-
Le 06 July 2016 à 08:07 | mise à jour le 06 July 2016 à 08:24

Euro Hommes 2016 : L'autoportrait de Baptiste Bonneau, gardien de l'équipe de France

Euro Hommes 2016 : L'autoportrait de Baptiste Bonneau, gardien de l'équipe de France

Baptiste Bonneau va participer au championnat d'Europe Hommes de rink hockey 2016 à Oliveira de Azeméis du 11 au 16 juillet prochain. Né le 9 octobre 1993 à la Roche-sur-Yon en Vendée, Baptiste était déjà sélectionné avec l'équipe de France au Mondial 2015 de Vendée...

Mis en ligne par  Jean LASSUEUR

L'autoportrait

Les premières années

Baptiste BonneauJ'ai commencé le rink-hockey en tant que gardien assez tard, en benjamin deuxième année. Avant j'étais sport mais plutôt à la télé ou j'allais voir mon frère, Quentin, jouer et s'entraîner. J'avais fait l'école de patinage sans l'idée de continuer. Puis je suis devenu joueur en benjamin et lors de ma deuxième année de benjamin il fallait un gardien car nous n'en avions pas donc j'ai décidé de prendre ce poste. Cette même année mon frère était sélectionné pour ses premiers stages en équipe de France et cela m'a sûrement incité à être gardien. Depuis ce jour j'ai toujours été gardien.

Mes premiers pas en Senior

J'ai été formé à la Vendéenne et en arrivant en U20, j'ai intégré l'équipe réserve de la Roche-sur-Yon qui évoluait en Nationale 2. En même temps je venais dépanner l'équipe élite qui évoluait en Nationale 1. Puis en 2011 après l'obtention de mon Bac je suis parti à Biarritz pour poursuivre mes études. J'ai donc intégré le club de Biarritz en tant que gardien de l'équipe première qui évoluait en Nationale 1 élite. J'ai passé l'année en tant que gardien titulaire. Ayant fini mon diplôme je suis revenu sur Nantes pour intégrer le Staps et par la même occasion le club de Nantes, le NARH, avec un joli projet sur 3 ans: remonter au plus haut niveau national. Après 3 ans passés au club l'objectif était atteint. Ma 4ème année fût plus dure à Nantes dans la mesure où l'objectif était le maintien et l'équipe était relativement jeune, donc peu expérimentée.

Mes études

Baptiste BonneauMes parents m'ont toujours dit que l'école passerait avant le sport et je les remercie de m'avoir inculqué cette valeur. Mes parents m'ont toujours aidé à réussir à l'école et m'ont permis d'évoluer. J'ai donc privilégié mes études, mais toujours essayé de garder un bon niveau dans mon sport. J'ai eu un BAC économique et social puis un BPJEPS AGFF mention D (Professeur de musculation) et j'ai obtenu une licence 3 management du sport. A la rentrée j'intègre une école dans l'objectif d'obtenir un Master Marketing et communication Digitale.

Remerciements

Je souhaite remercier tout particulièrement mes parents et mes deux frères. Mes parents parce qu'ils ont sacrifié beaucoup de temps pour nous emmener les trois aux entraînements et aux matches. Je remercie mon frère aîné qui m'a entraîné ainsi que mon frère cadet que j'ai entraîné et avec qui je partage maintenant du temps aux entraînements.

Liens utiles

Championnat d'Europe Hommes de rink hockey 2016 à Oliveira de Azeméis (Portugal)

Mis en ligne  le 06 July 2016 - Lu 1737 fois

Mis en ligne par :
Après avoir fait son apprentissage de spectateur lors de Coupes des Nations jouées à l'ancien pavillon de Montreux, suivi les évolutions du club du bout du lac il y a quelques décennies, s'être perdu longtemps dans un autre sport, a finalement retrouvé sa lucidité-rink à l'occasion de l'Euro U17 de Genève en 2011.

Site web facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB