualifiée pour le championnat du monde.

La donne ayant changée, les compétiteurs ont dû revoir leur stratégie : nombre d'entre eux avaient en effet prévu de profiter de ce seconde run de qualification pour prendre de nouvelles marques avec des roues neuves.

Dame : vitesse italienne contre technique française

Le championnat du monde débute donc sur les coups de 18h00 par les féminines avec un vrai suspense entre l'italienne et la française : Martina Paciolla ayant une profil de patineuse de vitesse qui s'accomode bien à cette piste demandant de nombreuses relances. De son côté, la française multiple championne du monde a l'expérience de la compétition et l'habitude de ce type d'enjeux.
Lors de ce run championnat du monde, les chronos tombent chez les féminines avec des temps inférieur à 2 minutes pour Martina Paciolla à 01:59,678. Mais la française rend la pareille et signe le temps de 01:59,118 plus d'une demi-seconde devant l'italienne et remporte ainsi un nouveau titre de championne du monde !

Podium des championnats du monde de roller de descente


Hommes : l'Italie s'impose à domicile

Chez les hommes, près d'une dizaine de patineurs peuvent prétendre au titre : la plupart en ayant gardé sous la semelle lors de leur premier temps de qualification.
Commençons par la 3ème place qui est décrochée par l'autrichien Daniel Ladurner, lui aussi multiple champion du monde et légende de la descente, qui signe un temps de 01:52,769 et monte donc ainsi sur la 3ème marche du podium.

Une très belle performance pour le jeune français Sylvain Behr (Lyon Roller Métropole) qui, à l'âge de 20 ans, signe un chrono de 01:52,482 et décroche ainsi le titre de vice-champion du monde. Il rejoint le rang des français ayant mis un pied sur un podium de championnat du monde de descente tels que Harry Perna (multiple champion du monde), Benoit Gamba (Vice-Champion du monde), ou encore Alexandre Lebrun ou Nicolas Varin (3ème au championnat du monde).

L'italien Angelo Vecchi décroche enfin la première place après près de 15 ans de participation assidue au circuit. Il gagne le titre de champion du monde de descente avec un temps de 01:52,017. Il a opté pour des platine 4x110 mm avec des roues double densité. Il a pris des risque extrèmes lors de ce run en ne freinant pas dans le premier virage. Des choix qui ont payé et lui ont permis de décrocher le titre.

Dimanche – Epreuves d'Inline Cross à 4 compétiteurs de front

Inline Cross roller de descente

Place aux épreuves d'inline-cross en ce dimanche 7 août ! Au programme : Demi-finales pour les féminines et un tableau de 32ème de finale chez les hommes.

Dames : Martina Paciolla s'impose sur le fil

Chez les femmes, la finale se compose de la française Séverine Christ-Thomas, l'italienne Martina Paciolla ainsi que des allemandes Mira Boerisg & Anna Rebout.
A l'issue du premier virage, l'allemande Mira Boersig mène le train devant la Française et l'Italienne. Dans le dernier virage, le tri de tête n'a pas changé et c'est une victoire à l'arrachée que va obtenir l'italienne Martina Paciolla en poussant jusqu'à la ligne d'arrivée. Derrière, la seconde place est décrochée sur le fil par l'allemande Mira Boersig devant la française Séverine Christ-Thomas.

Hommes : Daniel Ladurner à la photo finish

Chez les hommes, 4 pays et autant de patineurs sont alignés sur la grille de départ. On retrouve l'autrichien Daniel Ladurner, le français Etienne Herreros (Lyon Roller Métropole), l'Italien Augustin Tussetto et le Suisse Christian Montavon.

Avant le premier virage, le français en tête de se fait doubler par l'Autrichien qui attaque et slide à quelques centimètres de la bordure avec une précision diabolique qu'on lui connait.

Inline Cross roller de descente

Dans la dernière ligne droite et à l'issue de la dernière poussée, il faut recourir à la photo finish pour départager l'autrichien Daniel Ladurner qui remporte l'épreuve d'un jeté de patin devant l'italien Augustin Tussetto. Le suisse Christian Montavon prend la 3ème place devant Etienne Herreros.

Bilan

Au final, on retiendra une très belle organisation du club d'Euroskate dirigé par Sandro Morandin et des épreuves de plus en plus accrochées au suspens haletant permettant à la discipline qu'est la descente en roller de garder toujours le même intérêt du public à travers son caractère spectaculaire.

Prochaines étapes du circuit IIDA

  • Beton on Fire de Sigulda (Lettonie) les 12 et 13 Août
  • Beton on Fire & coupe du monde de descente de Sotchi (Russie) du 18 au 21 Août
  • Coupe du monde de descente de Castelpiano (Italie) les 17 et 18 Septembre

Podiums de l'Inline Cross roller de descente

Vidéo

Liens utiles

Galerie Photo Facebook de Maurizio Busato

Galerie Photo Facebook de Photo Sport Action

Retrouvez les résultats de la compétition

Photo : Patrizio Cabrini & Maurizio Busato & Alexandre Lebrun
Mis en ligne  le 14 August 2016 - Lu 6169 fois

Mis en ligne par :
Dirigeant de Lyon Roller, Président de l'International Inline Downhill Association (IIDA), Vice-président du Roller Alpine and Downhill (RAD) FIRS Committee, organisateur de divers événements sur Lyon en freestyle. Je travaille à promouvoir le rolelr à Lyon ainsi que le roller freestyle et descente.

Site web facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB