-
Le 17 July 2016 à 12:07 | mise à jour le 24 July 2016 à 22:38

Euro Hommes 2016: Le résumé des Finales

Euro Hommes 2016: Le résumé des Finales

Cette journée des finales a été extraordinaire puisque, après avoir vu l'Angleterre s'imposer facilement devant l'Autriche et obtenir le 7ème rang, il a fallu attendre les 5 tirs aux buts après prolongation pour voir la France gagner son duel face à l'Allemagne et prendre le 5ème rang final...

Mis en ligne par  Jean LASSUEUR

Bilan de l'Euro

Ensuite, l'Espagne a glané la médaille de bronze en battant la Suisse qui s'est défendue bec et ongles en première mi-temps avant de céder en début de 2ème. Quant à la finale entre l'Italie et le Portugal, elle s'est terminé par la brillante victoire du Portugal nouveau Champion d'Europe mais le score est un peu trompeur puisque ce n'est qu'à la 32ème minute que les Portugais ont égalisé avant de s'envoler à 6-2 vers le titre face aux Italiens beaux Vice-champions d'Europe.

Les résultats des finales de ce samedi

  • Autriche - Angleterre: 1-6
  • Allemagne - France: 2-3 après tirs aux buts
  • Espagne - Suisse: 7-1
  • Italie - Portugal: 2-6

Classement final

  1. Portugal Champion d'Europe 206
  2. Italie Vice-champion d'Europe 2016
  3. Espagne médaille de bronze
  4. Suisse
  5. France
  6. Allemagne
  7. Angleterre
  8. Autriche

Meilleurs buteurs

14 buts: Joao Rodrigues Portugal
10 buts : Gonçalo Alves Portugal et Federico Ambrosio Italie
9 buts : Ricardo Barreiros Portugal et Jordi Bargallo Espagne

Côté Français

6 buts : Carlo Di Benedetto
5 buts : Florent David
2 buts : Bruno Di Benedetto

Autriche - Angleterre : 1-6 (0-2)

Autriche Angleterre3' 0-1 Mount sur penalty
8' 0-2 Stewart
23' 1-2 Pafant sur penalty
28' 1-3 Barker
32' 1-4 Barker
33' 1-5 Barker
34' 1-6 Barker

L'Angleterre a brillamment remporté son duel contre l'Autriche pour la 7ème place. Elle a d'abord mené 0-2 à la mi-temps et même si l'Autriche est revenue à 1-2, le match s'est terminé sur le score sans bavure de 1-6 suite à une série de "quatre" signée Brendan Barker en quelques minutes. Côté anglais sur l'ensemble du championnat à relever les excellentes prestations du jeune gardien Thomas Allender et du déjà chevronné Alexander Mount qui joue au Portugal.

Autriche

Schüssling, Mohr - Magister, Zehrer, Stockinger, Huber, Theurer, Pafant (C), Winder, Wolf
Entraîneur: Joao Meireles

Angleterre

Revill, Allander - Mount, Smith, Johnson, Greewood, Jones, Neville, Stewart (C), Barker
Entraîneur: José Carlos Amaral

Arbitres: MM. Eggimann (Sui) et Ullrich (Allm)

Allemagne - France: 2-3 (0-0) (1-1) (1-1)

Allemagne - France23' 0-1 Roberto Di Benedetto
25' 1-1 Karschau

Tirs aux buts

Kevin Karschau 1-1
Rémi Herman 1-1
Hack 2-1
Bruno Di Benedetto 2-2
Milewski 2-2
Omar Nedder 2-3
Lucas Karschau 2-3
Carlo Di Benedetto 2-3
Pereira 2-3

Le duel a été très très longtemps équilibré malgré un bleu allemand en première mi-temps avant que Roberto Di Benedetto ouvre la marque pour les Tricolores tout en recevant, quelques petites secondes plus tard, un carton bleu dont Olivier Gélébart a su maîtriser les conséquences. Karschau prenait toutefois sa revanche en égalisant un peu plus tard, 1-1. À quelques secondes de la fin du match, l'Allemagne aurait encore pu l'emporter si elle avait réussi le penalty généreusement accordé. C'est sur ce score de 1-1 que le match s'est terminé, y-compris après les 2 prolongations de 5 minutes.
C'est lors des tirs aux buts réussis côté français par Roberto Di Benedetto et Omar Nedder que le même Olivier Gélébart s'est encore mis en évidence en ne laissant passer qu'un seul tir sur les 5allemands, permettant à la France d'obtenir le 5ème rang.
Un retour en équipe de France plus que brillant pour le gardien breton au style si personnel et unique.

Allemagne

Glowka (C), Leyer - Lucas Karschau, Kevin Karschau, Milewski, Hack, Peinke, Fonseca, Pereira, Nusch
Entraîneur: Mark Berenbeck

France

Baptiste Bonneau, Olivier Gélébart - Sébastien Furstenberger, Bruno Di Benedetto, Rémi Herman, Cirilo Garcia, Roberto Di Benedetto, Omar Nedder, Florent David, Carlo Di Benedetto (C)
Entraîneur: Fabien Savreux

Arbitres: MM. Ferrari et Galoppi

Espagne - Suisse : 7-1 (2-1)

Espagne - Suisse10' 1-0 Mitjans
16' 1-1 Kissling sur penalty
20' 2-1 Jordi Bargallo
23' 3-1 Rodriguez
24' 4-1 Bancells
26' 5-1 Birgaya
31' 6-1 "Toni" Baliu
32' 7-1 Mitjans

La Suisse enregistrait le retour de son capitaine Federico Garcia Mendes, absent pour blessure la veille et la première mi-temps a plutôt été équilibrée avec une égalisation sur penalty par son entraîneur-joueur Pascal Kissling à la 16ème minute, mais un but encaissé à quelques secondes de la pause. C'est en début de 2ème mi-temps que la situation s'est gâtée, en particulier suite au carton bleu de Gaël Jimenez et elle a fini par tourner plus nettement en faveur des Espagnols qui récoltent la médaille de bronze, mais il y avait longtemps que la Suisse n'avait pas obtenu un 4ème rang dans une compétition de ce genre.

Espagne

Grau, Puigbi - Burgaya, Bacells, Baliu, Selva, Mitjans, Rodriguez, Pau Bargallo, Jordi Bargallo (C)
Entraîneur: Joaquin Pauls

Suisse

Vizio, Langenegger - Wyss, Gian Rettenmund, Gaël Jimenez, Raphaël Rettenmund, Boll, Kissling, Wirth
Entraîneur: Pascal Kissling

Arbitres : MM. Rainha et Torres (Por)

Italie - Portugal : 2-6 (2-0)

Italie Portugal3' 1-0 Ambrosio
4' 2-0 Ambrosio sur penalty
22' 2-1 Rafael
32' 2-2 Rafael
34' 2-3 Ventura sur penalty
37' 2-4 "Rafa" Costa
37' 2-5 Rodrigues
38' 2-6 Nunes sur CFD 15ème faute italienne

L'Italie est partie comme une fusée puisque, après 4 minutes, il y avait déjà 2-0 à la stupeur de quelques 2500 spectateurs et supporters portugais qui n'ont pas arrêté de soutenir leur équipe. Il a fallu attendre la 22ème minute pour que le Portugal ouvre la marque et, 2 minutes plus tard, la 10ème faute italienne n'a pas permis l'égalisation. Ce n'est que dès la 32ème minute que la défense italienne a craqué et encaissé 5 buts en 6 minutes dont un sur penalty et le dernier sur CFD suite à la 15ème faute italienne. C'est ainsi que le Portugal est devenu Champion d'Europe dans cette salle mythique qui les a déjà vu remporter des titres européens et mondiaux, mais l'Italie est aussi un brillant Vice-champion du Monde

Italie

Barozzi, Gnata - Amato, Compagno, Ambrosio (1), Malagoli, Cocco, Illuzzi, Verona, Pagnini
Entraîneur: Massimo Mariotti

Portugal

Girao, Filipe Magalhaes - Henrique Magalhaes, Costa, Rafael, Ventura, Alves, Barreiros, Nunes, Rodrigues (C)
Entraîneur: Luis Senica

Arbitres: MM. Garcia et Valverde

Liens utiles

Voir notre page de l'Euro Rink Hockey Hommes 2016

Mis en ligne  le 17 July 2016 - Lu 2933 fois

Mis en ligne par :
Après avoir fait son apprentissage de spectateur lors de Coupes des Nations jouées à l'ancien pavillon de Montreux, suivi les évolutions du club du bout du lac il y a quelques décennies, s'être perdu longtemps dans un autre sport, a finalement retrouvé sa lucidité-rink à l'occasion de l'Euro U17 de Genève en 2011.

Site web facebook Twitter

Photographe :
Marzia Cattini suit les compétitions de rink hockey Européennes depuis de nombreuses années. Elle travaille notamment en collaboration avec le CERH et la FIRS pour la couverture photo des événements majeurs.
Site web facebook



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB